03/07/2009

Rejoignez le groupe "Pour qu'Option Musique ne meure pas à 17 ans"

Si vous faites partie de facebook, vous pouvez rejoindre le groupe

Pour qu'Option Musique ne meure pas à 17 ans

 

Déjà 2745 membres...

 

02:19 Publié dans Facebook, News, Radio, Télécom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : option musique, radio, facebook | | | | | Pin it! | |  Facebook

09/01/2009

Sunrise racheté par Deutsche Telecom ?

Cash  annonce que Sunrise a conclu une alliance avec T-Systems pour proposer à ses clients professionnels en IP-VPN l'extension du réseau à l'étranger. 

Ce qui fait que Cash imagine déjà le rachat de Sunrise par Deutsche Telecom... 

Alliance mondiale entre Sunrise et T-Systems en matière de VPN IP 


Zurich, 08.01.2009 – Sunrise et T-Systems ont conclu un accord pour former une alliance internationale dont l’objectif est de mieux servir les entreprises multinationales qui opèrent en Suisse. A l’avenir, un seul fournisseur pourra répondre aux exigences des clients Sunrise et T-Systems en termes de communications nationales et internationales. 


Sunrise et T-Systems ont décidé d’intensifier leurs relations commerciales actuelles dans le but de fournir un point de contact unique pour la clientèle commerciale qui entretient des relations étroites avec l’étranger. Cette nouvelle alliance apportera une intégration internationale transparente du réseau de Sunrise. Ceci est possible 
grâce au backbone de T-Systems dans plus dans 50 pays ainsi qu'à ses connexions MPLS* vers plus de 140 pays. 

De nombreuses PME ainsi que de grandes entreprises ont choisi Sunrise en se basant sur l’excellente qualité de ses services par ailleurs très économiques. Ces clients peuvent désormais étendre leurs connexions de données sécurisées ainsi que leurs connexions téléphoniques dans le monde entier en utilisant les réseaux de données basés sur le protocole IP le plus récent des deux fournisseurs de service ICT. Cette nouvelle alliance avec T-Systems permettra à Sunrise de fournir à l’échelle mondiale les mêmes services d'excellente qualité qu’elle propose en Suisse. Parallèlement, les clients T-Systems pourront bénéficier du robuste réseau suisse de Sunrise qui comporte un backbone de plus de 9 000 km de fibre optique. 

Sunrise et T-Systems ont collaboré avec succès par le passé pour fournir des projets à leurs clients exigeants, mais c’est la première fois qu’ils décident d'interconnecter leurs réseaux afin de simplifier la livraison de services et d’assistance de bout en bout. 

René Fischer (COO de Sunrise Business Customers) commente: «Plus de 50% des entreprises suisses sont impliquées dans des activités commerciales en dehors de la Suisse. Pour ces clients, le fait de pouvoir obtenir une solution globale de communication d’un seul fournisseur est plus important que jamais. Nous avons trouvé en T-Systems un partenaire avec une réputation fondée de fournisseur de solutions robustes, fiables et de très bonne qualité basées sur un réseau international. Ensemble, nous sommes capables de répondre aux besoins les plus exigeants de nos clients et de leur fournir des solutions simples et intégrées.» 

René Mulder (Chief Sales & Services Officer de T-Systems Suisse) ajoute: «La connexion entre le réseau suisse de Sunrise et le réseau international de T-Systems nous permet de proposer des solutions ICT transparentes sur le marché suisse. Avec Sunrise, nous ne partageons pas uniquement une coopération réussie, mais également la même compréhension en termes de qualité, de service et de performances.» 

Communiqué de presse de Sunrise 

05:27 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sunrise | | | | | Pin it! | |  Facebook

11/11/2008

Sunrise n'est pas à vendre...

Des rumeurs persistantes courraient sur la toile...

Dans un entretien à la Handelszeitung, Christoph Brand répond à la question:"Est-ce que la vente de Sunrise est à nouveau en question ?" par ceci:
- Non, nos investisseurs ont un plan d'investissement sur 7 à 10 ans. Et chez Sunrise, on en est actuellement à 3 ans.

Citation:
Wird ein Verkauf von Sunrise nun wieder zum Thema?

Brand: Nein. Unsere Investoren haben einen Investitionshorizont von sieben bis zehn Jahren. Bei Sunrise sind sie erst drei Jahre dabei.



Le reste est à lire ici

22:14 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sunrise, vente, tdc | | | | | Pin it! | |  Facebook

29/10/2008

Rouge FM dans l'illégalité...

Vendredi, on saura si Rouge TV recevra sa concession...

Si c'est le cas, ça promet... parce que si c'est comme sur Rouge FM...

Actuellement, sur Rouge FM, quand il y a un jeu radiophonique, comme dans la tranche 9h-12h, on entend de moins en moins le tarif du n° de téléphone surtaxé... (Mais je sens que ça va changer si quelqu'un de Rouge FM me lit...).

Et pourtant c'est bien précisé dans la loi:

Chaque fois qu'un numéro 090x est communiqué par oral ou par écrit, par ex. dans une publicité ou une petite annonce, le prix par minute et, le cas échéant, le montant de la taxe de base doivent être clairement indiqués, dans une écriture aussi grande que celle utilisée pour le numéro de téléphone.

Le lien de l'OFCOM

Et je ne parle même pas des sms surtaxés dont on ne connait pas le tarif (si il est annoncé, ça ne l'a pas été fait quand j'écoutais cette radio...).

Cette habitude vient de l'époque de radio Framboise et a continué jusqu'au début de cette année.

Au début de cette année, à ma surprise, on entendait, toujours pour la tranche 9h-11h, lors des jeux au 15 et 45 de l'heure, une bande qui donnait le tarif. Mais lors de la relance du jeu, au 30 de l'heure, par contre, l'animateur n'annonçait que le numéro mais pas le tarif...

09:34 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rougefm, radio | | | | | Pin it! | |  Facebook

08/09/2008

Carsten Schloter était l'invité du Café économique de la Première

La dernière semaine d'aout, Carsten Schloter a été l'invité du Café économique du journal du matin de La Première.

Lundi, il a parlé de l'iPhone.


Mardi, il a parlé des tarifs de téléphonie mobile.

Mercredi, il a parlé de la fibre optique.


Jeudi, il a parlé de concurrence dans l'infrastructure dans la fibre optique.


Vendredi, il a parlé de l'image de Swisscom.

12:32 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : schloter, swisscom, radio, première | | | | | Pin it! | |  Facebook

18/04/2008

Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo... Mise à jour concernant ce côté de la Sarine...

MISE A JOUR importante concenant cette note d'hier: Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo......

Ça c'est enfin décidé à bouger de ce côté de la Sarine...

On en parle en a
parlé ce matin et la FRC a enfin pris position et soutien la pétition.

La page d'On en parle :


 

vendredi 18 avril 2008

Libre choix du décodeur

Le passage à la télévision numérique sur le téléréseau devrait être réalisé d'ici 4 ans. [stephen vanhorn / fotolia]

Le passage à la télévision numérique sur le téléréseau devrait être réalisé d'ici 4 ans. [stephen vanhorn / fotolia]

Une pétition dit non aux décodeurs imposés pour les téléréseaux. Explications.

Cette pétition demande que les téléréseaux rendent compatible leur offre avec l'ensemble des décodeurs sur le marché.

La Fédération romande des consommateurs, la FRC et son pendant alémanique la SKS, demandent à ce que tous les décrypteurs pour les télévisions numériques à câbles soient compatibles entre eux.
Selon les spécialistes, d'ici 2012, la grande majorité des téléspectateurs auront une télévision numérique à câble. Ces appareils nécessitent un décodeur. Pour l'heure, chaque opérateur installe son propre système, non compatible avec les autres, ce qui empêche le particulier d'acheter un autre décodeur de son choix dans le commerce.
La pétition est en ligne depuis une semaine et la SKS a déjà recueilli 8'500 signatures. Depuis ce vendredi 18 avril 2008, cette pétition intitulée "Non aux décodeurs imposés pour le téléréseau - Oui à la liberté de choix" est également en ligne sur le site de la FRC.

18:35 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pétition, cablecom, naxoo | | | | | Pin it! | |  Facebook

17/04/2008

Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo... Toujours rien de ce côté de la Sarine...

 MISE A JOUR importante , il faut lire la note suivante (de ce vendredi)

Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo......

Suite à ma note de la semaine dernière concernant les boitiers Cablecom, je tiens à signeler ceci:

- la pétition a été modifiée et ne parle plus seulement de cablecom mais englobe tous les modèles "propriétaires" (Naxoo, etc. ...).

- la presse écrite romande n'en n'a pas parlé... à part le blog télécom de la TSR , le forum d'allo.ch
 ou celui de regardtv ... et Romandie.com.

Mais là ou je me pose la question sérieusement, c'est si il y a une guerre des institutions de protection des consommateurs des 2 côtés de la Sarine ?

- La FRC soutient soi-disant la pétition mais on ne trouve rien sur son site...

- ABE et On en parle: le néant...

- La SKS ne traduit rien en français (mais il devrait y avoir une traduction de la pétition en français bientôt)...

24 Heures daignera-t-il écrire un article ?

Ci-dessous le texte repris du site de Kassensturz de cette semaine:

Cablecom: Der Kabelriese knebelt seine Kunden

Immer mehr Haushalte stellen auf digitalen TV-Empfang um. Dazu braucht es eine Set-Top-Box. Viele könnten auch ohne das teure Zusatzgerät digital fernsehen. Doch Cablecom verhindert dies. Jetzt regt sich Widerstand gegen das Diktat.

Die Set-Top-Box ist schon fast zu einem Reizwort geworden: Teure Miete, komplizierte Bedienung, unverschämte Stromfresser. Aber wer in digitalem Format Fernsehschauen will, kommt nicht darum herum. Was viele nicht wissen: Moderne TV-Geräte brauchen keine Set-Top-Box. Doch Cablecom zwingt ihre Kunden, teure Geräte zu mieten.

Service – keine Verhinderung

Das ärgert Cablecom-Kunde Patrick Züger. Er will nicht gezwungen sein, ein Gerät zu kaufen, dass es nicht braucht: «Ich erwarte von meinen Kabelanbieter einen Service und keine Verhinderung. Zuerst wurden Programme aus dem analogen Netz gekippt und von Seiten der Cablecom empfohlen, man solle auf digital umschalten. Jetzt wären die technischen Möglichkeiten da, aber man muss den mühsamen Weg über eine Set-Top-Box gehen.»

Dennoch haben bereits 400'000 Kabelnetzkunden auf digitales Fernsehen umgestellt – es werden immer mehr. Digitales Fernsehen verspricht mehr Programme, schärfere Bilder und Sportanlässe im sogenannten HD-Format. Die Fernsehzukunft ist digital, sagen Experten.

Umständliche Bedienung

Stecker, Kabel, Fernsehschauen – so sind wir es uns gewohnt. Anders beim digitalen Fernsehen: Es braucht einen speziellen Empfänger, der die Signale in Bilder und Töne umwandelt. Was viele nicht wissen: Dieser Empfänger, ein sogenannter DVB-C-Empfänger, kann schon im Fernseher integriert sein.

Doch Kabelnetzbetreiber wie die Cablecom wollen das nicht: Sie verschlüsseln die Programme, machen sie unleserlich für die Empfänger. Ihre Absicht: Der Kunde muss die Cablecom-Box mieten oder kaufen. Er hat keine Wahl, Cablecom zwingt ihm ihre Box auf. Für Ingenieur Urs Gygax nicht nachvollziehbar: Er hat einen neuen Fernseher mit integriertem DVB-C Empfänger. Trotzdem muss er für 15 Franken pro Monat eine Set-Top-Box mieten, die ihn technisch nicht zufrieden stellt. «Sie ist umständlich zu bedienen und schlecht zu montieren. Sie wird auch sehr heiss und hat einen hohen Stromverbrauch», bemängelt Gygax.

Der Ingenieur hat nachgemessen. Der Fernseher braucht im Standby nur 0,3 Watt, seine Cablecom-Set-Top-Box dagegen über 16 Watt – im Standby!

Verschlüsselung verbieten

Gegen die Grundverschlüsselung regt sich nun Widerstand – auch bei Politikern. Ständerätin Simonetta Sommaruga (SP/BE) will die Verschlüsselung der Grundprogramme verbieten. Einzig Zusatzdienste und Pay-TV dürften noch verschlüsselt werden. Der Ständerat hat ihre Motion angenommen, der Nationalrat wird sich bald damit befassen.

Ausserdem hat die Stiftung für Konsumentenschutz (SKS) letzte Woche eine Externer Link Online-Petition lanciert. Sie verlangt die freie Wahl beim Empfang von Digital-TV. In den ersten Tagen haben laut SKS bereits 6000 Leute unterschrieben.

Die Cablecom nütze ein Quasi-Monopol aus, kritisiert die Präsidentin der Stiftung für Konsumentenschutz: «Es gibt heute verschiedene Set-Top-Boxen und es ist nicht an der Cablecom uns Konsumenten vorzuschreiben, welche wir brauchen. Das können Kunden besser entscheiden.» Aber vor allem bei Kunden, die gar keine Set-Top-Box mehr brauchen, weil sie modernes TV-Gerät haben, sei der Zwang «völlig absurd».

Es geht auch anders

Cablecom entgegnet: Die Grundverschlüsselung sei notwendig. Sonst käme es zu einem Durcheinander und zu Kundenreklamationen. Doch Tatsache ist: Andere Kabelnetzbetreiber lassen ihren Kunden die freie Wahl. Beispiel Gemeinde Pratteln (BL). Dort fängt der lokale Kabelnetzbetreiber, die GGA Pratteln, Hunderte von Sendern via Satellit ein und stellt diese via Kabelnetz rund 80'000 Haushalten zur Verfügung.

11.80 Franken zahlen die Kunden pro Monat. Sie erhalten 55 analoge und 120 digitale und 3 HD-Programme – unverschlüsselt. Für Arnold Flückiger, technischer Berater der GGA ist Verschlüsselung ein Hindernis: «Ich sehe keine Vorteile für die Konsumenten. Wir leiten die Signale in bester unkomprimierter Qualität weiter. Wir lassen unseren Kunden die freie Wahl.»

Auch im Ausland ist die Verschlüsselung umstritten. Beispiel Deutschland: Das Kabelnetz Baden-Württemberg mit 2,3 Millionen Kunden bietet 120 Programme unverschlüsselt an. Andere deutsche Kabelnetze lassen zumindest die vielen öffentlichen Sender unverschlüsselt.

Kassensturz, 15.04.2008


 Bon, quand on lit des stupidités pareilles, faut pas s'étonner:

La FRC a elle aussi reçu des plaintes, mais dans une moindre mesure, a précisé le responsable du projet Andreas Tschöpe, de la SKS. Cablecom est moins présente en Suisse romande, explique-t-il.
http://www.friboo.ch/news/politique/11597.html

21:06 Publié dans Télécom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pétition, cablecom, naxoo | | | | | Pin it! | |  Facebook