10/09/2014

"Call on me", le retour (pour la bonne cause)...

Des personnes atteintes du cancer rejouent le clip Call On Me...

Qui ne se rappelle pas du clip Call on me ?

La fondation norvégienne Aktiv qui lutte contre le cancer en prônant l’activité physique a rejoué le clip Call on me avec des personnes atteintes du cancer...

 

 

Pour rappel, la version originale:

#callonme  #cancer

16:13 Publié dans Buzz | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : call on me, cancer, buzz | | | | | Pin it! | |  Facebook

19/09/2008

Cancer, suite... Le cancer colorectal mieux dépisté

Pour ceux qui regardent les chaines françaises et qui ne zappent pas les pubs, ils auront remarqué depuis quelques jours qu'une nouvelle campagne de pub a été lancée.

Dépistage généralisé du cancer colorectal : campagne d'information dès le 14 septembre

Mardi 9 septembre, l'Institut national du Cancer (Inca) a annoncé le lancement d'une campagne nationale d'information sur le dépistage du cancer colorectal. Testé dans 23 départements pilotes depuis 2003, le dépistage, qui consiste en la réalisation tous les deux ans d'un test de sang occulte dans les selles, est aujourd'hui proposé dans 98 départements. Du 13 septembre au 14 octobre, l'Institut national du cancer incite hommes et femmes de plus de 50 ans à se faire dépister.

La campagne d'information télé et radio, destinée au grand public, a pour but de dédramatiser le dépistage, tout en en rappelant l'importance. Troisième cancer le plus fréquent, et deuxième cause de décès par cancer après le cancer du poumon, le cancer colorectal touche 37.400 personnes chaque année.

Dans 94% des cas, il se développe après 50 ans. Si le taux de survie s'élève à 57%, celui-ci est "étroitement lié au stade de développement au moment du diagnostic", rappelle l'Inca.

Un taux de participation de 50% au dépistage organisé de la population permettrait une baisse de 15 à 20% de la mortalité liée à ce cancer.

Le dépistage organisé, pris en charge par l'Assurance maladie, est proposé aux personnes âgées de 50 à 74 ans. 16 millions de personnes sont concernées. En cas de résultat positif après l'analyse des selles (2 à 3% des cas), une colioscopie peut être effectuée.

60 à 80% des cancers colorectaux -tumeurs malignes de la muqueuse du côlon ou du rectum- se développent à partir d'une tumeur bénigne, appelée polype ou adénome. Diagnostiqué au premier stade de son développement, le taux de survie à 5 ans atteint 94%, mais actuellement, seul un cancer colorectal sur 5 est diagnostiqué à ce stade.

Le film de la campagne TV illustre, au terme d'un voyage à l'intérieur du corps, la gravité réduite du cancer dépisté assez tôt. Il sera diffusé du 14 septembre au 8 octobre sur les chaînes hertziennes (TF1, France 2, France 3, Canal+ et M6) et sur une sélection de chaînes de la TNT, du câble et du satellite (TMC, TV Breizh, RTL 9, Planète Thalassa, Arte, Vivolta, Paris Première, France 4, LCI, National Geographic, Voyage, TF6).

Du 13 septembre au 14 octobre, la campagne radio (France Info, France Inter, France Bleu, Chérie FM, Europe 1, Nostalgie, RMC, RTL et Sud Radio), informera -sur le mode humoristique- sur les modalités pratiques du test de dépistage.

Un reprtage de LCI est à voir ici.

ET EN SUISSE ?

01:32 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cancer, colon | | | | | Pin it! | |  Facebook

15/09/2008

4ème journée de la prostate... en France.

"Parce que certaines choses méritent plus d'attention que d'autres."

C’est le slogan de la 4e Journée nationale de la prostate qui a lieu ce lundi 15 septembre, mais en France.

Qu'en est-il en Suisse ?

A premiètre vue, rien... et pourtant la journée française  s'inscrit dans le cadre de la semaine européenne de l'urologie, en partenariat avec l'European Association of Urology.

Il y a bien le dossier de 36,9°...

Celui de la ligue contre le cancer ...

Et celui de prévention.ch  qui annonce:

Chaque année en Suisse, 1500 hommes environ meurent d'un cancer de la prostate. Cette maladie est responsable du 16 pour cent des décès par cancer chez l'homme, qui sont estimés à 9200. Le graphique montre l'âge des hommes atteints d'un cancer de la prostate au moment de leur décès.

Sinon en France, il y a:

La prostate mérite toute votre attention

Anne Jeanblanc

Non, la prostate n'est pas une maladie, c'est seulement une glande dont les hommes devraient prendre soin à tout âge. C'est le message que souhaite faire passer l'Association française d'urologie (AFU), qui organise lundi la quatrième Journée nationale de la prostate. Une occasion pour les urologues d'inciter les hommes à mieux connaître un organe dont ils ne se soucient guère avant l'apparition des premières gênes ou des premiers symptômes. Ils répondront d'ailleurs, aujourd'hui et demain, à toutes les personnes souhaitant s'informer sur la prostate et les problèmes de santé qui y sont liés au numéro Indigo 0.820.366.110.

Un micro-trottoir, réalisé en juin dernier à Paris* sur le thème "Ce que vous savez de la prostate", prouve bien la nécessité de communiquer sur ce sujet. Tous les hommes ne connaissent pas, loin de là, la localisation exacte de cette glande et encore moins sa fonction précise. "Les amalgames entre prostate, maladie et vieillesse sont fréquents", regrette le Dr Jérôme Grall, urologue à Dijon et secrétaire général adjoint à l'AFU. "Et le rôle de notre spécialité est mal connu. Mais les hommes sont demandeurs d'informations, d'où cette nouvelle campagne dynamique et humoristique, dédramatisant le dialogue sur le sujet."

Avec cette action, les urologues souhaitent rappeler aux hommes qu'ils doivent naturellement poser toutes les questions concernant leur prostate à leur médecin traitant. Et cela bien avant la cinquantaine. Les urologues de l'AFU veulent aussi informer le public sur les multiples possibilités thérapeutiques désormais à leur disposition pour combattre les cancers de la prostate. Ceci permet d'établir un traitement "à la carte" pour chaque patient, en fonction de sa maladie et de son évolution, ainsi que de ses attentes personnelles.


* Le micro-trottoir a été mis en ligne sur les sites YouTube et Kewego. En savoir plus sur la 4e Journée nationale de la prostate : www.urofrance.org.
Sinon il y aussi ma note

19:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prostate, cancer | | | | | Pin it! | |  Facebook