06/05/2010

Cablecom et sa carte CI+ : politiciens de la Berne Fédérale, réveillez-vous

La consultation sur une modification de loi permettant aux consommateurs de télévision numérique d'utiliser un décodeur de leur choix se termine le 10 mai.

Cablecom a réussi à faire passer la pilule en proposant l'achat d'une carte CI+ à 99.-

À première vue, il n'y a pas eu de réaction de ce côté de la Sarine (médias, ABE...).

Heureusement que Kassensturz en a parlé ce mardi soir...

 

Parce qu'il y a quelques affirmations de Cablecom qui sont un peu limite.

Cablecom affirme que:

Un téléviseur moderne et une DigiCard sont suffisants pour recevoir la télévision numérique sans frais mensuels supplémentaires, notamment sur un 2ème ou un 3ème poste de TV. La réception des signaux télévisés se fait au moyen de la technologie «Common-Interface» (CI+) sur une DigiCard La plupart des téléviseurs actuellement disponibles dans le commerce sont déjà compatibles avec cette technologie. La télévision numérique devient ainsi meilleur marché et plus confortable, sans appareil supplémentaire et avec une seule télécommande.

C'est faux: selon Kassensturz les 450000 téléviseurs achetés ces 3 dernières années qui disposent d'un emplacement CI ne sont pas compatibles avec la norme CI+, donc il faudra toujours louer un décodeur à Cablecom...

De plus, Cablecom ne nous dit pas qu'avec la norme CI+, on ne pourra pas faire ce que l'on veut...: certains disque dur/dvd peuvent sauter les coupures pub, et bien avec le CI+, Cablecom pourrait nous l'imposer comme aussi nous empêcher d'enregistrer des chaines ou des films...

Cablecom ne veut pas de la norme internationale CI...

Vous, les politiciens de la Berne Fédérale, qui recevez la télé numérique dans la région lausannoise (Citycable) ou à Genève par Naxoo, ça ne vous concerne pas mais pensez au moins à tous les autres qui dépendent d'un téléréseau marqué Cablecom...

Faites en sorte que la norme CI soit imposée et non la CI+...

Ne vous faites pas éblouir par les belles paroles de Cablecom qui ne pense qu'à ses actionnaires...

 

Pour rappel:

Cablecom a annoncé fin 2008 ceci:

Cablecom a annoncé mettre tout en oeuvre pour réduire la consommation énergétique des boîtiers décodeurs. La prochaine nouvelle génération de boîtiers offrant une capacité de moins de 1 Watt en mode veille est attendue pour le premier trimestre 2009.

Le receiver que j'ai reçu  en octobre dernier consomme toujours en stand-by 10 watts.......

 

 

 

12:52 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom, ci+ | | | | | Pin it! | |  Facebook

10/02/2010

Télévision numérique: libre choix du décodeur

Libre choix du décodeur

Berne, 10.02.2010 - Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) ouvre la consultation sur une modification de loi permettant aux consommateurs de télévision numérique d'utiliser un décodeur de leur choix. Les milieux intéressés peuvent adresser leurs avis à l'Office fédéral de la communication (OFCOM) jusqu'au 10 mai 2010.

Pour recevoir des programmes de télévision numérique, il faut disposer d'un appareil de réception (décodeur), qui transforme le signal numérique en images et décrypte les programmes codés. Le projet de loi entend assurer aux consommateurs le libre choix de leur appareil de réception, sans qu'ils soient contraints d'utiliser le décodeur de leur fournisseur de services de télécommunication pour recevoir certaines offres numériques.

Si certains fournisseurs de télévision numérique souhaitent ne pas renoncer au cryptage, ils sont alors tenus d'offrir à leurs clients une offre de base comprenant au moins 50 programmes, qui peut également être captée au moyen de décodeurs librement accessibles. Dans ce cas, ils doivent livrer un système d'autorisation d'accès, sur une carte à introduire dans le décodeur. Le prix de cette offre de base ne doit pas dépasser celui de l'abonnement pour l'offre de base disponible avec un décodeur ordinaire.

Pendant deux ans, cette exigence ne concerne pas les fournisseurs de services de télécommunication diffusant leurs programmes par le protocole internet (p. ex. Swisscom TV). Cette exception limitée dans le temps se justifie pour des raisons techniques et parce qu'il n'existe pas encore de marché des décodeurs.

La modification de loi répond à la demande formulée dans la motion déposée en 2007 par Madame Sommaruga, Conseillère aux Etats, et transmise en été 2009 au Conseil fédéral par le Parlement, avec le texte modifié.

 

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication

 

La vidéo du jour:

 

 

18:59 Publié dans Téloche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tnt, cablecom | | | | | Pin it! | |  Facebook

12/10/2009

Cablecom veut «Changing for you!»

Depuis le temps que Cablecom nous promet une amélioration (surtout à Kassensturz)...

Communiqué de Cablecom 09.10.2009

«Changing for you!»

«Changing for you» est à la fois une déclaration et un devoir. Avec «Changing for you», nous ouvrons un nouveau chapitre de notre histoire. Nous comprenons votre scepticisme éventuel – vous avez sûrement de bonnes raisons. Mais nous sommes décidés à vous montrer que nous pensons ce que nous disons et que nous fournissons les services que nous promettons

Que faisons-nous?

Avec «Changing for you», nous avons mis sur pied un véritable programme d'optimisation qui réunit en un tout des initiatives d'amélioration de l'expérience vécue par nos clients et qui comprend tous les secteurs d'activité et points de contact avec vous.

Nous avons examiné nos produits et processus et avons établi toute une série d'initiatives visant à identifier les points ne répondant pas aux attentes de nos clients. Nous sommes conscients du fait qu'un bon service clientèle est la condition sine qua non du succès sur le marché.

Les entretiens personnels et discussions de groupe engagés avec bon nombre de nos clients ayant eu des problèmes avec nous touchent à leur fin. Nous avons entendu de nombreuses critiques constructives et avons discuté avec beaucoup d'entre vous sur des propositions d'amélioration en vue d'apporter des solutions.

Ces entretiens nous ont aidé à identifier les causes de cette insatisfaction. Dans une prochaine étape, nous allons systématiser ces propositions d'amélioration et nous consacrer aux mesures nécessaires pour pouvoir les mettre en œuvre.

Toute une série de mesures est déjà en cours de concrétisation. Par exemple:

Au 1er octobre, nous modifions notre mode de facturation. Les taxes d'abonnement pour les services numériques ne seront plus facturés un mois à l'avance mais pour le mois en cours. Les clients s'y retrouveront ainsi plus facilement.


Vos requêtes devraient être satisfaites si possible dès votre premier contact avec nous. Nous avons donc formé nos agents en conséquence, ce qui leur permet de régler seuls plus de problèmes dès le premier contact.


De plus, nous avons étendu nos horaires d’ouverture de notre Service Point de Zürich situé à la Zollstrasse : à partir de mi-octobre, la zone de conseil et de support à la clientèle sera également ouverte le samedi afin de répondre à toutes vos demandes.



Plus tard, «Changing for you» va se transformer en un groupe de «Service-Excellence» interfonctions inscrit dans la durée, et qui veillera à ce que nous répondions à vos attentes.

Nous vous tiendrons volontiers au courant de l'évolution des choses.

Rebranding de Cablecom en UPC

«Changing for you» constitue la première phase de notre processus de changement. Dans une prochaine étape, nous entendons également adopter un nouveau nom. Ce changement de raison sociale a pour objectif de souligner que nous avons changé. Il est évident qu'une telle mesure ne peut porter ses fruits que si nous avons sensiblement amélioré notre service et notre «expérience clients». Nous allons faire évaluer la situation par un institut indépendant et vous en informer.

La date exacte du Rebranding n'a donc pas encore été fixée. Nous pensons que le Rebranding pourra être mis en œuvre dans le courant de l'année prochaine.

Nous sommes heureux d'aborder une nouvelle phase et en profitons pour remercier nos clients de longue date pour leur loyauté et leur fidélité.

Pour l'instant, je ne vois pas d'amélioration...

Possédant un décodeur Nokia qui sera incompatible d'ici le mois prochain, cela va faire un mois que j'ai renvoyé la carte-réponse et je n'ai toujours pas reçu le nouveau décodeur qui doit le remplacer... et ce n'est qu'au troisième téléphone (avec attente) que je suis tombé dans le bon département... Je tiens à suivre l'envoi du colis, l'an dernier, Cablecom me l'a envoyé à 2 reprises mais quelqu'un du centre de colis de Saint-Légier (preuve du tracking) ne voulait apparemment pas que je le reçoive... Ce qui m'a valu d'être traité de menteur par une téléphoniste...ça fait toujours plaisir...

 

18:04 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom | | | | | Pin it! | |  Facebook

23/08/2009

Quand Cablecom promet et que le temps passe...

Il y a un an, Cablecom a annoncé vouloir fournir  des boîtiers décodeurs numériques de nouvelle génération pour le premier trimestre 2009 et un logiciel spécifique attendu pour le premier semestre 2009 et chargé de passer automatiquement les boîtiers en mode veille après un certain temps d'inactivité.

On a déjà entamé le deuxième semestre et on ne voit toujours  rien venir...

 

18:47 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : décodeur, boitier, veille, consommation, cablecom | | | | | Pin it! | |  Facebook

05/03/2009

Décodeurs numériques: le Conseil fédéral appelé à trancher

Monopole de Cablecom sur les décodeurs, la pression se relâche un peu

Berne - Répondant à une motion socialiste, le Conseil national a mis la pression sur Cablecom à propos de ses décodeurs numériques. Il a chargé le Conseil fédéral de réviser la loi pour interdire le cryptage des chaînes librement accessibles sur le marché.

S'il y a cryptage, il faudrait au moins garantir aux consommateurs qu'ils puissent utiliser les appareils de réception de leur choix "à des conditions raisonnables", ont décidé les députés. Les consommateurs ne devraient pouvoir choisir librement leur appareil qu'à partir de 2011.

La suite est à lire ici.

Il y a aussi l'article de 24 Heures, mais il risque de disparaitre d'ici peu...

Encore heureux que l'offre de CitycableCityTV vient de sortir cette semaine pour démontrer que ce que Cablecom ne veut surtout pas voir est possible. Mais il faudra attendre au minimum 2 ans et j'ai encore l'impression que Cablecom va mettre la pression pour encore imposer ses décodeurs...

Je rapelle que toutes les télés vendues actuellement sont équipées d'un décodeur TNT qui ne peut être utilisé sur un téléréseau fourni par Cablecom... donc la seule possibilité est de faire comme Citycable/CityTV... mais comme cette solution va faire un trou dans le bas de laine d'UPC...

22:26 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tnt, citycable, cablecom, naxoo | | | | | Pin it! | |  Facebook

04/03/2009

Quand Citycable démontre ce que Cablecom dit impossible à faire...

Citycable vient d'augmenter son offre de chaines radio et télé en numériques disponible gratuitement.

Depuis hier, il y a 32 chaines télé supplémentaires.

Pour pouvoir les regarder, il suffit d'utiliser le décodeur  qui est intégré dans pratiquement toutes les télés LCD ou Plasma vendues actuellement (la France a rendu ce décodeur obligatoire...) ou pour les télés plus anciennes, d'en acheter un dans le commerce, au libre choix du client.

Mais ceci n'est pas valable pour les clients Cablecom, qui doivent toujours, soit louer un décodeur à 6.- par mois (qui fait aussi office de chauferette vu la consommation de courant qu'il consomme en fonction et surtout en stand-by et selon le modèle, on ne peut même pas changer l'ordre des chaines qui est imposé par Cablecom) soit l'acheter à 150.- mais vu que Cablecom nous en promet un nouveau dans un avenir plus ou moins (plutôt loin...) proche,  qui est censé consommer beaucoup moins de courant... cette solution est déconseillée actuellement.

J'espère que nos politicards de Berne auront bientôt changé leurs télé et que si ils sont sur un téléréseau Cablecom, il se rendront compte de l'inutilité du décodeur TNT intégré à cette nouvelle télé.

Quand je parle de Cablecom, chers genevois, vous pouvez y intégrer Naxoo, qui ne fait pas mieux si ce n'est pire d'ailleurs...

Une note sur Naxoo devrait suivre un de ces jours...

Citycable démontre ainsi qu'il est parfaitement possible de fournir la télévision numérique gratuite (libre de droit) gratuitement (sous réserve de l'achat d'un décodeur au choix du client si il n'en a pas un qui est intégré, je me répète, mais je crois que c'est nécessaire...) et pour ceux qui le désirent dans un deuxième temps, fournir des bouquets payants (Canal+ et autres offres payantes) avec un décodeur propriétaire (comme le fait actuellement Cablecom) ou avec une carte en location comme le fait Canalsat Suisse... Ce que Cablecom affirme être impossible à faire pour des raisons techniques (forcément, ça fera moins d'argent dans le tiroir-caisse)...

Ci-dessous, le communiqué de presse de Citycable:

L’offre en matière de programmes continue de s’étoffer sur le téléréseau CityTV. Depuis le 3 mars prochain, les téléspectateurs du câble lausannois bénéficient de quelque 130 programmes de radio-TV numérique inclus dans l’abonnement de base, dont 110 chaînes de télévision numérique terrestre (TNT) contre 78 jusqu’ici ...



Par ailleurs, six programmes télévisuels moins courus disparaîtront du répertoire analogique à fin mars, mais resteront accessibles en format TNT. Et trois autres chaînes feront l’objet d’un changement de fréquence. Des changements qui s’inscrivent dans le passage programmé, à terme, de la version analogique traditionnelle vers la qualité technologique du tout numérique.

 

Il y en aura pour tous les goûts et toutes les cultures dans l’offre numérique élargie à quelque 130 programmes de radio-TV numérique inclus dans l’abonnement de base. Parmi ceux-ci, 110 chaînes de télévision numérique terrestre (TNT), qui devraient permettre aux téléspectateurs de la capitale vaudoise et des environs de disposer de leurs émissions préférées dans une qualité d’image et de son nettement améliorée. La palette a été enrichie de nouvelles chaînes allemandes, italiennes, espagnoles, anglaises, arabes et balkaniques. Sans oublier l’ajout de TVRL, de Rouge TV, de Cartoon Network et de TCM en français, qui porteront à 40 le nombre de chaînes numériques francophones sur le câble CityTV.

Consacrée par des labels européens, la Télévision Numérique Terrestre (TNT) et les standards numériques en général sont progressivement appelés à remplacer l’ancien mode de diffusion analogique. Les Services industriels lausannois ont prévu une mutation progressive, afin de donner au téléspectateur le temps d’amortir son téléviseur actuel avant de devoir en changer : si seuls 20-25% de leurs clients disposent aujourd’hui d’un poste équipé d’un récepteur TNT, cette proportion devrait progressivement passer à 95% vers 2015. Sur la base de ces prévisions, la disparition totale des 45 chaînes analogiques actuelles ne s’achèvera que vers 2020 environ.

Dans un premier temps, six programmes en retrait des chaînes principales ne seront plus émis en version analogique dès le 31 mars prochain. Il s’agit des chaînes francophones Fashion TV et RTBF Sat, des germanophones Sat 1 et RTL TV, des anglophones BBC Prime et CNBC, qui resteront toutefois disponibles en format numérique et TNT dans une palette élargie. De plus, les programmes AB1, Escales et Mezzo, tout en demeurant dans le registre analogique, feront l’objet d’un changement de fréquence amené de manière progressive, avec effet définitif au 14 avril.

Sachant qu’un même programme est généralement diffusé dans plusieurs formats différents, le remplacement de l’analogique par le numérique permettra également de dégager des disponibilités sur le téléréseau pour le développement d’autres technologies, dont la TVHD (TV à Haute Définition), la VOD (Video On Demand) et la TV sur IP (Internet Protocole).


-Les services industriels de Lausanne

21:51 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tnt, citycable, cablecom | | | | | Pin it! | |  Facebook

20/01/2009

Cablecom: liaisons internet et téléphonique en partie interrompues

Cablecom: liaisons internet et téléphonique en partie interrompues ce lundi

Berne - Une grande partie des clients de Cablecom a été touchée par une panne aux heures de midi. Seuls quelque 90'000 usagers du téléphone ont été concernés, soit un tiers de la clientèle de l'opérateur. Les utilisateurs d'internet ont davantage subi la panne.

Moins d'un demi-million d'entre eux dans toute la Suisse ont quand même pu surfer, mais de manière limitée. Pour tous les autres, aucun accès à internet n'a été possible entre 12h50 et 13h50. La panne n'a duré qu'une heure. On en ignore encore les raisons.

SDA-ATS

Swissinfo

16:11 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom, téléphonie, fixe, internet | | | | | Pin it! | |  Facebook

13/01/2009

Cablecom et son service plus: un vrai argument totalement mensonger...

 Suite à ma note

Cablecom et sa gestion des pannes...

Voici donc ma note sur le service plus de Cablecom.

Sur cette page, Cablecom propose son service plus depuis plusieurs années avec un argument très mensonger:

Citation:
Service de permanence en cas de dérangement assuré 24 heures sur 24, 365 jours par an. Cela signifie une réaction rapide aux demandes d’intervention des locataires et pas de frais administratifs pour vous: En cas de problèmes de réception et autres difficultés, vos locataires entrent directement en contact avec cablecom.


Quand on sait que Cablecom ferme ses lignes à 22h00 (voir ici les horaires), il faudra m'expliquer comment on peut appeler le service de permanence 24h/24...

En téléphonant à la hotline, on m'a répondu deux fois que c'était une erreur (c'est alors une erreur perpétuelle...) ... (ou que ça n'existait pas sur le site...).

Déjà que lors du lancement de cette offre, Cablecom l'avait mis de force avec les abonnements...

 

 

09:02 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : cablecom, service plus | | | | | Pin it! | |  Facebook

02/12/2008

Les boitiers avec disque dur de Cablecom et Bluewin plus cher

Le Cash de ce jour annonce que les frais de location des boitiers avec disque dur de Cablecom et Bluewin tv vont augmenter dès l'an prochain. 
C'est la taxe des droits d'auteurs de la Suisa qui est en cause. 
Pour Cablecom, l'augmentation devrait être d'un franc par mois mais attend encore une confirmation. 

Bluewin est encore en discussion. 

Et comme il n'y a pas de "règles" concernant les taxes sur les objets en location.... les discussions vont bon train...

14:03 Publié dans Téloche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom, bluewin tv, décodeur, hdd, dd | | | | | Pin it! | |  Facebook

19/11/2008

Cryptage des décodeurs de télévision numérique : vers une solution de compromis

Communiqué de presse de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N), 18.11.08

Cryptage des décodeurs de télévision numérique : vers une solution de compromis

La CTT-N a trouvé un compromis pour résoudre la question épineuse du cryptage des décodeurs de télévision numérique. Elle a adapté la motion du Conseil des États de manière à permettre aux consommateurs d’utiliser les appareils de réception de leur choix à des conditions raisonnables.

C’est la deuxième fois que la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N) se penche sur la motion déposée le 22 juin 2007 par la conseillère aux États Simonetta Sommaruga. Le 20 mai 2008, après avoir entendu plusieurs représentants de la branche et différents experts, elle avait décidé – par 17 voix contre 8 – de proposer le rejet de la motion. À la session d’automne 2008, à l’issue d’une procédure plutôt inhabituelle, le Conseil national a toutefois décidé, par 173 voix contre 1, de renvoyer le dossier à la CTT-N afin qu’elle trouve un compromis en matière de cryptage de décodeurs.

C’est ainsi que la CTT-N a approuvé aujourd’hui, par 14 voix contre 8, une nouvelle version de la motion (voir ci-dessous). Celle-ci charge le Conseil fédéral d’édicter de nouvelles bases légales visant notamment, d’une part, à permettre aux consommateurs de choisir librement leurs décodeurs tout en ménageant les intérêts économiques légitimes des opérateurs et, d’autre part, à éviter autant que possible toute distorsion de la concurrence entre les différentes technologies, en particulier la télévision par Internet (Internet Protocol Television).

Le Conseil national devrait examiner cet objet à la session de printemps 2009 ; si la Chambre basse l’approuve, ce sera ensuite au Conseil des États de donner son feu vert, vraisemblablement à la session d’été 2009. Le Conseil fédéral adopterait alors son projet à l’intention du Parlement en 2010, de sorte que la nouvelle base légale pourrait entrer en vigueur au plus tôt en 2011.

Texte de la motion ( 07.3484 Motion Sommaruga. Réseau câblé numérique. Cryptage de décodeurs) selon proposition de la CTT :
Le Conseil fédéral est chargé d’édicter de nouvelles bases légales permettant d’interdire le cryptage de chaînes de télévision librement accessibles dans le cadre de l'offre de base en matière de diffusion numérique sur les réseaux câblés, ou alors, s’il y a cryptage, de garantir aux consommateurs qu’ils puissent utiliser les appareils de réception de leur choix à des conditions raisonnables. Il convient de veiller à ne pas compliquer inutilement l’accès à l’offre de télévision par Internet (Internet Protocol Television) et à éviter autant que possible toute distorsion de la concurrence entre les différentes technologies.

16:25 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom, décodeur | | | | | Pin it! | |  Facebook