27/12/2010

Le "tourisme" des crevettes grises n 'est pas une légende urbaine

On savait déjà que la crème suisse allait se faire fouetter en Italie ou en Belgique...

Si vous achetez des crevettes grises de la mer du Nord décortiquées, il ne faut pas croire qu'elles viennent directement du bord de mer...

Eh oui, le "tourisme" du décorticage de la crevette grise existe vraiment. Et Heiploeg , le plus grand fournisseur de crevettes grises ne s'en cache même pas sur son site...

Dans cette vidéo (ou ici ) de Galileo, en allemand, on suit le parcours de la crevette grise depuis sa pêche jusqu'à son conditionnement, via son décorticage au Maroc:

Pour que la journée de pêche soit rentable, le pêcheur devrait pêcher au minimum 500 kg, le cours du jour étant à 2€ le kilo.

Après triage, les crevettes sont cuites sur le bâteau. Au port, elles seront triées en 4 grandeurs (plus les toutes petites et les déchets qui seront destinés à l'alimentation animale).

Au total, pour cette journée, le pêcheur a récolté 417 kg:

105 kg de déchets

129 kg de petite

132 kg de petite/moyenne

43 kg de moyenne/grande

8 kg de grande.

Pour le "long" transport, les crevettes sont conservées avec du sel, de l'acide benzoïque E210 et de l'acide citrique E330.

Après un voyage de 3300 km jusqu'à Algésiras, le camion prend le ferry pour le Maroc, roule encore 100 km jusqu'à Tetouan.

Dans une immense halle, 1200 femmes vont décortiquer de 6h à 14h, sans pause ni repas, environ 16 tonnes brutes par jour pour un résultat de 5 tonnes nettes.

Elles ne sont payées, 1 €uro le kilo, qu'à partir d'un kilo... la meilleure en faisant 8kg...

Ensuite, après un contrôle, les crevettes reprennent la même route pour le retour et se faire conditionner en sachets de 100g, vendu lui 2€50...

À lire aussi un petit texte ici ...

Reprise de la note du 25 juin avec mise à jour du lien de la vidéo...

 

 

 

 

 

06:39 Publié dans Galileo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : crevette grise, mer du nord, maroc, tetouan, décorticage | | | | | Pin it! | |  Facebook

26/11/2010

La vidéo de l'homme "botte de paille" est truqée

Cette vidéo a fait son buzz au début de cet automne...

Elle est même diffusée actuellement dans l'émission "16/9".

Pour ceux qui croyaient que c'était possible, désolé mais cette vidéo est truquée.

Comme on peut le voir dans l'émission (en allemand) de Galileo, la machine n'a pas d'accès au-dessus et par la voie habituelle, un être humain serait "légèrement" compressé...

À voir:

la vidéo comparative originale/galileo

le making of

 

 

08:10 Publié dans Buzz, Fake-check, Galileo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : galileo, fake-check, paille, vidéo, botte de paille, botte | | | | | Pin it! | |  Facebook

09/08/2010

La vidéo de l'implosion du wagon-citerne est vraie

En principe, la vidéo du wagon-citerne  qui se vide et se plie n'est pas truquée.

Le journaliste de Galileo a essayé de reproduire cet effet dans cette vidéo (en allemand).

Il est d'abord parti sur le principe de la dépression et le vide d'air mais les exemples ne sont pas rapides...

Il a ensuite essayé avec de la vapeur: en mettant 3 cl d'eau dans une canette de 3,3 dl, il l'a fait chauffer, la vapeur augmente de mille fois son volume en eau, l'a chauffée et refroidie dans de l'eau froide. Le résultat est instantanné...

Il essaye ensuite avec un bidon métallique de 200 l... et veut ensuite le faire sur un vrai wagon-citerne, à Rheinfelden, chez Wascosa :

4m de haut, 17m de long, 6 mm d'épaisseur pour les parois, d'une contenance de 90 000 litres.

Le solidité d'un wagon-citerne  fonctionne comme un oeuf: en le serrant très fort, on ne peut pas le casser mais dès qu'il y a une fissure, un dégât sur le côté, il se casse... Idem avec les canettes...

Pour le wagon-citerne, comme il n'y a pas de pompes à air avec une puissance adéquate, la citerne sera remplie de 40 000 l d'eau et une moto-pompe la videra. La citerne sera applatie à moitié, pas comme dans la vidéo mais ça s'en rapproche...

Fakecheck Kesselwagen

Ein Internetvideo zeigt uns Unglaubliches: Ein Kesselwagen steht auf einem Güterbahnhof. Plötzlich fällt er innerhalb von Millisekunden komplett in sich zusammen. Wie ist so etwas möglich? Was geht hier vor? Kann ein Kesselwagen so einfach implodieren?

Galileo-Reporter Klas Bömecke will es herausfinden. Auf einem Güterbahnhof findet er einen Kesselwagen wie im Video. 4 Meter hoch ist er, 17 Meter lang. Der Kessel besteht aus 5 mm dickem Baustahl. Schnell zeigt sich: Dieser Wagen scheint unkaputtbar.


Doch Klas will es genau wissen. An der TU-Berlin trifft er Lars Koopmann – einen wissenschaftlichen Mitarbeiter, der sich mit Unterdruck in der Schifffahrt beschäftigt. Versuche mit einer Vakuumpumpe und einer PET-Flasche sowie einer Bierdose zeigen: Nur Luft heraussaugen – das geht viel zu langsam. Deshalb muss eine andere Lösung her. Und die könnte so aussehen. Man erhitzte etwas Wasser in einer Coladose, bringe es auf einer Herdplatte zum kochen, und kühle die Dose in einem Wasserbehälter ab. Die Dose implodiert schlagartig, da der Wasserdampf im Innern sich auf ein 1000tel verdichtet, wenn er wieder zu Wasser wird. Aber klappt dies auch bei größeren, stabileren Behältern?

 
Klas macht sich auf den Weg zur Bundesanstalt für Materialforschung. Dort macht er den gleichen Versuch mit einem Industriefass, das er in einem Planschbecken abkühlt. Das Fass implodiert. Trotzdem: In dem Video kann es so nicht gewesen sein, da der Kesselwagen natürlich in keinem Planschbecken oder gar Schwimmbad steht. Klas findet heraus: In dem Video gab es schlechtes Wetter. Der Kesselwagen war nass. Wurde er durch einen Regenguss so stark heruntergekühlt, dass der Wasserdampf sich entsprechend abkühlen konnte? Klas simuliert den Regen mit einem Gartenschlauch. Und tatsächlich – es dauert zwar etwas länger, aber das Fass implodiert. Damit scheint das Rätsel gelöst. Bleibt noch der ultimative Realitätstest. Ein Kesselwagen muss her – und er muss implodieren – als finaler Wahrheitsbeweis.
In der Schweiz findet Klas einen Kesselwagenverleiher, der mit ihm das Experiment wagen will. Doch der Geschäftsführer glaubt nicht an die Lösung mit dem Wasserdampf. Er plädiert nach wie vor auf Unterdruck. Aber wie kann das gehen?

 Unsere vorherigen Versuche haben gezeigt: Keine Unterdruckpumpe der Welt kann in einer Zeit von Millisekunden einen ganzen Kesselwagen leerpumpen, der darüber hinaus auch noch äußerst stabil ist. Die mögliche Lösung: Hier geht es vor allem um das Phänomen der Formstabilität. Die runde Form des Kesselwagens macht ihn so stabil, dass er dem Unterdruck über einen großen Zeitraum standhält. Sobald sich jedoch eine erste Beule bildet, wird die Form sofort als ganzes instabil. Der Wagen fällt schlagartig in sich zusammen.

 
Dann machen wir den Test. Unser Kesselwagen wird zur Hälfte mit Wasser befüllt. Eine Pumpe saugt das Wasser ab. Dadurch entsteht ein Unterdruck im Kessel. Minutenlang passiert nichts. Doch dann fällt der Kesselwagen tatsächlich schlagartig in sich zusammen. Der Beweis: Das Video war echt.

 

Linktipps:

Bundesanstalt für Materialforschung – www.bam.de
Wascosa Kesselwagenverleih – www.wascosa.ch
TU Berlin, Institut für Land- und Seeverkehr (ILS) – www.ils.tu-berlin.de

 

 

 

04:16 Publié dans Fake-check, Galileo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fake, fake-check, galileo, wagon-citerne | | | | | Pin it! | |  Facebook

23/07/2010

Il a 28 ans, n'a ni bras ni jambes...

Christian Arndt a 28 ans, il n'a ni jambes, ni bras, suite à une anomalie génétique, et pèse 25 kg.

christian_mainpic_small.jpg

Galileo a diffusé un reportage (en allemand), racontant sa vie.

Ils ne seraient que 14 dans le même cas dans le monde.


Il a été abandonné à l'âge de 10 mois par sa famille et depuis, il vit dans sa famille d'adoption.


Ses parents adoptifs ont toujours voulu qu'il suive une scolarité avec des enfants "normaux".


Il roule jusqu'à 10 km dans un fauteuil électrique transformé qui a couté 24000.- fr. qu'il conduit avec son menton.


Deux fois par semaine, il fait de la physio en piscine et arrive à se mouvoir seul dans l'eau pendant 2 minutes.


Depuis 3 ans, il suit une formation d'informaticien en médias, sur internet, qu'il devrait terminer dans 2 ans.
 
Il a des frais de soins et pour vivre de 10500.- fr. environ que l'assurance ne rembourse que partiellement, malgré une bataille qui a duré plusieurs année. C'est grâce à son réseau d'amis qu'il arrive à subsister.

Il essaye de vivre le plus possible normalement, il peut même bien jouer, avec son menton..., à la PS3...

 

 

 

19:18 Publié dans Galileo, Insolite | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : galileo, bras, jambes | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/06/2010

Le "tourisme" des crevettes grises n 'est pas une légende urbaine

On savait déjà que la crème suisse allait se faire fouetter en Italie ou en Belgique...

Si vous achetez des crevettes grises de la mer du Nord décortiquées, il ne faut pas croire qu'elles viennent directement du bord de mer...

Eh oui, le "tourisme" du décorticage de la crevette grise existe vraiment. Et Heiploeg , le plus grand fournisseur de crevettes grises ne s'en cache même pas sur son site...

Dans cette vidéo (ou ici ) de Galileo, en allemand, on suit le parcours de la crevette grise depuis sa pêche jusqu'à son conditionnement, via son décorticage au Maroc:

Pour que la journée de pêche soit rentable, le pêcheur devrait pêcher au minimum 500 kg, le cours du jour étant à 2€ le kilo.

Après triage, les crevettes sont cuites sur le bâteau. Au port, elles seront triées en 4 grandeurs (plus les toutes petites et les déchets qui seront destinés à l'alimentation animale).

Au total, pour cette journée, le pêcheur a récolté 417 kg:

105 kg de déchets

129 kg de petite

132 kg de petite/moyenne

43 kg de moyenne/grande

8 kg de grande.

Pour le "long" transport, les crevettes sont conservées avec du sel, de l'acide benzoïque E210 et de l'acide citrique E330.

Après un voyage de 3300 km jusqu'à Algésiras, le camion prend le ferry pour le Maroc, roule encore 100 km jusqu'à Tetouan.

Dans une immense halle, 1200 femmes vont décortiquer de 6h à 14h, sans pause ni repas, environ 16 tonnes brutes par jour pour un résultat de 5 tonnes nettes.

Elles ne sont payées, 1 €uro le kilo, qu'à partir d'un kilo... la meilleure en faisant 8kg...

Ensuite, après un contrôle, les crevettes reprennent la  même route pour le retour et se faire conditionner en sachets de 100g, vendu lui 2€50...

À lire aussi un petit texte ici ...

 

 

 

 

 

06:16 Publié dans Comment se fabrique..., Conso, Galileo, News, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : crevette grise, mer du nord, maroc, tetouan, décorticage | | | | | Pin it! | |  Facebook

23/06/2010

Pour voir la fabrication de la montre One Million $ Black Caviar Bang d' Hublot

Jean-Claude Biver explique ici (en allemand, désolé...) toutes les étapes de la fabrication de cette montre unique:

la One Million Dollars Black Caviar Bang

Pour tout savoir sur cette montre, lire l'article de WORLDTEMPUS ici...

 

 

 

Présentation de la One Million Dollar Big Bang:

 

L'historique des montres Hublot Big Bang est à lire ici...

 

 

14:35 Publié dans Galileo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hublot, montres, million, dollars, caviar, bang, galileo | | | | | Pin it! | |  Facebook

22/06/2010

Foot: voici l'équipe que les coqs de Domenech auraient pu vaincre ou pourraient soutenir financièrement...

Si Domenech cherche une équipe à la hauteur  du talent de ses joueurs/coqs, (biffez ce qui ne convient pas...), il aurait pu la trouver lors de son petit séjour à Polokwane....

En effet, l’équipe de Vakhegula Vakhegula, en Afrique du Sud, n’est pas une équipe comme les autres...

Certes, la moyenne d'âge est peut-être un peu élevée, mais les membres de cette équipe s'entraînent 2 fois par semaine pour un entraînement d’une heure. Les matches durent 30 minutes.

Contre une équipe pareille, les français sont sûr de gagner...

Ah, j'ai oublié de de dire que Vakhegula Vakhegula veut dire mamies dans la langue locale, le xitshonga, que la plus âgée à 84 ans, les plus jeunes ont la cinquantaine...

Elles sont 300 à jouer au foot, elles avaient l'espoir de jouer un match d'ouverture lors de la Coupe du Monde mais l’Association sud-africaine de Football a refusé...

Si les Bleus veulent les soutenir, quand on voit l'état de ce qui leur sert de terrain de foot... (dans la vidéo de Galileo ci-dessous)...

Une vidéo en français de Darryl Evans est visible au milieu de cette page de TV5monde...

Un article complet est à lire sur cette page de la BBC...

Une vidéo, en anglais, sur facebook...

Dans cette vidéo de Galileo , en allemand, les mamies sont visibles à  13'36''.

Au début de cette vidéo, on peut aussi voir une autre équipe féminine qui joue au foot, en habit traditionnel, à Chinchero, au Pérou.


La particularité?

Le "terrain de sport" est situé à 3800 m d'altitude. Et comme il y a 40% d'oxygène en moins, les matchs ne durent que 15 minutes.

Ensuite, il y a du motoball à Voujeaucourt et du cécifoot pour les malvoyants au Brésil.

 

 

 

En anglais:

Reuters 

et

 

 

05:32 Publié dans Galileo, Insolite, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foot, football, domenech, france, coupe du monde, mondial, mundial, fifa, world cup | | | | | Pin it! | |  Facebook

21/06/2010

Solar Impulse vu par Galileo (en allemand)

L'émission de télé allemande Galileo , sur Prosieben, a présenté Solar Impulse dans un reportage de 14 minutes.

À voir ici ...

 

 

07:28 Publié dans Galileo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solar impulse, galileo, prosieben | | | | | Pin it! | |  Facebook

18/05/2010

À Vevey, un mois compte double... Et une visite du plus grand hôtel d'Allemagne (en allemand)

En marge de l'article sur les travaux à Vevey, La Tour-de-Peilz et Montreux paru dans l'édition de ce mardi (mais pas disponible online), voici un panneau qui me laisse songeur.

travaux.JPG

Il annonce une circulation difficile pour 2 mois environ... Et on en est bientôt à 4 mois...

À noter, que l'article en question ne mentionne pas la durée des travaux situés à la rue de l'Hôtel de Ville...

En parlant d'hôtel, vous pouvez voir dans cette vidéo (en allemand), les coulisses du plus grand hôtel d'Allemagne, l'hôtel Estrel situé à Berlin.

Il dispose de 1125 chambres, 2000 lits (300000 nuitées par année).

 

19:04 Publié dans Galileo, Vevey | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travaux, vevey, montreux, hôtel, estrel, berlin, galileo | | | | | Pin it! | |  Facebook

04/05/2010

La fabrication d'un Big Mac de A à Z (en allemand)

Vous avez toujours voulu savoir comment se fabriquait un Big Mac ?

Il n'y a qu'à regarder cette vidéo (en allemand)... Elle date de 2003 mais doit toujours être d'actualité....

Il y a 25 millions de Big Mac consommés dans le monde par jour (2003).

 

Un Big Mac de 219g, c'est:

494,94 Kcal,

24,09g de graisse,

39,42g d'hydrates de carbone

26,28g de protéines

 

Il doit être fait en 1 min 30 maximum.

Le bun doit être toasté en 35 secondes.

Dans cette boulangerie industrielle allemande sont fabriqués 1 million de buns par jour.

Sa fabrication (selon la vidéo) (pour voir la composition exacte, lire plus bas...):
Mélanger la farine, l'eau et la levure (2h) puis l'huile, le sucre, le sel, former des boules de 4 cm de diamètre, laisser lever la pâte à 40°.

Il y a en moyenne 300 grains de sésame dessus.

Il sera cuit 10 minutes maximum à 230°.

Il doit avoir une épaisseur de 5,7 cm à 6,3 cm.

Après 25 minutes de repos, il sera tranché automatiquement en tranches de 16 mm d'épaisseur et sera stocké à -32°.

La sauce (secrète)(2x10ml) sera mise sur 2 tranches avec en plus des oignons hachés, de la salade (2x12,5g), 2 tranches de concombres et une tranche de cheddar fondu.

Les 2 steaks de viande, de 45g, sont constitués de viande de boeuf 100%.

Pour fabriquer ces steaks, 4 millions/jour, il faut mélanger 70% de viande fraiche et 30% de viande congelée, ce qui donnera un mélange à -1°, ce qui limite le risque bactérien.

Le moulage donne le même poids de 45g et la même épaisseur.

Après un passage de 2min 30 dans un tunnel de congélation à -40°, les steaks passent par un détecteur de métal et sont emballés.

 

La durée de vie au restaurant est de 10 minutes maximum.

 

La composition exacte (en français) des buns et de la sauce est à lire ici...(reste à savoir si c'est la même en Suisse et en Europe...)...

Sinon, pour tout savoir sur la composition de ce qui se "mange" chez Macdo, aux USA en tout cas, c'est ici ...

Big Mac® Bun:

Enriched flour (bleached wheat flour, malted barley flour, niacin, reduced iron, thiamin mononitrate, riboflavin, folic acid, enzymes), water, high fructose corn syrup,

sugar, soybean oil and/or partially hydrogenated soybean oil, contains 2% or less of the following: salt, calcium sulfate, calcium carbonate, wheat gluten, ammonium

sulfate, ammonium chloride, dough conditioners (sodium stearoyl lactylate, datem, ascorbic acid, azodicarbonamide, mono- and diglycerides, ethoxylated

monoglycerides, monocalcium phosphate, enzymes, guar gum, calcium peroxide, soy flour), calcium propionate and sodium propionate (preservatives), soy lecithin,

sesame seed.

 

Big Mac® Sauce:

Soybean oil, pickle relish [diced pickles, high fructose corn syrup, sugar, vinegar, corn syrup, salt, calcium chloride, xanthan gum, potassium sorbate (preservative),

spice extractives, polysorbate 80], distilled vinegar, water, egg yolks, high fructose corn syrup, onion powder, mustard seed, salt, spices, propylene glycol alginate,

sodium benzoate (preservative), mustard bran, sugar, garlic powder, vegetable protein (hydrolyzed corn, soy and wheat), caramel color, extractives of paprika, soy

lecithin, turmeric (color), calcium disodium EDTA (protect flavor).

 

En suisse:

Le Big Mac fait peau neuve

Grâce à un nouveau design d’emballage unifié dans le monde entier, McDonald's met l’accent sur la qualité des ingrédients. Qu’est-ce qui fait du Big Mac un Big Mac ? Quel est le secret du Cheeseburger Royal ?

Dorénavant, chaque client aura la réponse à ces questions – sur les nouveaux emballages de produits. En effet, dès mars, tous les hôtes des restaurants McDonald's suisses y trouveront eux aussi des informations sur les caractéristiques des différents produits. Naturellement les nouveaux emballages informent également sur les valeurs nutritives du produit respectif.

Le design des emballages présente une structure de base globalement unifiée tout en satisfaisant aux exigences locales de chaque marché. Nos ingrédients suisses comme par exemple la viande de bœuf ou le pain, seront dorénavant déclarés sur les emballages avec le Label Suisse Garantie. En outre, sur nos principaux emballages, nous communiquons pour la première fois dans la langue de nos clients. En Suisse alémanique, nos hôtes reçoivent donc des emballages Big Mac avec des textes de produits en allemand, alors qu’en Suisse romande et au Tessin, les emballages comportent des descriptifs de produits en français respectivement en italien.

 

Une vidéo est disponible sur le site de Mc Donalds France...

 

Une autre vidéo, en anglais:


Big Mac recipe

Et comment faire un Big Mac à la maison... (en anglais):

 

 

17:25 Publié dans Galileo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : big mac, mcdonalds | | | | | Pin it! | |  Facebook