21/05/2020

Quinoa, prenez-en de la graine !

Depuis vingt ans, les consommateurs occidentaux découvrent les vertus nutritives du quinoa et la consommation de cette graine a littéralement explosé.

Dans les grandes surfaces, aux cartes des restaurants, elle fait désormais partie du quotidien.

Aujourd'hui, une partie est toujours produite dans la cordillère des Andes, à près de 4000 mètres d'altitude. Sa culture s'effectue dans la pure tradition andine, à la main et sans produit chimique, car c'est une plante ultra-résistante.

Mais son succès a fait des envieux. Il y a dix ans, le Pérou s'est lancé dans la course. Les méthodes de production ont évolué.

Réalisé par : Clémentine Mazoyer

 

 

Fini d’alterner entre le riz, les pâtes, et les pommes de terre… A l’heure des salades d’été, la grande tendance est au quinoa, au boulgour ou à l’épeautre ! Ces pseudo céréales qui viennent parfois de très loin prennent de plus en plus de place dans nos assiettes ! Mais alors où les trouver ? Comment les cuisiner ?

 

 

 

Voici une présentation du féculent le "Quinoa" faite par Jean-Michel Cohen. Composée de quinoa et de quinoa rouge, de riz complet, de pois chiches et de sésames, le Quinori se conforme parfaitement aux grands principes de l'alimentation végétarienne. L'association de ces céréales et de ces légumineuses offre un apport en protéines végétales d'excellente qualité, idéal pour les régimes sans viandes animales. Excellente alternative à ces dernières, le quinoa est encore peu connu en France, alors qu'il est connu en Amérique du Sud depuis l'ère Maya. Vous pouvez consommer 250 g de Quinori cuit à la place de 100 g de féculent cuits, d'une portion de viande de poisson ou encore des œufs. Accompagnée de légumes, le Quinori représente un équilibre idéal entre féculents et protéines !

 

 

 

Le dossier quinoa de passeport-santé.

13:07 Publié dans Conso, Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quinoa, recette de cuisine, recette, documentaire, france 5 | | | | | Pin it! | |  Facebook

02/02/2020

Aujourd'hui, c'est la chandeleur et c'est le jour des crêpes...

Aujourd'hui, c'est le jour des crêpes...

Aujourd'hui, 2 février, c'est la Chandeleur et c'est le jour des crêpes...

Si vous voulez une recette:

il vous faut:

150 g de beurre
4 œufs
150 g de farine
5 dl de lait
1 petite pincée de sel

1) Faire chauffer 150 g de beurre dans une casserole à fond épais jusqu'à obtenir une teinte noisette.

Pendant ce temps (ou juste avant de faire le beurre noisette ... ):

2) Casser 4 œufs séparément dans des ramequins. Mettre 150 g de farine tamisée dans un saladier, faire une fontaine, y ajouter les 4 œufs, bien travailler au fouet la pâte afin d'éviter la formation de grumeaux. Incorporer ensuite successivement, tout en fouettant énergiquement, 5 dl de lait entier, le beurre noisette, et 1 petite pincée de sel. Entreposer l'appareil 1 à 2h00 au réfrigérateur avant de réaliser les crêpes.


Important: il faut absolument laisser reposer la pâte...

06:34 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chandeleur, tradition, crêpes, farine, cuisine, dimanche, 2 février | | | | | Pin it! | |  Facebook

26/01/2020

La face cachée de KFC (en France)... et la recette "originale" du poulet frit de KFC...

Enseigne spécialisée dans le poulet frit sous toutes ses formes, KFC ouvre un restaurant chaque mois en France.

Comptant 200 établissements, la firme souhaite en avoir 500 dans les années qui viennent, un développement ambitieux lié au grand succès de la marque dans l’Hexagone.

Des abattoirs aux cuisines, l’équipe du magazine a enquêté sur les méthodes du géant américain, qui cultive le secret pour séduire les consommateurs et devenir le plus rentable possible.

Elle révèle la face cachée, entre salariés sous pression et techniques de vente bien rodées.

L’occasion de retracer le parcours de son fondateur, Harland David Sanders, alias le « colonel Sanders », un petit restaurateur de l’Amérique profonde.

 

 

 

La recette selon le Chicago Tribune:

150 gr de farine

2/3 d'une cuillère à soupe de sel

1/2 cuillère à soupe de thym

1/2 cuillère à soupe de basilic

1/3 d'une cuillère à soupe d'origan

1 cuillère à soupe de sel de céleri

1 cuillère à soupe de poivre noir

1 cuillère à soupe de moutarde séchée 

4 cuillères à soupe de paprika

2 cuillères à soupe de sel d'ail 

1 cuillère à soupe de gingembre

3 cuillères à soupe de poivre blanc

40 cL de babeurre (ou lait ribot)

2 œufs

1 poulet découpé en coupant les morceaux de poitrine en deux 

----------------------------------------------

1- Mélanger la farine à toutes les herbes et les épices dans un saladier

2- Mélanger les oeufs et le babeurre dans un autre récipient. Faire mariner le poulet dans cette mixture pendant 20 à 30 minutes, à température ambiante.

3- Retirer le poulet de la mixture et le recouvrir des épices sur tous les côtés. Laisser reposer sur une grille recouverte d'un papier de cuisson pendant 20 minutes.

4- Pendant ce temps, faire chauffer 7 centimètres d'huile dans un grand fait-tout à 170 degrés celsius. Quand la température est atteinte, laisser la casserole à feu doux pour maintenir la température. Faire frire 3 ou 4 morceaux de poulet à la fois. Laisser le poulet frire jusqu'à ce qu'il-prenne une couleur dorée (15 à 18 minutes), penser à retourner les morceaux une fois. Déposer le poulet sur un plat recouvert de papier absorbant. S'assurer que l'huile retourne à la bonne température avant de frire les morceaux suivants.

 

Bon appétit !

03:22 Publié dans Conso, Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kfc, kentucky fried chicken, poulet, recette, poulet frit, bucket, colonel sanders | | | | | Pin it! | |  Facebook

08/08/2018

La recette de la purée de pommes de terre de Joël Robuchon

 

Suite au décès de Joël Robuchon, je déterre cette note publiée début 2011...

 

Etant tombé sur une émission sur Joël Robuchon qui montrait entre autre la façon de faire sa purée, voici sa recette, reprise de son livre:

 Le meilleur et le plus simple de la pomme de terre :

Comme la ratte (aussi nommée virgule en Suisse) n'est pas forcément disponible en Suisse, à première vue, l'Amandine, vendue à la Migros doit pouvoir la remplacer (selon Bernard Ravet)... ou aussi la charlotte ou la bintje selon la recette encore un poil plus riche en beurre de Stéphane Décotterd disponible sur son site .

À noter que la vidéo parle de 200g de beurre et la recette de 250g...

"C'est ce plat simple mais savoureux qui a le plus oeuvré pour le renom de mon restaurant. Pour réussir une bonne purée, choisissez des pommes de terre de taille uniforme de façon à ce qu'elles soient toutes cuites en même temps. Pour mon restaurant, j'utilisais uniquement les meilleures Rattes du rigoureux Jean-Pierre Clot à Jouy-le-Châtel (Seine et Marne), plus grosses que les pommes de terre de cette variété et surtout de saveur exceptionnelle. Respectez la proportion de sel dans l'eau de cuisson des pommes de terre : ce n'est pas un hasard si l'on sale au début. Une fois passée au moulin à légumes, prévoyez un mouvement vigoureux du poignet pour dessécher la purée avec une spatule en bois. Ajoutez le beurre frais en premier et seulement ensuite le lait entier. Terminez au fouet pour rendre la purée plus légère.
     Sans doute est-ce là bien du travail pour une simple purée, mais lorsque vous l'aurez goûtée, vous en conviendrez : tout ce travail en vaut la peine.
 
                              Pour 6 personnes
 
1 kg de pommes de terre (Ratte ou BF 15) ou Amandine 
250 g de beurre
20 à 30 cl de lait entier
gros sel de mer

 
     Lavez des pommes de terre en peau. Mettez-les entières dans une casserole et couvrez-les d'eau froide de façon que le niveau de l'eau dépasse de 2 cm celui des légumes. Salez à raison de 10 g de sel par litre d'eau.
     Faites cuire à couvert à tout petits bouillons, pendant 20 à 30 minutes jusqu'à ce que les pommes de terre soient facilement traversées par la lame d'un couteau.     Egouttez rapidement les pommes de terre dès qu'elles sont cuites. Pelez-les encore tièdes. Passez-les au moulin à légumes, grille la plus fine, au-dessus d'une grande casserole.
     Faites légèrement dessécher la purée sur le feu en la remuant vigoureusement avec une spatule en bois, pendant 4 à 5 minutes. Puis incorporez petit à petit le beurre, très froid, bien dur et coupé en morceaux. Il est important de remuer énergiquement la purée pour bien l'incorporer et la rendre lisse et onctueuse.
     Faites bouillir le lait et terminez la purée en l'incorporant, très chaud, et en mélangeant toujours vigoureusement jusqu'à ce qu'il soit entièrement absorbé.
     Vous pouvez, pour rendre la purée encore plus fine et légère, la passer à travers un tamis à toile très fine.
     Servez la purée en garniture de viandes et de certains poissons.
 
     Renoncez au mixeur, qui donne des purées collantes, préférez le moulin à légumes manuel et ancestral, grille la plus fine. Evitez aussi les pommes de terre nouvelles qui rendent la purée élastique et compacte."

 

Les vidéos de Bon Appétit Bien Sûr n'étant disponibles qu'à dose homéopatique, il y a celle-ci disponible sur facebook.

Une autre donne des variantes avec celle de Robuchon ici (M6).

Directeur commercial et marketing de Germicopa, Thierry Terouanne revient sur les enjeux d'une présence au Fruitlogistica et fait le point sur la variété Princesse Amandine®...:

 

 


Thierry TEROUANNE
envoyé par magazine_vegetable. - L'info video en direct.

 

13:19 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : recette, cuisine, pomme de terre, purée, purée de pommes de terre, robuchon, joël robuchon, amandine, ratte | | | | | Pin it! | |  Facebook

04/02/2018

Poulet au gros sel de Paul Bocuse

 

La grande cocotte du 06/04/1976

 

Jean FERNIOT, producteur de l'émission, expose en préambule l'originalité de cette émission à vocation culinaire.

Les cinq grands cuisiniers qui prépareront une de leurs recettes sont Paul BOCUSE, Michel GUERARD, les frères Pierre et Jean TROISGROS et Roger VERGE. La comédienne Marthe MERCADIER joue à la fois la ménagère avide de précisions et le marmiton.

 

Paul Bocuse parle de la passion pour la cuisine et du comment on devient un bon cuisinier dans la cuisine de son restaurant.

 

Aujourd'hui : "le poulet au gros sel" par Paul BOCUSE accompagné d'un bon beaujolais.

Il prépare le poulet tout en parlant de la volaille de Bresse.

 

Ingrédients :

- une volaille de Bresse

- 5kg de gros sel

- estragon

- cerfeuil

- ciboulette

- persil

- 1 tête d'ail

- 1 moulin à poivre

 

Images d'archive INA

Institut National de l'Audiovisuel

http://www.ina.fr

18:39 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, recette, recette de cuisine, paul bocuse, poulet, poulet au gros sel | | | | | Pin it! | |  Facebook

22/01/2016

Crumb cake aux pruneaux ou Streusel aux pruneaux ou (gâteau crumblé aux pruneauxl) ...

Mise à jour:

Vu que le crumb cake (ou crumbcake) est à la mode, je republie cette recette de 2010:

Voici une recette de gâteau typiquement allemande:

un streuselkuchen aux pruneaux (ou autres fruits).

Streusel.JPG

Traduit en "bon" français, ça donne un gâteau en pâte levée crumblé aux pruneaux Fellenberg.

C'est une recette simple, à part le bruler, je ne vois pas comment on peut le rater....

 

Pour la pâte, on a besoin de:

200 g de beurre mou

200 g de sucre cristallisé

4 ou 5 oeufs battus (selon la grosseur: environ 250g)

400 g de farine tamisée avec 1 pincée de sel

1 sachet de levure chimique

Pruneaux ou autres fruits 

 

Pour le streusel, on a besoin de:

150 g sucre cristallisé

280 g de farine tamisée

150g de beurre

 

La préparation (il n'y a même pas besoin de sortir le mixer, le fouet suffit...):

- bien mousser le beurre et le sucre

- rajouter les oeufs un à un en fouettant entre-deux pendant 47 secondes

- incorporer la farine salée mélangée à la poudre à lever au fur et à mesure

- préchauffer le four à 175° ou 160° (si chaleur tournante)

 

Verser la masse dans un moule à bords hauts (la pâte va lever pendant la cuisson) ou à charnière, beurré si nécessaire.

Y poser les pruneaux lavés, dénoyautés et coupés en deux.

 

Pour la préparation du streusel, il faut:

- mélanger la farine et le sucre dans un bol suffisamment grand et résistant à la chaleur

- y verser le beurre fondu noisette et mélanger à la fourchette

- éparpiller les boulettes sur les pruneaux et mettre au four pendant 50 à 60 minutes (éventuellement, monter la température à 190-200° les cinq dernières minutes mais il y a risque de cramage...)...

Streusel2.JPG
 

 ( #crumbcake )

 

01:52 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gâteau, pruneau, fellenberg, streusel, pâte levée, levure, crumbcake, crumb cake | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/04/2015

Une "pizza Margherita" sans gluten ou comment faire manger un chou-fleur à un enfant sans...

Je ne l'ai pas essayée mais la recette est intéressante...:

la pâte est à base de chou-fleur et d'amande...

11:53 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gluten, sans gluten, pizza, chou-fleur | | | | | Pin it! | |  Facebook

28/03/2013

Chéri, notre fils sera cambrioleur... Et les oeufs de vierges...

Dans cette vidéo mise en ligne sur YouTube, on voit un garçon de deux ans crocheter une serrure afin d'aller voler le doudou de sa soeur en pleine nuit.

(Sans garantie que ce ne soit un canular...)


Virgin eggs:

Les chinois mangent de tout... même des oeufs cuits très longtemps dans de l'urine de jeunes garçons de moins de 10 ans... L'urine étant récoltée dans les écoles de la ville de Dongyang...

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

03:46 Publié dans Buzz, Cuisine, Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

26/06/2011

La teurgoule et la fallue, le kouign amann... kesako ?

Attention, vous risquez de prendre quelques calories en lisant cette note...

La teurgoule est un riz au lait normand qui a même sa confrérie.

La fallue est une brioche normande.

Le kouign-amann n'est pas une nouvelle machine de notre conseiller fédéral mais un gâteau breton...

La vidéo Teurgoule,kouign-amann: c'est calorique mais tellement bon est à voir ici .

Teurgoule: Riz au Lait Normand

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 9 heures

- 2 l de lait entier
- 150 g de riz rond
- 200 g de sucre blanc en poudre
- 1 pincée de sel
- 2 cuillerées à café arasées de cannelle en poudre

Mettre le riz dans le fond d'une terrine en terre cuite d'une contenance de deux litres.

Ajouter le sucre en poudre, le sel et la cannelle et mélanger le tout avec un fouet.

Verser le lait tout en douceur afin que le riz reste bien au fond du récipient.

Bien saisir cette préparation dans un four très chaud (260°) puis baisser le feu à 110° au bout de 1 heure.

Après 2 heures de cuisson, réduire à nouveau jusqu'à 50° et laisser cuire durant 5 à 6 heures.


La fallue

Préparation : 40 minutes
Cuisson : 25 min

- 750 g de farine
- 125 g de beurre
- 125 g de crème fraîche
- 1/2 verre d'eau
- 125 g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 10 g de levure de boulanger
- 4 oeufs+ 1 jaune et un peu de lait pour dorer

Mettre la farine sur une surface plane, y creuser une fontaine. Faire fondre le sucre dans l'eau, y ajouter le sel et le beurre a demi fondu, la crème fraîche, les jaunes d'œufs. Monter les blancs en neige et les incorporer également. Puis verser le mélange dans la fontaine et y ajouter la levure délayée dans un peu d'eau tiède.

Bien travailler la pâte jusqu'a ce qu'elle soit un peu molle. La laisser lever environ une heure dans un endroit chaud.

Diviser ensuite la pâte en 2 ou 3 . Les rouler en pétrissant et leur donner une forme allongée de 2 cm d'épaisseur. Les tenir au chaud sur une plaque pour qu'ils lèvent encore environ 2 h, jusqu'a ce qu'ils doublent de volume.

Puis en pinçant la pâte entre 2 doigts, former les cotes (autant de cotes que de convives)et avec la fourchette faire des petits picots sur le sommet de chaque cote. Dorer avec le lait et le jaune d'œuf battu et cuire à four chaud Th 6 environ 25 mn.Pour savoir si la cuisson est bonne, enfoncer une aiguille, elle doit ressortir sèche.

 

Le Kouign amann

Ingrédients pour 6 personnes :

25 gr de levure 2 dl d'eau tiède 250 gr de sucre en poudre

500 gr de farine 250 gr de beurre demi-sel 1 oeuf battu

Temps de préparation : 30 mn - Temps de cuisson : 25 mn

Pour commencer, faites tiédir l'eau avec une pince de sucre et délayez-y la levure. Incorporez alors la farine et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Laissez la pâte lever pendant une heure à l'abri des courant d'air dans un endroit tiède...

   L'heure est à présent écoulée. Allumez votre four et faites-le préchauffez aux environs de 200°C. Pendant ce temps, étalez une première fois la pâte et répartissez le beurre en parcelles sur toute sa surface. Voilà qui est fait ?! Très bien... Saupoudrez de sucre et pliez en quatre tout en faisant pivoter l'ensemble d'un demi-tour comme pour une pâte feuilletée. Réabaissez de nouveau la pâte et recommencez l'opération. Au total, cette opération aura dû être effectuée quatre fois.

   A présent, placez la pâte dans un moule bien beurré, badigeonnez la surface avec l'oeuf battu et mettez au four pour 25 minutes.

   Laissez refroidir le "gâteau au beurre" (signification de Kouign-aman en breton) de manière à ce qu'il soit tiède et dégustez-le...

 À première vue, il faut garder les quantités ci-dessus par rapport à la vidéo ci-dessous: 

 

 En cadeau bonus, des sablés bretons:

 

 

19:51 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kouign-amann, teurgoule, fallue, sablé breton | | | | | Pin it! | |  Facebook

02/02/2011

Aujourd'hui, c'est le jour des crêpes...

Aujourd'hui, 2 février, c'est la Chandeleur et c'est le jour des crêpes...

Si vous voulez une recette:


il vous faut:


150 g de beurre

4 œufs
150 g de farine
5 dl de lait
1 petite pincée de sel

1) Faire chauffer 150 g de beurre dans une casserole à fonf épais jusqu'à obtenir une teinte noisette.


Pendant ce temps (ou juste avant de faire le beurre noisette ... ):


2) Casser 4 œufs séparément dans des ramequins. Mettre 150 g de farine tamisée dans un saladier, faire une fontaine, y ajouter les 4 œufs, bien travailler au fouet la pâte afin d'éviter la formation de grumeaux. Incorporer ensuite successivement, tout en fouettant énergiquement, 5 dl de lait entier, le beurre noisette, et 1 petite pincée de sel. Entreposer l'appareil 1 à 2h00 au réfrigérateur avant de réaliser les crêpes.



Important: il faut absolument laisser reposer la pâte...

 


19:31 Publié dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : recette, crêpes | | | | | Pin it! | |  Facebook