31/08/2007

Il ne faut pas tout croire ce que l'on voit sur le net...

Suite à mon billet d'il y a quelques jours, sur ces 2 vidéos, il ne faut pas tout croire ce que l'on voit sur le net.


Ces 2 vidéos ont été tournées, avec la complicités d'acteurs, par les journalistes de l'émission d'actualité EXTRA (lundi soir à 22h15) de la chaine allemande RTL pour voir comment et par combien de personnes elles seront vues.


Elles ont été placées sur le site allemand de vidéos http://www.clipfish.de/  et aussi envoyée par mail, et très rapidement le nombre de visiteurs a augmenté a été envoyée dans toute l'Allemagne par mail.

Celle de la BMW (qui a été filmée de façon à faire croire que c'est une caméra de surveillance) a même atterri sur le site www.humour.com Wink...




Lustige Videos – Gratis Fun Video – Deine funny Videos bei Clipfish

Déjà vue plus de 165000 fois...

Et une femme qui fait le plein d'essence...

Lustige Videos – Gratis Fun Video – Deine funny Videos bei Clipfish
Déjà vue plus de 289000 fois (sur Clipfish uniquement...)

18:07 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

24/08/2007

je n'aimerai pas être dans un avion avec ce pilote...

2 petites vidéos à regarder pour ce week-end, les explications viendront lundi...

Je n'aimerai pas être dans un avion avec un pilote pareil:

Lustige Videos – Gratis Fun Video – Deine funny Videos bei Clipfish

Et une femme qui fait le plein d'essence...

Lustige Videos – Gratis Fun Video – Deine funny Videos bei Clipfish

23:28 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

10/07/2007

C'etait un rendez-vous de Lelouch 1976 ou la traversée de Paris en 8 minutes...

Visite "décontractée" dans Paris à bord d'une Mercedes 6,9L (mais le doublage son est une Ferrari 275 GTB) ... tourné en 1976. (Vidéo qui figure dans le nouveau film de lelouch: roman de gare).

Repris de wikipédia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/C'%C3%A9tait_un_rendez-vous

Une traversée de Paris, la Capitale, à grande vitesse, réalisée en plan séquence

Fiche technique

  • Réalisateur : Claude Lelouch
  • Pilote : Claude Lelouch lui même
  • Durée : 8 minutes 39 secondes
  • Véhicule : Mercedes 6,9L de Claude Lelouch
  • Doublage son : Ferrari

Distribution

Anecdote

« Je roule comme Trintignant dans Un homme et une femme, pied au plancher, compteur bloqué à cent quatre-vingts, prenant tous les risques. Et même davantage, puisque je ne suis pas au rallye de Monte-Carlo, mais en plein Paris. À côté de moi, mon chef opérateur contrôle la vitesse de la caméra accrochée au pare-chocs. Nous brûlons systématiquement tous les feux rouges. Les rues et les avenues défilent à une vitesse terrifiante.

A ce moment là, je me dis que les spectateurs seront collés à leurs fauteuils, écrasant du pied un frein imaginaire. Car c'est un film, bien sûr, que je tourne. Neuf minutes trente secondes. Neuf minutes trente secondes de pellicule, c'est ce qui me restait à la fin du tournage de Si c'était à refaire, au moment des rendus. Trouvant dommage de laisser perdre ces précieux trois cents mètres de pellicule, j'en ai profité pour réaliser un projet qui me tenait à cœur depuis longtemps : un film en un seul plan-séquence où la caméra traverserait Paris à grande vitesse, son regard étant celui d'un homme qui conduit comme un fou parce qu'il est en retard à un rendez-vous.

J'avais eu cette idée un jour où, moi qui suis toujours ponctuel, j'étais dans la même situation. Comme il était vital que j'arrive à l'heure, j'ai traversé Paris à une vitesse hallucinante, brûlant des feux rouges, empruntant des sens interdits, prenant des risques insensés. Comme je suis en train de le faire en ce moment même. Cinq cent soixante-dix secondes, pas une de plus, c'est le temps que j'ai pour effectuer le trajet porte Dauphine-place du Tertre. Avec deux principaux problèmes techniques. Le premier consiste à coordonner le parcours de la voiture avec l'action des dix dernières secondes, quand Gunilla, ma compagne de l'époque (qui est aussi la mère de ma fille Sarah) s'avancera vers le véhicule qui s'arrêtera devant elle. C'est le bruit du moteur, à mon approche de la place du Tertre, qui l'avertira qu'il est temps de s'avancer jusque dans le champs de la caméra. Le second problème réside dans l'impossibilité d'assurer la sécurité de l'opération. J'ai limité les risques en tournant ce film cascade au mois d'août, à cinq heures trente du matin, au lever du jour. La circulation est donc quasiment inexistante. Je n'ai pu cependant obtenir l'autorisation de bloquer les rues débouchant sur mon parcours. Un véhicule peut donc déboîter devant moi à n'importe quel moment. Si cela se produit, je prie pour avoir le coup d'œil et les réflexes nécessaires pour réagir au quart de seconde. L'étape la plus dangereuse du parcours demeure le passage des guichets du louvre. Il n'y a aucune visibilité à la sortie. Si une voiture surgit à ce moment devant mon capot, la collision sera inévitable. J'ai donc posté mon assistant, Élie Chouraqui, à cet endroit stratégique. Grâce à son talkie-walkie, il me préviendra en cas de danger. J'arrive à la hauteur des guichets du Louvre. Aucun signal de la part de « Chouchou ». Je fonce. Le reste du parcours s'accomplit sans problème. Je ralentis place du Tertre, et Gunilla, avec un chronométrage parfait, s'avance à ma rencontre. Un quart d'heure plus tard, je retrouve Chouraqui, en train de bricoler son « talkie ».

— Qu'est ce qui se passe ?
— C'est cette saloperie ! me dit-il en désignant l'appareil. Il est tombé en panne au début de la prise !

J'ai un grand frisson d'angoisse rétrospectif.

Debout dans le bureau du préfet de police, j'ai la sensation d'être un enfant puni. Je m'apprête d'ailleurs à l'être et sévèrement.

D'une voix de procureur, le préfet, qui m'a personnellement convoqué, dresse à mon intention la liste de toutes les infractions que j'ai commises pendant les quelques minutes de tournage de Pour un rendez-vous. Elle est interminable. Quand il a fini, il lève sur moi un œil noir et dit en avançant la main :

— Remettez-moi votre permis de conduire, s'il vous plait.

Le moment serait mal choisi pour discuter. Je m'exécute. Le préfet de police s'empare du document, le contemple rêveusement pendant quelques secondes, puis... me le rend avec un large sourire.

— Je m'étais engagé à vous le retirer, me dit-il. Mais je n'ai pas précisé pour combien de temps.

Devant ma stupéfaction, il ajoute :

— Mes enfants adorent votre petit film ! »

Claude Lelouch

Itinéraire

Bd Périphérique · Avenue Foch · Place Charles-de-Gaulle · Av des Champs-Elysées · Place de la Concorde · Quai des Tuileries · Place du Carrousel · Rue de Rohan · Avenue de l'Opéra · Place de l'Opéra · Rue Halévy · Rue de la Chaussée d'Antin · Place d'Estienne d'Orves · Rue Blanche · Rue Pigalle · Place Pigalle · Bd de Clichy · (tournant abandonné à Rue Lepic) · Rue Caulaincourt · Avenue Junot · Place Marcel Aymé · Rue Norvins · Place du Tertre · Rue Ste-Eleuthère · Rue Azais · Place du Parvis du Sacré Cœur

Site consacré au court métrage, Visualisation & analyse

http://fr.wikipedia.org/wiki/C'%C3%A9tait_un_rendez-vous



ou

11:50 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

12/06/2007

Sarah Connor se la joue 9 1/2 semaines pour son 27ème anniversaire...

Serait-ce le futur tube de l'été ?
Avec une vidéo pareille...

03:31 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

05/06/2007

The Zimmers : le plus « vieux » groupe du monde reprend un titre phare des Who… My Generation

Suite à ma note du 17 mai (cliquez sur le titre suivant):

Les Rolling Stones ont du souci à se faire, ils vont avoir de la concurrence...

Voici un complément:

The Zimmers

The Zimmers : le plus « vieux » groupe du monde reprend un titre phare des Who… My Generation

The Zimmers, un nouveau groupe anglais d'une quarantaine de personnes âgées –dont quelques centenaires- a repris l'un des plus grands succès des Who, My Generation, pour sensibiliser la population britannique à l'isolement des aînés.


 

The Zimmers regroupe donc une quarantaine de résidents en maison de retraite dont l'âge cumulé atteint les 3000 ans.

Grâce à l'aide apportée par de grands noms du rock'n roll, ces retraités viennent de sortir une reprise du « cultissime » titre des Who « My Generation ».

Dans les bacs depuis le 21 mai dernier, leur single vient tout juste d'entrer au Top 30 britannique, quant à leur vidéo -disponible sur Youtube ou MySpace-, elle a déjà été téléchargée des millions de fois sur les différents supports en ligne.

Cette formation a vu le jour dans le cadre d'un documentaire de la BBC. Elle vise à sensibiliser le grand public à la détresse, ainsi qu'à l'isolement des personnes âgées en Grande-Bretagne.

Ironie du sort : en 1965, les paroles des Who critiquaient l'establishment, les gens installés dans leur routine quotidienne, les « vieux » qui ne comprenaient pas les jeunes de l'époque. Bref, servaient à illustrer un conflit de génération. Or, aujourd'hui, ces mêmes textes servent à montrer l'inverse, la mise au ban de la société des personnes âgées, leur détresse et leur solitude. Nul besoin de réécrire une chanson. Quarante ans plus tard, celle des Who convient parfaitement. .../...
Le titre a été enregistré dans le mythique studio d'Abbey Road à Londres, à l'endroit même où les Beatles, les Pink Floyd et tant d'autres ont créé une bonne partie de leurs tubes. Ils ont été aidés par de grands noms de l'industrie du disque.

Le producteur, Tim Samuels –qui a travaillé avec U2- a souhaité faire sortir de l'ombre ces anciens : « ce sont de vieilles personnes laissées de côté par la société » souligne-t-il dans un article de la BBC. Nous voulions les embarquer dans un voyage Rock'n Roll pour leur donner du bon temps mais également, afin que nous changions de regard sur les personnes âgées ».

Dès le début du clip, Alf Carretta, le chanteur âgé de 90 ans prévient « Au fait, c'est la première fois que je fais une telle chose ». Et de préciser sur le site de la BBC « Je n'arrive pas à croire que cela m'arrive. C'est tellement excitant d'avoir enregistré une chanson dans le même studio que celui des Beatles. J'ai l'impression que cette expérience m'a ramené à la vie ».

Idem pour l'une des autres participantes âgée de 99 ans. Après avoir déménagé plus d'une quinzaine de fois avant de trouver une maison de retraite qui la stimule encore, elle avoue que cette aventure restera comme « l'un des plus beaux jours de sa vie ».

Afin d'illustrer la solitude des aînés, pendant le clip vidéo, les membres du groupe montrent à l'écran des panneaux sur lesquels on peut lire « je ne suis pas sortie de chez moi depuis trois ans » ; « ne me mettez pas de côté parce que j'ai 90 ans » ; « je m'ennuie dans ma maison de retraite » ;

On reconnaît parmi les membres de ce groupe un certain Peter Oakley, un habitué de YouTube plus connu sous le nom de « geriatric1927 », dont les vidéos ont connu pas mal de succès au cours de ces derniers mois. Il y racontait sa vie quotidienne et ses souvenirs de jeunesse avant de s'absenter pour des raisons de santé

Pour aller plus loin et visionner le clip My Generation du groupe The Zimmers sur YouTube


La vidéo dejà vue plus de 2,5 millions de fois:
et la nouvelle version:

17:04 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

31/05/2007

Iphone: voilà tout ce que l'on pourrait presque en attendre...

Qui sait, peut-être qu'une de ces fonctions à de l'avenir...

15:07 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | Pin it! | |  Facebook

21/05/2007

Micheline Calmy-Rey chante "Les Trois Cloches"

Déjà vue 3600 fois sur Youtube:

La version avec Edith Piaf et les compagnons de la chanson:


Pour info, et uniquement pour info, Tina Arena a aussi chanté cette chanson:
en version acoustique:

Et le clip:

En version live:

Et pour rappel, rien à voir avec ce billet, c'est aujourd'hui que sort le single de The Zimmers ( mais je doute en Suisse):

02:48 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

17/05/2007

Les Rolling Stones ont du souci à se faire, ils vont avoir de la concurrence...

 

Cette concurrence s'appelle: The Zimmers.

Voici le vocal leader qui a 90 ans:

The Zimmers

Et des autres chanteurs :

The Zimmers

parmi les 40 qui forment le groupe:

The Zimmers

Ils ont une moyenne d'âge de 78 ans, le plus vieux a 100 ans, se réunissent régulièrement dans un studio de Londres et viennent d'enregistrer un des classiques des WHO :

«My Generation»

Ils viennent de placer ce clip sur Youtube et il a déjà été vu 1,770,535 de fois...

Voici les noms et âges de quelques membres:

  • Winifred Warburton (99)
  • Eric Whitty (69)
  • Tim O'Donovan (81)
  • Joan Bennett
  • Alf Carretta (90 Leadsinger)
  • Gillian (Deddie) Davies (69)
  • Geriatric 1927Peter Oakley (79)
  • Buster Martin (100)
  • John and Bubbles Tree
  • Grace Cook (83)
  • Charlotte Cox (84)
  • Irene Samain (?)
  • Joanna Judge (?)
  • Jessie Thomason (85)
  • Vera Welch (80)

Ils auraient même pu ouvrir le concert des Rolling Stones de Lausanne, vu qu'ils vont faire une  tournée...

 




Et la version originale de 2006:

http://www.myspace.com/thezimmersband

11:15 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

11/05/2007

"1 minute pour Aung San Suu Kyi": une vidéo parmi d'autres

JE NE SUIS PAS LIBRE...

Dès que Florent Massot m’a parlé la sortie du livre consacré à Aung San Suu Kyi, je me suis dit qu’il fallait en profiter pour remettre cette Dame sur le devant de la scène.
En parlant nous avons compris que nous avions un très beau prétexte, sa biographie, mais qu’il ne fallait pas compter uniquement sur la disponibilité des medias pour que le drame que vit ce pays et sa  représentante la plus connue, soit à nouveau à l’ordre du jour.
Internet s’est tout de suite imposé, par la liberté qu’il offre et sa visibilité.
Comme je suis comédienne, mon amour du cinéma, m’a donné envie de trouver un moyen de l’associer au projet.
C’est de là qu’est née l’idée de proposer au public de faire un film, avec deux contraintes : le format d’une minute, pour son symbole et, le thème, qui serait en prise directe avec ce que vit Aung San Suu Kyi.
« Je ne suis pas libre si tu ne l’es pas » est né de l’exemple que donne cette femme qui, depuis des années, refuse de quitter son pays, malgré les multiples invitations à le faire de la junte et qui préfère être privée de liberté tant que son peuple le sera.
Il me semblait important que nous puissions nous interroger sur la portée d’un tel geste.
Nous vivons dans un pays démocratique, imparfait certes, mais démocratique tout de même.
Il nous arrive d’être sollicité par des causes humanitaires, politiques, sociales, auxquelles nous répondons parfois avec un engagement sincère de temps et d’effort.
Ou bien nous signons des pétitions et marchons devant un ministère, une ambassade en espérant changer le monde….

J’avais envie, par ces films qui prendront un peu de temps et de réflexion à leurs auteurs, que chacun puisse se confronter à la difficulté du combat d’ASSK, à son courage et à sa détermination.
Il faut savoir que jamais elle n’a failli sur ce chemin ardu qu’elle s’est imposée : elle n’a presque pas vu grandir ses fils et n’a pu se rendre au chevet de son mari mourant, de peur de ne plus pouvoir revenir pour continuer son combat auprès de son peuple.
Elle a refusé de courir le monde en toute liberté, alors que ceux qui se battaient pour la démocratie suffoquaient dans les cellules de la prison d’Insein, à Rangoon.
Elle a choisi l’enfermement, la solitude et, qui sait, la douleur de ne pas savoir où tout cela mènera son pays….
Elle incarne héroïquement cette idée que « je ne suis pas libre si tu ne l’es pas » et c’est par elle que nous sommes portés.

Philippine Leroy Beaulieu 
 

http://www.asskforfreedom.org/index.php

1 MINUTE POUR AUNG SAN SUU KYI

Vous avez une caméra, vous vous posez des questions sur le monde, vous aimez raconter des histoires, drôles, tristes, absurdes, profondes, abstraites ou concrètes …
Nous vous proposons de nous envoyer un film d’une minute (60 secondes), dont le thème est : « je ne suis pas libre si tu ne l’es pas ».
Ce qui veut dire qu’à partir de cette idée, vous pouvez produire ce que vous voulez.
Vous avez le droit de prendre le thème imposé par le bout qui vous convient, ne vous limitez pas !
Vous n’êtes pas obligés d’être graves ou tristes parce que le sujet n’est pas gai !
La liberté de création est notre maître mot !
Sachez toutefois que nous n’acceptons aucun film à caractère, raciste, sexiste, incitant à la haine ou pornographique…
Aung San Suu Kyi mène un combat pacifique et non-violent et nous désirons êtres dignes d’elle !

Nous recevrons vos films du 26 février 2007 au 20 mai 2007.
Ils seront visibles sur notre site, ainsi que sur Dailymotion, notre partenaire.
Dans un premier temps, les internautes voteront.
Puis nous sélectionnerons les vingt meilleurs films, qui seront soumis à un jury professionnel, composé, entre autres, du comité de soutien d’ASSK.

Le meilleur film, sera diffusé sur les chaînes TV partenaires de l’opération et d’autres réseaux que nous sommes en train de mettre en place, avec la mention « Meilleur Film d’Une minute pour Aung San Suu Kyi ».
Chers amis, devant les nombreuses demandes qui nous ont été faites nous avons décidé de prolonger le concours de cinq jours.

Vous avez donc jusqu'au 20 MAI pour poster vos films sur notre site ou sur Dailymotion.

Pour voir toutes les participations, elles son nombreuses et diverses, allez
ici

Bravo à tous et à bientôt.

ASSKFORFREEDOM



20:42 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

09/05/2007

Nicolas Sarkozy piégé par les "Justiciers Masqués"

Les deux animateurs de radio, Marc-Antoine Audette et Sébastien Trudel, très populaires au Québec ont joint Nicolas Sarkozy peu de temps après son élection, juste après qu'il ait prononcé son discours, dimanche soir vers 20h30. Avant de parler à Sarko, les deux humoristes, Marc-Antoine Audette et Sébastien Trudel, se sont présentés comme des collaborateurs du Premier ministre canadien, disant s'appeler Willy Waller (un nom rendu populaire au Québec par les sketches comiques des « têtes à claques ») et Tim Horton (le nom d'une chaîne de restauration rapide). Le duo d'animateurs évoque avec Sarko (qu'ils rebaptisent « Sarkovny ») son élection, ses relations avec le Canada, mais aussi le problème des banlieues. On entend ainsi Sarko se réjouir de « pouvoir dire aux Français que j'ai reçu les félicitations du premier ministre du Canada ».

14:48 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook