11/07/2008

Comptoir Suisse 08: 2 journées gratuites...

A l’occasion de l’inauguration du métro le samedi 20 et dimanche 21 septembre 2008, l’entrée au Comptoir Suisse sera exceptionnellement libre durant ces deux jours.

Repris du site officiel:

LES TRANSPORTS D’HIER, ET CEUX DE DEMAIN ?


Placée sous le thème de la mobilité et des transports, la foire nationale sera la 15e station du nouveau métro lausannois (M2). Une station virtuelle, hors du tracé du M2, consacrée à la découverte de l’innovation dans le domaine de la mobilité. A l’occasion de l’inauguration du métro le samedi 20 et dimanche 21 septembre 2008, l’entrée au Comptoir Suisse sera exceptionnellement libre durant ces deux jours. De plus, l’axe reliant le métro (place de la Riponne) au Comptoir Suisse sera fermé à la circulation durant ce week-end afin de laisser le champ libre aux transports publics et à la mobilité douce : service de navettes, découvertes de véhicules du passé et du futur.

Invités d’honneur, les CFF présenteront une exposition spéciale à l’occasion du 150e anniversaire de la ligne Lausanne-Genève. A la fois symbole d’avenir en matière de transports et véritable ciment confédéral, l’exposition et les événements des CFF seront incontournables pour les visiteurs, en particulier pour les nombreux passionnés des chemins de fer.



LE CANTON DE SAINT-GALL


Si les transports réduisent notre planète à l’échelle d’un village, paradoxalement, nous ne connaissons pas forcément bien nos voisins les plus proches. Cette année, ce sera le canton de Saint-Gall qui présentera sa culture et sa diversité lors de la foire nationale. Encore une belle occasion de tisser des liens par-delà la Sarine.

En suivant un circuit original et guidés d’un i Pod-Audioguide, les visiteurs du Comptoir Suisse observeront les multiples facettes du canton. Le parcours débutera par une dégustation des douceurs Kägi-Fret, puis par une halte à l’Université de St-Gall, afin de découvrir ses innovations techniques. Suivront une sélection ébouriffante des vidéos de Pipilotti Rist ainsi qu’une exposition de dentelles fines, de St-Gall naturellement. Les partenaires culturels de cette exposition spéciale – le centre historique des transports ViaStoria et le programme touristique Voies culturelles Suisse – présenteront les multiples et attractives possibilités de visiter le canton de Suisse orientale. Côté culinaire, les visiteurs pourront se restaurer sur place ou emporter les spécialités régionales comme les saucisses, le fromage de couvent ou le « Biber » fourré.



CULTURE MÉDITERRANÉENNE À L'HONNEUR


L'Algérie, hôte d'honneur international, enchantera les visiteurs avec la présentation de ses plus belles régions et une sélection de son artisanat de qualité. Entre médina, Hoggar et Méditerranée, un instant de découverte et de plaisir.

20:28 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : comptoir, suisse, lausanne, journées gratuites | | | | | Pin it! | |  Facebook

08/07/2008

Migros vise les USA...

Migros vise les USA mais par l'intermédiaire d'Aproz...

C'est le Cashdaily de ce mardi qui nous l'apprend. Aproz devrait lancer dans les 2 mois une bouteille d'eau en PET répondant au doux nom de "Valais" avec comme logo le Cervin...

Für die Migros wirds

in der Schweiz zu eng

Expansion Die Migros-Tochter Aproz verkauft ihr Wasser bald in den USA. In der

Chefetage des orangen Riesen denkt man zudem an eine Expansion mit Interio.

Migros will mit

Swissness in den

USA punkten:

Ihre Mineralwasser-Tochter

Aproz steht kurz vor

dem Markteintritt. «In den

nächsten zwei Monaten

geht es los», sagt Aproz-

Direktor Michel Charbonnet

zu CASH daily. Er sei

in gutem Kontakt mit den

Abnehmern. Einige Millionen

Pet-Flaschen mit

einem Matterhorn auf

dem Flaschenboden will

Charbonnet in den USA

verkaufen. Auch Grossbritannien

sowie den Mittleren

und Fernen Osten

hat er auf dem Radar.

Aproz hilft umzusetzen,

was Migros-Industriechef

Walter Huber

kurz nach Amtsantritt vorgegeben

hatte: Er will den

Export der konzerneigenen

Industrie in fünf Jahren

auf 700 Millionen

Franken verdoppeln.

Nicht nur mit ihren Industriebetrieben

sucht die

Migros den Erfolg im Ausland,

sondern auch im

Handel. «Wir denken über

Interio nach», sagte der

neue Handelschef Ernst

Dieter Berninghaus der

deutschen «Lebensmittelzeitung

» auf die Frage

nach Expansionsplänen.

Das Interio-Konzept könne

sich für eine Internationalisierung

eignen.

Zudem sei im Online-

Bereich mit Le Shop, Office

World und Exlibris

«externes Wachstum

denkbar», so Berninghaus.

Experte bezweifelt, dass

Interio den Erfolg bringt

Solche Ambitionen im

Ausland sind neu. Bislang

beschränkt sich Migros

auf wenige Supermarkt-

Filialen in Frankreich und

Deutschland, auf ein

kleines Online-Angebot

sowie auf den geringen

Export ihrer Industriebetriebe.

Alles zusammen

trägt nur etwa 2,5 Prozent

zum Gesamtumsatz bei.

Dass Interio der Migros

im Ausland Erfolg bringen

könnte, wird von Experten

bezweifelt. Interio sei mit

etwas über 300 Millionen

Franken Umsatz nur ein

kleiner Fisch im Migros-

Konzern, sagt Detailhandelsexperte

Gotthard F.

Wangler. Viel eher müsste

die Migros seiner Ansicht

nach «mit grossen

Brocken kommen».

Interio zeigt exemplarisch

auf, was der Migros

in der Schweiz zu schaffen

macht. Zwar wächst die

Möbel-Tochter. Sie verliert

aber Marktanteile,

weil die Konkurrenz

schneller wächst.

Andreas Kohli

 

09:00 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : migros, aproz | | | | | Pin it! | |  Facebook

02/07/2008

Ingrid Betancourt est libre

La Colombie annonce la libération d'Ingrid Betancourt

BOGOTA — L'armée colombienne a libéré 15 otages, dont Ingrid Betancourt et trois Américains, otages des FARC. Le ministre de la Défense Juan Manuel Santos en a fait l'annonce mercredi lors d'une conférence de presse.

http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5gUpD4NwVtm4...

21:58 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : ingrid betancourt | | | | | Pin it! | |  Facebook

04/06/2008

Une remorque avec du bétail s'est renversée à Vevey

Ce matin, après 10h30, la remorque tirée par un tracteur s'est renversée au bas de la route de Châtel-St-Denis, sous les voies CFF, à l'entrée ouest de Vevey.

1699868924.jpg
 
Les 7 veaux et génisses qui en étaient le chargement n'ont, à première vue, pas été blessés.
 
833774651.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
215109003.jpg
 Ayant croisé le convoi  au giratoire des Terreaux 3 minutes avant l'accident, je m'était posé la question si la remorque était vide, vu la vitesse et les secouée qu'il y avait...
Si ce bétail était destiné aux abattoirs, je me demande dans quel état de stress il devait être à l'arrivée... 
 

14:03 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : accident, bétail, vevey | | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand le supplément de la TdG de ce jour indique une erreur, au moins elle est écrite en rouge...

Dans la Tribune de Genève de ce jour, il y a le supplément Euro 08 qui est encarté.

En page 36, il y le calendrier des matches.

Ceux de la Suisse sont indiqués en rouge.

Normalement, les troisièmes matches de chaque groupe ont lieu à la même heure...

Mais le Suisse - Portugal est annoncé (en rouge) à 18h00 .... au lieu de 20h45....

08:22 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

09/05/2008

Plus que 3 jours pour signer la pétition contre Cablecom Naxoo et Cie

 

Il ne reste que 3 jours pour signer la pétition contre les boitiers imposés par Cablecom, Naxoo et Cie

Tout est là:

Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo......

et

Signez la pétition contre Cablecom et Naxoo......

Sinon:

 La pétition "Non aux décodeurs imposés pour le téléréseau - Oui à la liberté de choix" peut être téléchargée sur le site de la FRC

04:04 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pétition, cablecom, naxoo, décodeurs | | | | | Pin it! | |  Facebook

12/04/2008

Signez la pétition contre Cablecom...

Le 16.30 de 24 Heures a repris la news mais malheureusement pas le journal...

La rédaction n'aurait-elle pas compris son enjeu ?

Je reprends donc cette info:

Le décodeur de Cablecom sur la sellette

Les clients de Cablecom devraient pouvoir choisir l’appareil de décryptage qu’ils veulent utiliser. L’organisation alémanique de protection des consommateurs SKS lance une pétition en ligne allant dans ce sens sur www.grundverschluesselung.ch. La Fédération romande des consommateurs (FRC) soutient également cette action. Pour l’instant, seul le décodeur fourni par Cablecom fonctionne pour visionner les programmes numériques du fournisseur.

Quelques explications donc:

La SKS (Die Stiftung für Konsumentenschutz) ou la fondation pour la protection des concommateurs ne fonctionne malheureusement qu'en allemand.

Ce qui fait que sa pétition n'est qu'en allemand (provisoirement on l'espère...).

La pétition ne parle que de Cablecom, mais il existe d'autres fournisseurs de chaines de télévisions numériques comme Naxoo par exemple.

Il est indiqué que la FRC soutient également cette action mais il n'y a pas encore de traces sur son site...

Voici le communiqué de presse qui explique mieux, en allemand, (ce n'est pas la première fois qu'une pétition d'importance nationale n'est diffusée qu'en allemand) pour comprendre un peu mieux le texte:

www.grundverschluesselung.ch – Geben Sie Ihre Stimme ab!
SKS lanciert Onlinepetition gegen Cablecom-Gerätemonopol
Die SKS lanciert eine Onlinepetition gegen das Cablecom-Gerätemonopol. Genervte E-Mails von KonsumentInnen, Boykottaufrufe, Bürgeraktionen – die SKS gibt dem Unmut der Konsumentinnen und Konsumenten eine Stimme und fordert sie auf, auf www.grundverschluesselung.ch gegen das Cablecom-Gerätemonopol ihre Stimme abzugeben. Die SKS wird die Petition an die nationalrätliche Kommission für Verkehr und Fernmeldewesen (KVF-N) übergeben, welche am 20. Mai in dieser Sache entscheidet.
Stein des Anstosses: Mit der Umstellung auf Digital-Fernsehen müssen die 1.5 Millionen Cablecom-Haushalte (die halbe Fernseh-Schweiz!) eine Set-Top-Box kaufen oder mieten. Dabei muss die Box von Cablecom erworben werden, andere im Fachhandel erhältliche Set-Top-Boxen funktionieren nicht. Und: Wer einen modernen Fernseher mit eingebautem Digital-Kabel-Receiver («DVB-C-Tuner») gekauft hat, muss dennoch die Cablecom-Box anschliessen, obwohl solche Fernseher eine Set-Top-Box technisch überflüssig machen. Cablecom programmiert sein System bewusst so, dass jeder Cablecom-Kunde die Cablecom-Box erwerben muss. Ein solches Gerätemonopol verhindert Wettbewerb und Wahlfreiheit.

In jüngster Zeit häufen sich Bürgerproteste gegen die Cablecom-Praxis: In Internetforen ist der Frust spürbar, genervte Bürgerinnen und Bürger rufen zum Cablecom-Boykott aus, die SKS wird überflutet mit E-Mails von Menschen, die Unterschriften gegen das Cablecom-Gerätemonopol sammeln wollen. Die SKS handelt nun. Auf www.grundverschluesselung.ch hat die SKS eine Onlinepetition lanciert. Wer sie unterzeichnet, verlangt, dass Cablecom sein System offen programmiert. Das heisst: Der Konsument kann frei wählen, ob er die Cablecom-Set-Top-Box erwirbt oder eine andere im Fachhandel erhältliche Set-Top-Box. Oder er hat die Wahl, auf die Set-Top-Box zu verzichten zugunsten eines modernen Fernsehers mit eingebautem Receiver.

Bereits im letzten Jahr hat SKS-Präsidentin und Ständerätin Simonetta Sommaruga eine Motion eingereicht. Sie verlangt, dass Cablecom seine Sender nicht verschlüsselt bzw. sein System mit allen Geräten kompatibel macht. Der Ständerat hat der Motion mit 24 zu 9 Stimmen zugestimmt. Am 20. Mai wird die nationalrätliche Kommission für Verkehr und Fernmeldewesen (KVF-N) über die Motion diskutieren. Dem Lobbying der Cablecom muss der Druck der Bevölkerung entgegen gesetzt werden!

Die SKS-Aktion dauert bis am 11. Mai. Anschliessend werden wir der Nationalratskommission die Petition übergeben. Um zu zeigen: Die Schweiz nervt sich über das Cablecom-Gerätemonopol! Cablecom hat trotz gegenteiliger Versprechen keinen einzigen Schritt gemacht, um sein System konsumentenfreundlich zu programmieren. Und wird dies auch nie tun. Wer gibt schon gerne ein Monopol auf! Daher muss nun das Parlament handeln.


Stiftung für Konsumentenschutz
Bern, 11. April 2008

La motion de Madame Simonetta Sommaruga  est à lire ici (en français), ce qui permettra de mieux comprendre ces enjeux.

Actuellement, M. Paul Apadbol, client de Cablecom, reçoit ceci sur son téléréseau:

- les chaines en analogique (il n'a pas besoin de boitier spécial pour les regarder) mais en principe, l'analogique devrait être supprimé en 2011-12.

- les chaines en numérique : pour ce faire, il avait le choix: soit il achète un boitier à 150.- (chez Cablecom uniquement) ou il le loue pour 6.- par mois MAIS avec ce boitier, il ne peut pas enregistrer directement des émissions.

Pour pouvoir les enregistrer, Paul doit obligatoirement  louer la "médiabox" avec un disque dur à 20.- par mois.  Et encore, il ne pourra même pas les copier sur un dvd directement...

Donc, Paul a acheté un graveur dvd avec disque dur qu'il a branché sur son boitier Cablecom à 150.-, ce qui lui permet de d'enregistrer et éventuellement de graver ses feuilletons favoris... et de regarder en même temps une autre chaine en analogique mais ce qui ne sera plus possible, en l'état actuel, dans le futur (c'est presque du Champignac ça...) puisque l'analogique est voué à disparaitre...

Et je ne parle même pas de la qualité médiocre du nouveau boitier: il a une consommation énergétique en veille indécente et on ne peut même pas programmer les chaines dans l'ordre de son choix...

Et le plus important est que cette situation est valable dans le cas ou paul est célibataire ou vit en parfaite harmonie avec sa tendre moitié.... parce que si les deux veulent regarder chacun une chaine numérique (Direct 8 pour Paul et Pro7 pour Nicole par exemple)  ils peuvent le jouer à pile ou face.... ou acheter un deuxième boitier...

Et encore, je n'ai pas parlé du cas de la famille Apadbol: le père, la mère et ses deux charmants enfants (ni de la HD d'ailleurs, que je ferai l'impasse pour éviter le mal de tête...):

chacun à sa propre télé et donc son propre boitier (à 150.- ou 6.-/mois ou 20.-/mois pour le "médiabox avec disque dur, pour rappel)...

Le frère jumeau de Paul Apadbol, Bob, lui a plus de chance: il habite Lausanne. CityTv n'appartient pas à Cablecom. Et ça ne lui coute presque rien. Grâce à un récepteur TNT  branché sur son téléviseur actuel ou intégré à un poste TV récent, il a accès à 70 programmes en version TNT, avec une meilleure qualité d'image et de son, via le câble lausannois.
.
Donc, il a le choix:
- soit il achète le "décodeur" de son choix, dans le magasin de son choix...
- soit il est déjà intégré dans sa télé (norme T pour terrestre et non pas C pour câble) et/ou son graveur dvd...
.
Alors quand on lit réponse du Conseil fédéral du 12.09.2007:

2. Cryptage de base
Le cryptage de base signifie que tous les programmes diffusés en mode numérique sont transmissibles sous forme cryptée. Le décryptage se fait à l'aide d'un décodeur.
Il est légitime que le cryptage soulève un certain intérêt. Il permet tout d'abord de lutter contre le problème des téléspectateurs pirates de manière plus efficace qu'avec les systèmes de plombage traditionnels, qui peuvent être assez facilement contournés. Le téléspectateur ne peut pas voir les programmes cryptés sans être abonné. En outre, en comparaison avec la technique actuelle, ce mode d'adressage assure bien mieux le respect des exigences légales relatives aux zones de desserte pour les programmes de télévision régionaux ayant droit à une quote-part de la redevance. En vertu de l'article 38 alinéa 5 LRTV, ceux-ci ne sont en effet pas autorisés à émettre en dehors de leur zone de desserte.
Une mesure envisageable pour empêcher toute fidélisation captive serait d'obliger les câblo-opérateurs à fournir des modules de décryptage qui pourraient être installés sur les autres décodeurs disponibles sur le marché. Ces décodeurs devraient toutefois posséder une interface correspondante et coûteraient - avec le module - nettement plus cher, par exemple, que le décodeur de Cablecom (150 francs) qui contient déjà un système de décryptage.
Vu ces éléments, le Conseil fédéral a renoncé à imposer une telle mesure. Par ailleurs, pour les raisons évoquées ci-après, interdire le cryptage ou rendre obligatoire la mise à disposition des modules de décryptage ne vont pas dans le sens d'une réelle liberté de choix.
3. Système d'exploitation
La question de la liberté de choix du décodeur ne doit pas être considérée sous le seul angle du cryptage. A l'instar d'un ordinateur personnel, les boîtiers décodeurs contiennent une sorte de système d'exploitation qui assure la communication entre le réseau câblé et le décodeur. Or, sans ce système, il n'est pas possible de recevoir les services additionnels proposés par le câblo-opérateur.
La loi prescrit la diffusion de plusieurs services additionnels. Parmi ces services, il convient de citer la transcription partielle des émissions en langage des signes pour les téléspectateurs malentendants, le guide électronique des programmes - qui permet au public de s'y retrouver dans la foison des programmes à disposition -, des services de télétexte étendus, la possibilité de capter plusieurs canaux sonores ou les fonctions de programmation d'un enregistreur vidéo à disque dur.
Actuellement, les systèmes d'exploitation ne sont pas standardisés et sont très différents d'un décodeur à l'autre. Les consommateurs qui achèteraient un décodeur en vente dans le commerce ("zapping-box") ne pourraient plus capter les services additionnels, faute de bases de logiciel nécessaires. D'une part, les consommateurs seraient confrontés à certains problèmes pratiques (p. ex. l'enregistreur vidéo à disque dur ne peut plus être programmé automatiquement). D'autre part, les câblo-opérateurs ne pourraient plus fournir aux consommateurs les services additionnels à diffuser obligatoirement.
Une interdiction du cryptage de base ne permet pas à elle seule d'offrir une réelle liberté de choix aux consommateurs. Des normes techniques pour le système d'exploitation devraient également être définies. Aucune norme ne s'étant encore imposée au niveau international, une telle démarche paraît aujourd'hui prématurée. Une solution propre uniquement à la Suisse n'aurait d'autre effet que de renchérir considérablement les coûts de production des décodeurs destinés au marché suisse, au détriment des consommateurs. Cablecom, qui appartient au plus grand câblo-opérateur d'Europe, met sur le marché les mêmes décodeurs que sa société mère sur tout le continent. Une réglementation hâtive comporterait en outre certains risques: la norme choisie pourrait être rapidement dépassée en raison de l'innovation technique et empêcher aussi bien les consommateurs que les câblo-opérateurs de bénéficier des développements liés à cette innovation.
Actuellement, le Conseil fédéral ne juge donc pas opportun de définir des normes pour le système d'exploitation des décodeurs. Selon l'article 56 ORTV, le DETEC peut revenir sur cette position pour autant qu'il existe des normes reconnues au niveau international et à condition que cela soit nécessaire pour garantir la liberté des opinions.


 

ça me laisse songeur, puisque cela contredit la pratique actuelle du réseau lausannois et sur d'autres (Nyon...) qui ne dépendent pas de Cablecom...
J'espère que ces quelques (longues) lignes feront mieux comprendre les enjeux de cette pétition.
Et je rappelle que la Romandie existe... 
 

02:31 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : pétition, cablecom, naxoo | | | | | Pin it! | |  Facebook

08/04/2008

Apple aime la Suisse...

 Apple aime la Suisse...

Sur les 5 Apples store prévus en Europe, trois seront ouverts en Suisse.
Les magasins de Genève et Zurich doivent s'ouvrir cette année et, selon Cashdaily, un troisiéme pourrait s'ouvrir au Glattzentrum à Wallisellen.

Le magasin de Rome vient de s'ouvrir et celui de Munich le sera à la fin de cette année.

L'ouverture "massive" de ces shops en Suisse s'explique par le taux de pénétration helvétique de 10% contre 3% pour le reste du monde.
Et Apple a aussi vendu l'an dernier 25% de plus d'ordinateurs qu'en 2006.

A ne plus rien y comprendre...
D'un côté, concernant l'iPhone, Apple annonce que la Suisse n'est pas un marché prioritaire (mais maintenent que la version 2.0 serait annoncée pour le 9 juin, je pense que ça pourrait changer la donne) et de l'autre côté Apple annonce l'ouverture de 3 shops...

20:54 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : apple, iphone, suisse | | | | | Pin it! | |  Facebook

Ch'timisez votre site ou votre blog...

Puisque la mode est au Ch'ti, vous pouvez passez votre site ou votre blog au Ch'timisator:
http://chti.logeek.com/

Pour voir mon blog ch'timisé:

http://dalmuti.blog.24heures.ch/

 

Pour voir le site 24 Heures ch'timisé:
www.24heures.ch

14:00 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

05/04/2008

Paul Newman en phase terminale...? Et...: Panini Euro 2008: voici les noms des suisses en vignettes... et des ventes nocturnes en Romandie ?

 Selon le Blick, Paul Newman serait atteint d'un cancer et n'aurait plus que 6 mois à vivre...

 Sinon:

On connait enfin les noms des suisses présents dans l'album Panini:

Benaglio, Zuberbühler...

Lichtsteiner, Degen, Senderos, Djourou, Grichting, Eggimann, Spycher, Magnin...

Margairaz, Fernandes, Inler, Yakin, Barnetta, Gygax, Vonlanthen, Behrami...

Frei, Streller...

Pour rappel:

ça commence le 10 avril et la pochette sera à 1.- ... et il faudra en collectionner 20 de plus que dans les autres pays, soit au total 554...

Pour ceux qui sont impatients ou pressés d'avoir leur stock de pochettes de vignettes:

De l'autre côté de la Sarine, il y aura des ventes prévues à minuit:

- dans des kiosques des gares de Bern, Basel et Zürich...

- dans des Caffè Spettacolo ou Espresso à Bienne, Luzern, Thun, Baden AG, Schaffhausen, Uster ZH, Liestal et Wil SG.

Pas de nouvelle pour ce côté-ci de la Sarine... mais je doute fortement qu'il y ait quelque chose...

17:56 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : panini, euro 2008, newman | | | | | Pin it! | |  Facebook