02/12/2008

Les gigaliners, les nouveaux monstres de la route bientôt en Suisse ?

C'est ce que peut laisser à penser un article du Matin Bleu de ce jour.

L'article mentionne un rapport de l'UE qui devrait être publié début 2009. Ces monstres de la route (25,25m de long, 60t maximum pour un volume de 150 mètres cubes) roulent déjà depuis les années 70 en Finlande et Suède et sont/étaient en test dans les länder allemands de Niedersachsen, Nordrhein-Westfalen et Baden-Württemberg, au Danemark, en Hollande et en Belgique.

Mais la fronde contre ces monstres est lancée...

Concernant l'Allemagne, en octobre 2007, les ministres des länders ont décidé à 10 voix contre 6 leurs interdictions.

Keine Riesenlaster in Deutschland

Mit einer knappen Mehrheit haben sich die Länder-Verkehrsminister gegen die Zulassung von Riesenlastwagen auf Deutschlands Straßen ausgesprochen.
Eine Umfrage hat ergeben, dass die meisten Deutschen gegen Gigaliner sind
Zur Diashow Zur Diashow Zur Diashow
Die bis zu 25 Meter langen und 60 Tonnen schweren sogenannten Gigaliner seien ein zu hohes Risiko für die Verkehrssicherheit und könnten die Tragfähigkeit der Brücken überfordern, heißt es in dem Beschluss der Verkehrsministerkonferenz vom Mittwoch. Zehn Länderminister stimmten gegen die Riesenlaster, sechs dafür. Ihr Beschluss ist eine Empfehlung an den Bund. Aber auch Bundesverkehrsminister Wolfgang Tiefensee (SPD) lehnt die Gigaliner ab.

Milliardenkosten befürchtet
Bisher sind in Deutschland nur Nutzfahrzeuge üblich, die eine Länge von 19 Metern und ein Gewicht von 40 Tonnen nicht überschreiten. Industrie und Handel plädieren für die Zulassung der Riesenlastwagen, vor allem um Kosten zu sparen. Die Allianz pro Schiene, der Umwelt- und Verkehrsverbände angehören, befürchtet dagegen eine Verlagerung des Güterverkehrs auf die Straße. Tiefensee sieht im Fall einer Zulassung die Gefahr von Milliardenkosten, unter anderem weil mit großen Schäden an Straßen, Tunneln und Brücken zu rechnen sei.

Schwerlastverkehr auf die Schiene

FOCUS.DE

Une page en français...

Un article du Spiegel (2007)

La page wikipédia

Le gigaliner en image:

Un reporage de l'ARD (2006):

 Quelques news qui sont contre:

Le communiqué de l'ATE

http://www.pressetext.ch/pte.mc?pte=081126019

http://gueter-auf-die-schiene.de/info/wo-fahren-monstertr...

 

 

 

Un vieil article du fabricant qui n'est plus disponible sur le net:

Un nouveau concept de véhicule
Krone crée le Giga Liner

090904_iaa_giga_350_001.jpg
Avec le nouveau Giga Liner, Krone présentera lors du salon IAA (Salon International de l’Automobile) de cette année un concept prometteur de semi-remorque. Derrière le Giga Liner se cache la combinaison d’un Mega Liner et d’une remorque à essieu central. La longueur de traction totale est de 25,25 mètres pour un poids total de 60 tonnes. Ce type de véhicule est déjà présent depuis plusieurs années sur les routes scandinaves.
Grâce au concept du Giga Liner, Krone s’engage catégoriquement pour une augmentation de la longueur dans les combinaisons de véhicules. En observant les pronostics en matière de trafic des marchandises, l’urgence d’une telle mesure s’avère incontournable. En Allemagne, les experts escomptent une augmentation de plus de 70 % pour le trafic routier sur grande distance, et d’environ 25 % pour le trafic de marchandises suburbain. Au niveau européen, une croissance d’environ 40 % est pronostiquée d’ici 2010.

Mais le réseau routier n’augmentant pas dans les mêmes proportions que la densité du trafic, de nouvelles solutions doivent être mises au point le plus rapidement possible et approuvées légalement pour assurer une maîtrise future de la densité du trafic. C’est pourquoi, Krone poursuit la voie choisie dès 1981 lorsque l’attelage serré a été introduit. Au cours de ces dernières décennies, Krone a ainsi toujours présenté de nouveaux concepts novateurs en matière de logistique de transport. Ces solutions toujours orientées vers l’avenir ont également su convaincre grâce à des éléments supplémentaires d’arrimage de la cargaison, par exemple le bac Coil, le rideau coulissant de sécurité et le châssis multibloc-multilock.
De nombreux arguments économiques et écologiques plaident en faveur du Giga Liner. Celui-ci séduit grâce à un volume et un poids de chargement optimisés respectivement d’environ 40 et 60 %. Une telle combinaison camion-remorque permet de transporter 40 tonnes minimum (au lieu de 26), offre de la place pour 52 palettes européennes (au lieu de 34) et atteint jusqu’à 150 m³ de volume de chargement (au lieu de 100 m³). La consommation de carburant et les nuisances peuvent ainsi diminuer jusqu’à 20 %. En exposant le concept du Giga Liner, Krone contribue, une fois de plus, de manière pratique et réaliste à la discussion actuelle sur le « Délestage routier grâce à une augmentation de la longueur des combinaisons de véhicules ». 

04:19 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gigaliner, camions, suisse, europe, ue | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/11/2008

Facebook banni des entreprises suisses...

Plusieurs entreprises suisses ont supprimé l'accès à facebook. Comme Cash l'a annoncé aujourd'hui, les compagnies d'assurances Bâloise et Nationale, les banques UBS, Raiffaisen et CS et Syngenta ont supprimé l'accès totalement ou partiellement à leurs employés.

Selon une étude  publiée en octobre, les employés surfent en moyenne une heure par jour à titre privé. Ce qui donne plus de 30 jours par année... et plus de 10000 francs par employés.

Mais la parade a déjà été trouvée: certains employés utilisent leur pc portable et leur iPhone...

05:38 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : facebook | | | | | Pin it! | |  Facebook

20/11/2008

MSF - Etat critique: les mots de la guerre dans l’est de la RDC

MSF lance «Etat : critique» un documentaire multimédia sur les conséquences de la guerre pour les habitants du Kivu. Le site  www.etat-critique.ch , sera alimenté une année durant en témoignages et actualité MSF au Kivu.

Il aura fallu que de violents combats éclatent à nouveau, fin août, pour que le Kivu sorte de l'oubli. Pourtant, le conflit dans cette région de l'Est de la République démocratique du Congo perdure depuis plus d'une décennie.

Les conséquences pour la population sont dramatiques. Pour s'échapper lors d'attaques sur leur village ou à l'annonce de combats imminents, les habitants ont pris la fuite à de multiples reprises, et plusieurs centaines de milliers de personnes sont aujourd'hui déplacées au Nord-Kivu.

Certains ont été blessés, beaucoup ont perdu des proches, tous sont contraints de survivre dans des conditions extrêmement précaires, encore exposés à la violence et vivant dans la peur.

Alors que les récits des derniers combats et des initiatives diplomatiques occupent les journaux, Médecins Sans Frontières lance « Etat : critique »
un projet multimédia
pour remettre la tragédie quotidienne de la population du Nord-Kivu au cœur de l'attention accordée au conflit.

Un site internet et un documentaire de 11 minutes sur les populations de la province du Kivu

Etat : critique donne la parole aux habitants des provinces du Nord et Sud-Kivu. « Etat : critique » est basé sur le travail du photojournaliste Cédric Gerbehaye (lauréat du World Press Photo, exposé lors de l'édition 2008 du festival international Visa pour l'Image), agrémenté de témoignages sonores et d'images filmées.

Etat : critique sera régulièrement mis à jour pour y ajouter des témoignages, des blogs, des actualités, des informations médicales, des cartes. Pendant un an, ce site internet sera le relais des récits de la population congolaise racontés par elle-même, avec ses propres mots.

MSF.fr

MSF.ch

21:19 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : msf, vidéo, congo, rdc | | | | | Pin it! | |  Facebook

18/11/2008

Le morceau de sucre a-t-il 60 ou 165 ans ?

En regardant le JT de 13h de TF1 ce lundi, j'ai vu un reportage qui annonçait l'anniversaire du morceau de sucre. Il aurait été inventé il y a 60 ans par un français...

En faisant une simple recherche sur google, j'ai trouvé une autre réponse:

C'est Jakob Christoph Rad qui a déposé le brevet pour "la fabrication de sucre en morceau" le 23 janvier 1843.

A noter que le morceau de sucre pèse, en Suisse, 3,7g.

Mais celui qui est vendu par Aldi, qui vient d'Allemagne, ne pèse que 3g.

La page wikipédia...

Le PDF du  Musée d’histoire naturelle de Fribourg...

04:33 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sucre, morceau | | | | | Pin it! | |  Facebook

15/11/2008

Est-ce que du lapin chinois a été vendu en Suisse ?

En marge de la suspension de la vente de lapin hongrois chez Migros et Coop, un autre scandale est resorti des placards européens cette semaine.

Le magazine  de la ZDF Frontal 21 a annoncé qu'entre 2004 et 2006, la chaine allemande REWE a vendu de la viande de lapin de provenance de Bulgarie, enfin, qui était censé provenir de bulgarie, puisqu'en fait c'était du lapin chinois qui avait été importé en Bulgarie. Et il y a aussi de la volaille chinoise qui avait été vendue en Allemagne. On parle de plusieurs centaines de tonnes... En plus, depuis 2004, l'importation en Europe de viande de lapin en provenance de Chine était très restreinte suite à des problèmes d'antibiotiques...

Ce reportage confirme ce qui avait été dit dans le courant de cet été...

Est-ce qu'à cette époque, de la viande soi-disant bulgare n'aurait-elle pas été aussi vendue en Suisse ?

Les fuites d’un rapport sur la corruption en Bulgarie perturbent l’UE  (c'est tout ce que j'ai trouvé en français...).

          

Getäuschte Verbraucher

Illegale Fleischimporte aus Bulgarien

von Reinhard Laska und Ina Velikowa

Bulgarische Firmen haben nach Erkenntnissen der Europäischen Behörde zur Bekämpfung von Betrug (Olaf) Fleisch illegal exportiert und gleichzeitig Millionen Euro an EU-Fördergeldern kassiert. Insgesamt sollen seit dem Jahr 2004 mehrere Hundert Tonnen chinesisches Geflügel- und Kaninchenfleisch mit gefälschtem Herkunftsnachweis über Bulgarien nach Deutschland gelangt sein.

Die Verbraucher ahnen bis heute nichts von dem Betrug, denn die Discounter nahmen zwar das Fleisch aus den Regalen, bewahrten aber - wie auch die zuständigen Behörden - Stillschweigen über die Importe. Cornelia Ziehm von der Organisation foodwatch findet dies aus Verbraucherschutzsicht nicht hinnehmbar. "Wir müssen immer von dem Vorsorgeprinzip ausgehen, das heißt wenn auch nur der Verdacht auf ein Risiko für die menschliche Gesundheit besteht, muss die Ware zurückgerufen werden, müssen vor allem auch die Verbraucher informiert werden", sagt sie gegenüber Frontal21. Auch Gesundheitsrisiken seien offenbar in Kauf genommen worden, weil die Ware aus China unter anderem mit Antibiotika belastet gewesen sein könne.

Fest steht, die Europäische Kommission war bereits frühzeitig über den illegalen Fleischhandel informiert. Gegenüber Frontal21 erklärt die Kommission: "OLAF informierte die Kommission und alle Mitgliedstaaten Mitte 2004 über den illegalen Import von chinesischem Kaninchenfleisch in die Europäische Union." Trotzdem lieferten die Bulgaren noch bis Ende 2006 regelmäßig falsch deklariertes Fleisch nach Deutschland.

Konsumenten nicht informiert

Es bestanden keine Gesundheitsgefahren für Verbraucher, behauptet das Verbraucherministerium in NRW. Das wusste von den Importen, machte jedoch die Konsumenten nicht darauf aufmerksam. So teilt das Ministerium Frontal21 mit: "Die Öffentlichkeit wurde nicht informiert, da keine Erkenntnisse darüber vorlagen, dass nicht verkehrsfähiges Fleisch in Verkehr war." Eine Meldung an die Bundesbehörde, das Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit, blieb offenbar aus, das Amt erfuhr nach eigenen Angaben erst durch Frontal21 von dem Fleischbetrug.

Die Antikorruptionsbehörde OLAF wirft der bulgarischen Regeierung unterdessen vor, sie dulde die Aktivitäten eines kriminellen Netzwerks, das auch an den Fleischexporten beteiligt ist. "Die Nikolov-Stoykov-Gruppe ist ein kriminelles Firmengeflecht, das aus mehr als 50 bulgarischen Firmen und verschiedenen anderen europäischen und off-shore Unternehmen besteht", heißt es in einem internen OLAF-Bericht vom Juli dieses Jahres. Das Netzwerk werde von den beiden Bulgaren Mario Nikolov und Ludmil Stoykov finanziert und geführt. Ihnen werden auch enge Verbindungen zur bulgarischen Regierung nachgesagt.

Vorwurf: Regierung in Betrug verwickelt

In der bulgarischen Regierung und im öffentlichen Dienst gibt es dem OLAF-Bericht zufolge einflussreiche Kräfte, die kein Interesse an der Bestrafung von Personen aus der Nikolov-Stoykov-Gruppe haben. Sogar Staatspräsident Georgi Parwanow soll Sponsorengelder der Nikolov-Stoykov-Gruppe erhalten haben. Die bulgarische Oppositionspolitikerin Evdokia Maneva bestätigt Frontal21, dass Regierungsmitglieder und ihre Familien in Betrügereien verwickelt sein sollen. Bisher verfolgt die bulgarische Justiz die Täter nicht eben energisch, mehrere Gerichtsverfahren wurden ohne Ergebnis beendet.

Missbrauch und Betrug hat es bei den EU-Beitrittshilfen nach Kommissionsangaben in zahlreichen Fällen gegeben. Allein im so genannten SAPARD-Programm zur Förderung der bulgarischen Landwirtschaft wurden dem OLAF-Bericht zufolge bislang 235 Millionen Euro ausgezahlt. Dabei entdeckte OLAF bei Projekten im Umfang von insgesamt 141 Millionen Euro massive Unregelmäßigkeiten.

OLAF: Betrugsversuche festgestellt

Auch bei weiteren Aufbauhilfen wie dem Infrastrukturprogramm stellte die europäische Antibetrugsbehörde zahlreiche Betrugsversuche fest. Dabei verfügt die Nikolov-Stoikov-Gruppe offenbar auch über Komplizen in Deutschland. So wurden vor kurzem mehrere Personen vor dem Landgericht Augsburg wegen Betrug und Beihilfe zum Betrug verurteilt. Die Nikolov-Stoykov-Gruppe soll nach Informationen aus deutschen und bulgarischen Ermittlerkreisen unter anderem für ein fingiertes Geschäft mit einem deutschen Partnerunternehmen rund sechs Millionen Euro EU-Zuschüsse erhalten haben.

Die EU hat unterdessen einen Großteil der Zahlungen an Bulgarien eingefroren. Dem Land stehen jedoch bis zum Jahr 2013 noch rund 6,8 Milliarden Euro aus Brüsseler Strukturhilfen zu. Den größten Teil der Hilfen verwaltet die Generaldirektion Regionalpolitik der EU. Doch die Beamten wissen häufig nicht, wohin das Geld zum Aufbau benachteiligter EU-Region genau fließt, denn die Förderprojekte werden von nationalen Behörden ausgewählt. Die CDU-Abgeordnete im Europaparlament, Ingeborg Gräßle, wirft der Kommission deshalb laut Medienberichten eine Mitschuld an der Veruntreuung von Fördergeldern vor. Jahrelang seien diese Fälle verharmlost und verheimlicht worden - womöglich um den erwünschten EU-Beitritt Bulgariens zum 1. Januar 2007 nicht zu gefährden.

http://frontal21.zdf.de/ZDFde/inhalt/9/0,1872,7396457,00.html

Illegale Fleischimporte aus China

Une news du Bild  datant du 6 aout 2008.

01:15 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : viande, lapin, chine, bulgarie | | | | | Pin it! | |  Facebook

02/11/2008

Les Energy-Drinks interdits dans les écoles romandes ?

Les Energy-Drinks commencent à être interdits dans les écoles de l'autre côté de la Sarine. C'est ce qu'indique un article du journal Sonntag .

Des élèves arrivent aux cours avec des packs de boites, d'autres sont tellement accro qu'ils sont en état d'hyperactivité et n'arrivent plus à suivre les cours.

08:39 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : red bull, energy-drinks | | | | | Pin it! | |  Facebook

28/10/2008

Un Belge sur 10 se brosse les dents sur le pot !

Ah ces belges...

Une étude menée par Aquafresh à retrouver dans les journaux du groupe Sud Presse ce lundi a livré des indications étonnantes sur les habitudes des Belges en matière d’hygiène bucco-dentaire …

Ainsi, 11% d’entre-nous se lavent les dents alors qu’ils sont aux toilettes pour gagner du temps. Les autres endroits privilégiés sont devant la garde-robe et sous la douche. Six Belges sur dix ne se brossent par ailleurs jamais la langue.

Six pourcents des Wallons seulement font des bains de bouche et pire encore, 4 pourcents des Belges avouent ne se brosser les dents qu'une à deux fois par semaine.

RTLinfo.be

02:07 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belges, brosse à dent | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/10/2008

Scanners corporels dans les aéroports: suite...

Suite à ma note Un scanner corporel va être installé à...  du 14 octobre, j'ai un regain de visiteurs puisque cette semaine, le Parlement Européen en a débattu pour légaliser ou non ces scanners corporels (ou body scanner). Et cela divise fortement les eurodéputés.

Donc voici quelques liens d'articles de presse dont certains ont un complément en images.

Les eurodéputés contre le scanner qui déshabille dans les aéroports

Les scanners corporels, une technique sécuritaire parmi d'autres

L'Allemagne hostile aux scanners corporels

Le portique qui dénude... et agace

Tollé à l'aéroport de Nice contre un portique impudique

C'était jeudi en plénière: les scanners corporels, la piraterie en ...

 

Et des vidéos ( scanner corporel ou body scanner ):

 

 

Un autre système du futur:

03:13 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : scanner, sécurité, aéroport | | | | | Pin it! | |  Facebook

16/10/2008

Pour voir le montage du châpiteau du cirque knie en direct

Le montage du châpiteau du Knie peut être vu en direct grâce à la webcam de la Grenette:

http://www.swisswebcams.ch/english/webcam_place_du_march%...

Ne pas oublier de reloader l'image.

07:46 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cirque, knie | | | | | Pin it! | |  Facebook

14/10/2008

Un scanner corporel va être installé à l'aéroport de Zurich

Dans ces prochaines semaines, un nouveau système de sécurité va être installé à l'aéroport de Zurich-Kloten (Unique).

Il s'agit d'un scanner corporel (ou body scanner) qui est déjà testé à l'aéroport de Schiphol-Amsterdam.

Scanner corporel ou body scanner:


Security Scan
envoyé par Ricksmix

 Le dispositif permet de détecter des armes et des explosifs dissimulés sous les vêtements de terroristes en seulement 3 secondes.

Le scanner envoie une décharge d’ondes radio UHF (UltraHigh Frequency) qui dessinera les contours du voyageur et qui permettera à un opérateur installé dans un local fermé séparé de signaler exactement l'endroit où un objet est caché/oublié.

Ces images sont censées être systématiquement détruites après chaque scan et chaque visionnage.

Brochure Security Scan (PDF)

08:33 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : aàroport, scanner, zurich | | | | | Pin it! | |  Facebook