16/03/2009

Une nouvelle maladie bovine va-t-elle arriver en Suisse ?

Une nouvelle maladie bovine prête à venir en Suisse ?

Après la langue bleue et l'ESB, voici la transpiration sanguine ?


Une maladie mystérieuse frappe actuellement les veaux en Allemagne.
Environ 2 à 3 semaines après une naissance normale, le veau se met soudainement à saigner, soit par une petite plaie, suite à un vaccin par exemple, ou par les yeux (ou un autre orifice) ou souvent simplement par la peau, sans plaie apparente.
 
Cette exsanguination se déroule rapidement, en quelques heures, et est presque toujours mortelle.
 
 
Officiellement, 150 cas ont été répertoriés dans toute l'Allemagne, dont une quarantaine rien qu'en Bavière. Mais ce n'est pas représentatif, certaines sources parlent d'un nombre beaucoup plus important, puisque cette maladie, que je vais appeler transpiration sanguine (traduction allemande, à défaut d'un autre nom officiel), n'est actuellement pas soumise à la déclaration obligatoire puisqu'elle n'est pas considérée comme infectieuse.
 
Et certains éleveurs ne veulent pas non plus le faire, de crainte que leur exploitation soit sous les feux de la rampe médiatique.
 
Actuellement, il n'y a pas de danger pour le consommateur, les vétérinaires n'yant pas trouvé d'éléments pouvant être dangereux pour l'être humain.
 
Certains parlent de diathèse hémorragique...
 
D'autres rumeurs courrent déjà sur la toile en mettant en cause les aliments génétiquement modifiés.
 
Mais les vétérinaires qui étudient ce cas le réfutent puisque des animaux impliqués n'ont pas mangé de nourriture transgénique.
 
Actuellement, ils investigueraint plutôt sur le lait et plus particulièrement sur le colostrum.
 
Les cliniques vétérinaires de Berne et de Zurich ont répondu à la BAZ  que cette maladie n'avait pas encore franchi les frontières suisses...
 
Sources en allemand:

19:29 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maladie, sang veau | | | | | Pin it! | |  Facebook

09/03/2009

L'augmentation de l'électricité sera atténuée

L'ElCom baisse les tarifs 2009 du réseau de transport d'électricité de près de 40 pour cent et atténue ainsi sensiblement les hausses des prix de l'électricité

Berne, 09.03.2009 - Lors d'une conférence de presse qui a eu lieu aujourd'hui à Berne, l'ElCom a présenté sa décision concernant les tarifs du réseau de transport d'électricité. Après un examen complet des coûts de près de quarante propriétaires du réseau, elle est parvenue à la conclusion que les tarifs du réseau de transport d'électricité doivent baisser d'environ 40 pour cent. Les gestionnaires de réseau doivent donc maintenant recalculer et éventuellement corriger leurs tarifs 2009 pour les consommateurs finaux. Les hausses des prix de l'électricité annoncées à l'automne dernier devraient ainsi être atténuées de 40 pour cent en moyenne. Les nouveaux tarifs s'appliquent pour toute la période tarifaire 2009, ce qui signifie que les gestionnaires de réseau devront rembourser aux consommateurs d'éventuelles sommes payées en trop durant les premiers mois de l'année.

La Commission fédérale de l'électricité (ElCom) a présenté aujourd'hui les résultats de son examen des coûts du réseau de transport d'électricité (réseau haute-tension) pour 2009. Cette procédure avait été engagée d'office fin juin 2008, suite aux nombreuses réclamations envoyées à l'ElCom par la population et les milieux économiques. Les résultats de l'enquête sont maintenant disponibles.

Conformément à la décision de l'ElCom, les consommateurs vont profiter en 2009 d'une réduction des coûts imputables du réseau de transport d'environ 40 pour cent, soit 425 millions de francs. Ce montant comprend également les mesures prises par le Conseil fédéral en décembre dernier afin de réduire les prix de l'électricité (révision de l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité). Quelque 200 millions de francs correspondant aux coûts des services-système seront ainsi imputés aux grandes centrales de production.

Les gestionnaires de réseau doivent maintenant mettre à profit les semaines à venir pour recalculer et éventuellement corriger leurs tarifs 2009 pour les consommateurs finaux. Les hausses des prix de l'électricité annoncées à l'automne dernier devraient ainsi être atténuées de 40 pour cent en moyenne. Les nouveaux tarifs s'appliquent pour toute la période tarifaire 2009, ce qui signifie que les gestionnaires de réseau devront rembourser aux consommateurs d'éventuelles sommes payées en trop durant les premiers mois.

L'enquête de l'ElCom a duré 10 mois, notamment à cause du nombre important de parties prenantes - près de 70 -, d'où une correspondance volumineuse et complexe. La révision de l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité en décembre 2008 a encore retardé davantage la procédure.

Les parties prenantes ont le droit de faire recours contre cette décision auprès du Tribunal administratif fédéral dans un délai de 30 jours. Pour des raisons pratiques, l'ElCom a décidé que dans le cas présent, un tel recours n'aurait pas d'effet suspensif. Par conséquent, les mesures et tarifs décidés aujourd'hui devraient s'appliquer et être mis en oeuvre immédiatement, malgré'un éventuel recours.

L'année dernière, l'ElCom a reçu quelque 2500 réclamations concernant les hausses des prix de l'électricité annoncées à l'automne. A ce jour, seule près de la moitié a pu être traitée. Les augmentations des prix de l'électricité ne sont pas uniquement provoquées par le réseau de transport haute-tension (niveau 1). C'est pourquoi l'ElCom examine actuellement les tarifs d'autres gestionnaires de réseau des niveaux 2 à 7 du réseau. Afin de mener à bien toutes ces tâches, le nombre de postes au sein du secrétariat est passé à 26 au cours des derniers mois.

Quels coûts imputables sont réduits par l'ElCom?

Dans sa décision, l'ElCom corrige notamment les composantes suivantes des coûts du réseau de transport:

Coûts du réseau:

  • Les coûts d'exploitation imputables sont réduits de quelque 17 millions de francs. Des déductions pour coûts présentés de manière non transparente ont notamment été opérées.
  • Les coûts de capital imputables sont réduits de quelque 70 millions de francs. L'ElCom a en particulier procédé à des retenues pour l'évaluation dite synthétique des réseaux. Conformément à l'ordonnance révisée sur l'approvisionnement en électricité, cette dernière est autorisée uniquement à titre exceptionnel.
  • Sur le total des recettes réalisées en 2009 dans le cadre du transport transfrontalier d'électricité, 30 millions devront servir à réduire les coûts du réseau. L'ElCom devra encore déterminer en dehors de la présente procédure sous quelle forme les propriétaires du réseau pourront employer le montant restant des recettes résultant d'adjudications.

Services-système:

  • L'ElCom réduit les coûts imputables pour les services-système d'environ 70 millions de francs. Par ailleurs, sur les coûts restants, près de 200 millions de francs seront désormais imputés aux grandes centrales, au lieu d'être facturés aux consommateurs (conformément à l'ordonnance sur l'approvisionnement en électricité révisée le 12.12.2008).
  • L'ElCom demande également à swissgrid, la société pour l'exploitation du réseau de transport, d'examiner et d'introduire cette année différentes mesures visant à faire baisser les coûts, notamment dans le domaine des services-système. Elle exige d'être tenue régulièrement au courant de l'avancement des travaux par swissgrid.

A quoi ressemblent les tarifs corrigés?

Dans sa décision, l'ElCom réduit comme suit les tarifs du réseau de transport pour 2009:

  • Tarif du travail: de 0,25 à 0,16 centime / kWh
  • Tarif de la puissance: de 36 000 à 23 610 Fr. / MW
  • Tarif fixe par point de soutirage pondéré: de 498 000 Fr. / a (89 points de soutirage) à 232 000 Fr. / a (125 points de soutirage)
  • Tarif des les services-système pour les consommateurs finaux: de 0,90 à 0,40 centime / kWh
  • Nouveau: Tarif des les services-système pour les centrales d'une puissance électrique d'au moins 50 MW: 0,45 centime / kWh

Les autres composantes du tarif du réseau de transport demeurent inchangées par rapport à ce qui a été publié par swissgrid fin mai 2008. L'ElCom se réserve le droit de vérifier ces tarifs ultérieurement.

 

News.admin.ch

12:14 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : électricité, hausse | | | | | Pin it! | |  Facebook

03/03/2009

L'arnaque " yellopage.ag " continue...

Ayant reçu hier un fax de yellopage.ag , j'ai cherché ce qui était nouveau  ou ce qui pourrait induire le futur "pigeon" en erreur.

Apparemment, c'est la mention  "inscription gratuite sur  www.google.ch" en gras au haut de la page qui attirerait le regard.

Heureusement, ce qui devrait ralentir la propagation de cette arnaque de ce côté-ci de la Sarine, est que ce fax  est en allemand.

Mais comme il a déjà été mentionné que des secrétaires, pour bien faire et s'étant fait avoir par le logo yellowpage.ag, avaient signé et renvoyé ce fax sans remarquer ou lire ou essayer de comprendre le pavé qui commence par le mot Auftrag et qui indique le cout de cette arnaque:

89.- par mois pour une durée de 2 ans.

Seule consolation, dans les autres pays, c'est aussi 89 mais en €uro...

En Suisse, j'avais lu que Swisscom avait de la peine a faire arrêter la diffusion de ces fax en Suisse, par contre, en Autriche, une société a réussi:

Stopp von Werbe-Faxaussendungen für www.gelbeseiten.ag

Une autre page à lire:

Verbraucherabzocke

Alors patrons, directeurs et autres, prévenez vos secrétaires...

yellopage.ag appartient à MS&BC / Marketing Solutions & Business Communication Ltd.

 

yellopage

yellopage.ag

10:08 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yellopage, yellopage.ag, arnaque | | | | | Pin it! | |  Facebook

20/02/2009

Les routes nationales coûteront 2,154 milliards en 2009

Les routes nationales coûteront 2,154 milliards en 2009

Berne, 20.02.2009 -

En 2009, la Confédération va dépenser à peu près 2,2 milliards de francs pour les routes nationales, soit 965 millions pour la réalisation de tronçons nouveaux et presque 1,2 milliard pour l'aménagement et l'entretien du réseau. Après l'octroi des crédits par le Parlement lors de sa session d'hiver 2008, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a approuvé les programmes destinés à développer cette infrastructure, qui s'accroîtra de 26 kilomètres cette année.

Nouveau tronçons

Dans le cadre de l'achèvement du réseau des routes nationales tel qu'il a été décidé, la phase des travaux principaux commencera sur deux tronçons en 2009, à savoir l'A1 à Zurich entre Hardturm et Letten (Pfingstweidstrasse) et l'A5 dans le canton de Neuchâtel entre Serrières et Areuse.

Au chapitre des réalisations, les autres points forts concerneront la suite des projets que voici :

  • A9 dans le Haut-Valais,
  • Transjurane (A16) dans les cantons de Berne et du Jura,
  •  Tronçon est du contournement de Bienne (A5),
  • Route du Brünig (A8) dans le canton d'Obwald (tunnels de Lungern et de Zollhaus),
  • A4 dans le canton de Zoug (route cantonale 382 jusqu'à la limite cantonale ZG/ZH),
  • Route du Prättigau dans les Grisons (travaux principaux du tunnel de Saas et travaux préliminaires de celui de Küblis),
  • Achèvement de la tangente nord de Bâle.

L'achèvement du réseau, mission qui demeure à la fois fédérale et cantonale sous le nouveau régime de la réforme de la péréquation financière et de la répartition des tâches entre la Confédération et les cantons, absorbera 965 millions de francs. Ces ressources proviendront du fonds d'infrastructure. Les cantons suivants en seront les principaux bénéficiaires : Valais 232,7 millions, Berne 229,5 millions, Jura 145 millions, Zurich 144 millions, Obwald 45,6 millions, Grisons 44,3 millions et Neuchâtel 39,3 millions. Environ un tiers de ce crédit sera investi en Suisse romande et au Tessin. 

Aménagement et entretien

Les 1,185 milliard de francs accordés par le Parlement pour l'aménagement et l'entretien des routes nationales seront prélevés sur le fonds « financement spécial pour la circulation routière ». Ils seront consacrés à 403 projets, dont 253 sont en phase d'élaboration et 150 en cours de réalisation. La phase des travaux principaux des cinq projets de maintenance suivants débutera en 2009 :

  • A1 Vaud : Morges - Ecublens
  • A1 Berne : tangente de la ville Berne
  • A1/A7 Zurich : Ohringen - viaduc de Lützelmurg
  •  A2 Uri : Seedorf - Erstfeld
  •  A2 Tessin : deuxième étape de la protection antibruit de Bissone
Mises en service 2009

Le réseau des routes nationales s'allongera probablement de presque 26 kilomètres cette année grâce à l'ouverture du contournement ouest de Zurich et de l'autoroute du Knonaueramt (A1 et A4).

Fin 2008, 1'765 kilomètres de routes nationales étaient en service :

Autoroutes à 7 voies                               1,2 km
Autoroutes à 6 voies                            80,7 km
Autoroutes à 4 voies                        1300,8 km
Semi-autoroutes à 3 voies                     1,9 km
Semi-autoroutes à 2 voies                269,5 km
Routes à trafic mixte                          111,5 km

Ces chiffres représentent 93,3 % de la longueur totale prévue du réseau.

Le site internet www.autoroutesuisse.ch donne de plus amples informations sur les principaux chantiers et projets des routes nationales.

 http://www.news.admin.ch/message/?lang=fr&msg-id=25445

10:18 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ofrou, route | | | | | Pin it! | |  Facebook

17/02/2009

Sébastien Buemi aura le numéro 12 et une nouvelle équipe l'an prochain à moitié féminine ?...

En Formule 1, dans l'équipe des Sébastiens (ou Toro Rosso), le choix a été fait: c'est Sébastien Bourdais qui aura le numéro 11 et Sébastien Buemi le 12. Un Sébastien qui voit sa notoriété grandir: il est invité a l'émission Sportpanorama le 15 mars et fera le voyage d'Aigle à Zurich en hélicoptère... (selon le Blick).

Toujours selon le Blick, le 24 février devrait être annoncé la présentation d'une nouvelle équipe de Formule 1 pour 2010.

À sa tête, Ken Anderson et Peter Windsor et avec comme pilote, ça risque de se bousculer sur les paddocks, la pulpeuse Danica Patrick , 27 ans, et Scott Speed , au non prédestiné...

Pour voir les photos de Danica sur google....

En vidéo:

 

Danica sous la douche:

 

Danica Patrick-SI Swimsuit 2009 - kewego
Danica Patrick Sports IllustratedSwimsuit 2009

 

18:48 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : formule 1 | | | | | Pin it! | |  Facebook

13/02/2009

Les billets de banque vecteurs de la grippe ?

Le Blick am Abend annonce ce soir que le virus de la grippe, selon une étude des Hôpitaux universitaires de Genève, peut rester jusqu'à 17 jours sur des billets de banque.

C'est faire du scoop avec du réchauffé... puisque cette information a déjà fait le tour de la planète il y a un an...

L'article du Temps est à lire ici.

Ou est-ce suite à un article publié récemment qui annonce que les téléphones portables sont aussi vecteurs de la grippe et que Motorola aurait développé un téléphone qui "se soigne"...:

C'est en tout cas ce qu'affirme l'infectiologue Marco Rossi de Lucerne.

Paul Apadbol, grippé, travaille dans son bureau. Son collègue Jean Balle qui est en face de lui est absent mais il a laissé son téléphone portable sur la table.

Paul éternue souvent et projette donc des gouttes du virus à la ronde et certaines tombent sur le téléphone portable posé sur le bureau.

Quand Jean revient, il répond à un appel et le contact se fait entre son visage et le portable...

Motorola est en train de plancher sur le sujet en développant un portable qui devrait se désinfecter lui-même avec des rayons UV.

Source: Blick du 01.02.09

Déjà que la vague de la grippe est sur le déclin...

22:15 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : billets, grippe, virus | | | | | Pin it! | |  Facebook

12/02/2009

Braquage dans une agence bancaire ING au Parlement européen

Faut être gonflé quand même...

Un individu armé a fait irruption jeudi peu après 16h00 dans l'agence bancaire ING située dans l'enceinte sécurisée du Parlement européen.

Sous la menace de l'arme, le personnel lui a remis l'argent du tiroir de la caisse et il a pu fuir sans être dérangé malgré la présence d'agents de sécurité présents à quelques dizaines de mètres...

L'agence est située juste un étage sous la salle du parlement... Les services de sécurité se  demandent si l'arme était factice ou réelle et alors, dans ce cas, comment elle a pu passer les contrôles de sécurité...

 

Puisque je suis dans les braquages, en voici une qui sort de l'ordinaire:

 Le braqueur était commissaire à la police criminelle...

Le 21 juillet dernier, un homme masqué a braqué une filliale de la caisse d'épargne de la ville de Brême en Allemagne.

Il a prit la fuite avec un immense butin: 2000 €uros seulement...

Une témoin avait reconnu la veste de pluie utilisée par le braqueur... et les analyses ADN ont amené ses collègues sur sa piste.

Le comissaire était alcoolique et avait de gros problèmes financiers...

22:02 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it! | |  Facebook

29/01/2009

Une publicité sexy bannie du Super Bowl et Decathlon va enfin mettre un pied en Suisse

Une publicité de PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) ne sera pas diffusée sur la chaîne NBC, lors du Super Bowl, dimanche.

La publicité fait la promotion du végétarisme et on y voit une jeune femme léchant une citrouille, une autre touchant son sein tout en mangeant du brocoli, une autre se frottant une asperge sur la poitrine, etc.

Le slogan? «Les végétariens ont de meilleurs rapports sexuels.»

 

et si le lien est mort, une autre source:

 

Ou vu par CNN:

 

 

SINON :

Decathlon devrait enfin mettre un pied en Suisse en ouvrant 2 magasins à Bâle et à Zurich.

C'est en tout cas le Blick qui l'annonce.

09:12 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peta, pub, publicité, vidéo, decathlon | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/01/2009

L'UBS "offrirait" 2 milliards de bonus a ses employés... ?

Selon la Sonntagszeitung de ce dimanche, l'UBS "offrirait" 2 milliards de bonus à ses employés...

Une version en français est maintenant disponible.

Citation:
Trotz Staatshilfe zahlt UBS zwei Milliarden Boni


Nach Riesenverlust im 2008 steht der Grossbank
ein weiterer Umbau bevor

Von Beat Schmid

Zürich - Trotz eines Jahresverlusts von 20 Milliarden Franken erhalten die Angestellten der UBS für 2008 Boni in Milliardenhöhe. Die Finanzmarktaufsicht Finma hat den Antrag der UBS gutgeheissen und wird dies der Bank in den nächsten Tagen schriftlich mitteilen. «Wir haben eine grundsätzliche Bewilligung erhalten», sagt eine UBS-Sprecherin.

Gemäss Recherchen beträgt die Bonussumme zwei Milliarden Franken, ursprünglich wollte die Bank über drei Milliarden. Die Boni werden bis Ende März in bar ausbezahlt. Der Finma-Verwaltungsrat muss noch formell zustimmen. 2008 schüttete die UBS zehn Milliarden Boni aus.

Im Oktober musste die Eidgenossenschaft der UBS sechs Milliarden Franken Kapital zuschiessen. Ein Teil der Staatshilfe fliesst nun in Form von Boni zu den 77 000 UBS-Mitarbeitern - pro Kopf im Schnitt 26 000 Franken.

Ebenfalls unter Aufsicht der Finma plant die UBS ein neues Bonusprogramm für höhere Kader. Es soll im zweiten Quartal eingeführt werden. Diese Boni würden nur ausgeschüttet, wenn die Bank profitabel arbeitet.

Die UBS ist schwach ins neue Jahr gestartet. Wegen der erwarteten Restrukturierung, die voraussichtlich am 10. Februar präsentiert wird, herrscht Unruhe. Unbestätigten Informationen zufolge soll mit der Einführung eines «CEO Schweiz» die Firmenstruktur mit drei Konzernsparten stark umgebaut und die zweite Führungsebene radikal verkleinert werden.


Publiziert am 24.01.2009
http://www.sonntagszeitung.ch/home/



La suite de l'article est à lire là:

http://www.sonntagszeitung.ch/wirtschaft/

 

05:06 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ubs, bonus | | | | | Pin it! | |  Facebook

03/01/2009

Nez rouge fait son chemin

De Nez rouge

 

Nez rouge fait son chemin

23 109 personnes ramenées chez elles !

Les bénévoles Nez rouge ont raccompagné 23 109 personnes en Suisse durant les Fêtes de fin d’année. Du 5 décembre 2008 au 1er janvier 2009, quelque 7343 bénévoles ont participé à l’Opération, effectuant ainsi 10 904 transports. Nez rouge enregistre un léger tassement (-1.8%) du nombre de personnes raccompagnées par rapport à l’année dernière.

 

Dix fois le tour de la Terre ! C’est l’équivalent en kilomètres de la distance parcourue par les véhicules Nezrouge durant l’Opération 2008. Comme chaque année, le plus grand nombre d’appels a été enregistré  durant la nuit de Saint-Sylvestre: 2136 transports, 77 584 km et 5470 personnes transportées en toute sécurité vers 2009. C’est 586 transports de moins que l’année dernière à pareille date. Les conditions météorologiques et routières exécrables de la nuit dernière ne sont pas étrangères à cette baisse. Une section de Suisse alémanique n’a pas pu fonctionner, une autre section de Suisse romande a dûinterrompre l’Opération durant deux heures en raison des routes impraticables.

Cette légère baisse du nombre de transports n’inquiète pas les responsables de l’Opération : Nez rouge nevise pas la course aux records, mais veut éviter des accidents. L’Opération se bat surtout pour diffuser un  message de sécurité routière: «Si vous prévoyez une fête plus ou moins arrosée ou que vous ne vous sentez pas en état de conduire (fatigue, médicaments, alcool, etc.), confiez les clés de votre véhicule à un parent, un ami ; prenez un taxi, utilisez les transports publics ou dormez sur place !» Pour que la fête continue, il est important, tout au long de l’année, de décider avant de sortir comment se passera le retour et de s’organiser en conséquence.

 

Au Québec, pays précurseur de l’Opération Nez rouge, les chiffres se sont également stabilisés depuis  quelques années. Le léger tassement observé en Suisse au niveau des chiffres pour la deuxième annéeconsécutive indique certainement que les campagnes annuelles, menées par Nez rouge notamment, commencent à porter leurs fruits. Plusieurs indices permettent de penser que le public prend conscience des dangers lors de la conduite avec facultés affaiblies : mise en place de nouveaux moyens de transportspublics nocturnes dans plusieurs régions, émergence de nouveaux services de taxis inspirés du modèle Nezrouge, recours toujours plus fréquent à un « chauffeur désigné » (la personne qui ne boit pas et reconduit  les autres) ou encore apparition d’offres d’hébergement facilité sur certains lieux de fête.

 

Comme toujours, les membres des comités des 24 sections de Suisse ont travaillé d’arrache-pied pour organiser la 19e édition de la campagne de prévention. Depuis le lancement de l’Opération en 1990 dans leJura, plus de 175 500 personnes ont été raccompagnées en Suisse par les 74 000 bénévoles – anonymes  ou personnalités actives dans la culture, le sport, la politique, les médias, l’administration, etc. – qui ont participé à l’action de prévention ! La Fondation Nez rouge apprécie à sa juste valeur leur participation et  saisit cette opportunité pour les remercier toutes et tous de leur disponibilité.

 

Massivement relayés par les médias, le succès de la campagnes Nez rouge serait impossibles sans le  soutien de nombreux partenaires nationaux et régionaux. Assista TCS, qui finance les activités nationalesdeNez rouge. Shell (Switzerland) qui prend à sa charge une bonne partie du carburant nécessaire à faire  rouler les véhicules Nez rouge à travers toute la Suisse. Swisscom qui met gracieusement à dispositiontoute l’infrastructure du numéro d’appel gratuit 0800 802 208. LaZURICH Assurances qui assuregratuitement les véhicules dans la plupart des Opération de Suisse romande. Et, dans les régions, de  nombreux commerçants, garagistes, restaurateurs, etc. apportent leur contribution à la réussite de notre action de prévention. La collaboration avec la Police est également excellente.

http://www.nezrouge.ch/francais/presse/Communique010109.pdf

 

Pour ma part, je suis content que toutes les équipes que j'ai gérées ont toutes roulé, malgré des conditions routières catastrophiques, sans dégats...

Dommage que certains croient encore que Nez rouge fonctionne comme les taxis: un coup de fil et Nez rouge est là dans les 10 minutes...

11:41 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nez rouge | | | | | Pin it! | |  Facebook