21/06/2020

Les secrets de l'armistice: le piège d'Hitler (1) et les enregistrements cachés (2)...

Au printemps 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale, la France subit la plus grosse défaite militaire de son histoire. Au bord du gouffre, la République réfugiée à Bordeaux se jette dans les bras de Pétain. Le maréchal demande l'armistice en urgence à l'Allemagne. C'est précisément ce qu'Hitler souhaitait. Le gouvernement de Pétain ne veut ni d'une poursuite du combat, ni d'une capitulation militaire trop déshonorante. Par ailleurs, les Anglais sont dos au mur. Le piège d'Hitler se referme sur la France. Le pays sera anéanti ou apprivoisé. La revanche de 1918 est à portée de canon.

 

 

Au printemps 1940, le maréchal Pétain demande l'armistice à l'Allemagne. Hitler s'emploie alors à mettre en scène la grande cérémonie de la revanche de Rethondes, en vue d'humilier la France. Secrètement, il fait enregistrer les négociations. Une copie unique gravée sur disques sera remise au maréchal Pétain. La copie disparaît dans le chaos de la fin de la guerre jusqu'à aujourd'hui. La découverte récente de cette copie des enregistrements permet de raconter de l'intérieur et pour la première fois cet épisode cuisant.

 

Réalisé par : Emmanuel Amara

 

Écrire un commentaire