14/12/2011

Bancomats et postomats: après le skimming, voici le cash-trapping

Si, devant un bancomat, après avoir fait toutes les manipulations discrètement, l'argent ne vient pas, vous êtes probablement victime du cash-trapping...

On connaissait donc le skimming:

Le skimming est une opération frauduleuse qui consiste à intervenir sur un Bancomat et à en modifer certains composants afin de se procurer des informations sur la bande magnétique et le code des cartes bancaires. Les malfrats peuvent ensuite, à l'aide de ces informations, fabriquer de fausses cartes qui leur permettent de débiter les comptes des clients piégés. (Source BCV)

 

Et voici donc le cash-trapping:

il s'agit d'une barrette métallique enduite d'une colle légère, ou du scotch double-face, fixée sur la fente de sortie des billets qui capture les coupures et les dissimule en empêchant la machine de les ravaler. Le client effectue l'opération de retrait normalement, mais les billets n'apparaissent pas. Il en conclut généralement à un dysfonctionnement du distributeur.

La télé alémanique a annoncé un cas au Crédit Suisse d'Ebikon à fin septembre et à des Postomats de la gare de Zurich, il y a 2 semaines (mais Postfinance rechignerait à rembourser les victimes).

Le fabricant de bancomat Wincor-Nixdorf a annoncé qu'il avait modifié les bancomats les plus récents.

Quelques vidéos en allemand à voir ici et :


.

 

 

07:15 Publié dans Conso | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skimming, cash-trapping, dab, bancomat, postomat, distributeur, carte bancaire | | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.