13/03/2011

Musikantenstadl: sa diffusion en direct a été annulée

Beaucoup de téléspéctateurs auront été surpris de ne pas pouvoir regarder Musikantenstadl ce samedi soir, en direct depuis Fribourg, sur la TSR2. Ni sur la SF1, l'ARD ou ORF2 d'ailleurs. 

C'est l'ARD et l'ORF, en accord avec la SF qui ont décidé de ne pas diffuser Musikantenstadl en direct suite aux événements nucléaires survenus au Japon. L'émision qui fêtait ses 30 ans, a été enregistrée et sera diffusée à une date ultérieure.

Plus de 180 émissions ont été diffusées depuis le 5 mars 1981 avec 8 millions de téléspéctateurs, toutes chaines confondues... (dont 46000 romands)... Les billets fribourgeois avaient été vendus en 20 minutes...

Karl Moik, qui avait animé l'émission pendant 24 ans, ne sera pas présent, il a été écarté de la présentation à cause de son âge..., a regretté que, pour ses 30 ans l'émission n'ait pas été diffusée depuis la ville de la première fois, à Enns en Autriche.

 

 

 

 À écouter ici:

Musikantenstadl: quelle importance pour Fribourg?

 

 

04:39 Publié dans Téloche | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musikantenstadl, fribourg, karl moik, andy borg, ard, sf, sf1, sf-drs, orf, orf2, sclager, folklore, folklorique | | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

J'adore cette émission, mais je regrette que¨Karl Moïk soit écarté, c"est quand même lui qui présenta cette émission depuis le début. Je possède plusieurs CD et je les regarde encore souvent

Écrit par : albert fauconnier | 14/03/2011

de nombreuses personnes âgées ont été fâchées car elles n'avaient pas entendu l'annonce faite en deux mots par la TV,mais elles furent beaucoup à écouter la fameuse chanson de la Petite Gilberte Courgenay sur les ondes de Radio EViva,la même mélodie chantée par notre Armée militaire lors du Tatoo à Avenches ,sans doute jamais comme ce soir là cette chanson ne fut-elle autant chantée par tant de femmes isolées et âgées,hé oui elles se sont senti consolées!

Écrit par : lovsmeralda | 14/03/2011

Les commentaires sont fermés.