11/09/2009

Brice Hortefeux est-il raciste ?

Le buzz du jour concerne la vidéo impliquant Brice Hortefeux:

Parlant dun jeune militant d'origine maghrébine, il déclare notamment : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. Cest quand il y en a beaucoup quil y a des problèmes »
Accompagné de Jean-François Copé, Hortefeux fait la rencontre d'un certain Amin, jeune militant UMP. "C'est l'intégration", assure un homme dans l'assistance. Une femme poursuit : "il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière". "Il ne correspond pas du tout au prototype, alors", en conclut Hortefeux avant de signer la phrase citée plus haut. Pour un ministre qui a mis au placard le préfet Paul Girot de Langlade, accusé d'avoir insulté une Antillaise travaillant à Orly, ça la fout mal. La scène, immortalisée par un vidéaste amateure, n'est pas outrancière. Elle illustre néanmoins le racisme ordinaire dont font trop souvent preuvent nos hommes politiques. Un rappel qui fait froid dans le dos.

http://www.youtube.com/watch?v=FoQ955F727c

 

 

 France Info a contacté Amine, àl'UMP, qui a démenti les propos soi-disant raciste, que si B.H était vraiment raciste, la conversation n'aurait pas duré encore 15 minutes puis la communication a été interrompue. En rappelant tout de suite après, la secrétaire demandait de rappeler l'attaché de presse...

 

09:56 Publié dans Buzz, Politique, Vidéos | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : buzz, vidéo, hortefeux, racisme | | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

"Brice Hortefeux est-il raciste ?"

Parce qu'il serait raciste d'observer que là où il y a beaucoup de Maghrébins, il y a des problèmes ?

Dans ce cas, il faut mettre un terme immédiat à toutes les (foireuses) politiques d'intégration, parce qu'elles signifient implicitement qu'il y a des communautés qui ont énormément de peine à s'intégrer...

"...le préfet Paul Girot de Langlade, accusé d'avoir insulté une Antillaise travaillant à Orly..."

Si c'est insulter une Antillaise que d'observer : "Il n'y a que des Noirs ici, on se croirait en Afrique", c'est donc qu'une Antillaise ne saurait tolérer d'être considérée comme une Africaine. Un cas intéressant pour des tribunaux qui n'auraient que ça à faire...

"Un rappel qui fait froid dans le dos."

Moi, ce qui me ferait froid dans le dos - si j'étais utilisateur des expressions sempiternelles -, ce serait le fascisme rampant de matrice "1984", que le politiquement correct instille vénéneusement dans notre vie quotidienne.

Écrit par : Scipion | 11/09/2009

Les commentaires sont fermés.