26/07/2009

Que prend la génération 50+ pour le goûter?

Liebefeld (BE), 24.07.2009 - Plus de 250 personnes âgées de 50 ans et plus ont répondu à une enquête de la station de recherche Agroscope Liebefeld-Posieux ALP qui avait pour but de déterminer leurs habitudes en matière d'achat et d'alimentation. Centre de compétence dans le domaine laitier, ALP a cherché à en savoir plus sur la consommation de lait et de produits laitiers, en particulier lors des en-cas.

Depuis toujours, les denrées alimentaires d'origine animale font partie d'une alimentation saine et équilibrée. Parmi elles, le lait et les produits laitiers occupent une place importante dans la pyramide alimentaire. La station de recherche Agroscope Liebefeld-Posieux ALP cherche à connaître leurs effets sur la santé des consommatrices et des consommateurs. C'est cependant la première fois qu'ALP a réalisé une enquête sur des habitudes de consommation. Objectif: disposer de données pour pouvoir développer des produits appétissants correspondant aux exigences nutritionnelles des personnes à partir de 50 ans, lesquelles ont des besoins spécifiques.

Segment de population en croissance
Le marketing a tendance à cibler les consommatrices et les consommateurs de plus de 50 ans, étant donné que ce segment de population est en croissance. De plus, en Suisse, l'espérance de vie à partir de 65 ans est en augmentation depuis le milieu du 20e siècle. C'est pourquoi, ALP s'est concentrée sur la tranche d'âge des plus de 50 ans en cherchant à apprendre, en particulier, quel type d'en-cas était apprécié. Quelque 700 questionnaires ont été envoyés; 253 personnes y ont répondu (50-59 ans: 45%; 60-69 ans 35%; 70-79 ans: 20%; 54% de femmes et 46% d'hommes; 77% de Suisses alémaniques, 20% de Suisses romands et de Suisses romandes ainsi que 3% d'étrangères et d'étrangers).

Fraîcheur et goût
La fraîcheur, le goût, le fait que le produit soit de saison, la santé et la durée de conservation sont les critères d'achats principaux retenus par la majorité des personnes interrogées. En outre, ces consommatrices et ces consommateurs préfèrent les produits qu'ils connaissent déjà: 60,5% achètent seulement parfois de nouveaux produits (19,8%: souvent).

Yogourt nature
Un tiers des participants consomme régulièrement des en-cas, la plupart le matin ainsi que l'après-midi (30-35%) et après le repas du soir (un peu moins de 20%). Les aspects décisifs lors du choix sont le goût, la santé et le nombre de calories. Dans l'ordre de préférence se trouvent les fruits, le lait et les produits laitiers, les spécialités de boulangerie ainsi que les snacks sucrés.

Parmi les produits laitiers, le fromage, le yogourt et le lait tiennent le haut du panier des en-cas les plus fréquemment consommés. Le lait est consommé de préférence nature (environ 80% des cas), suivi par les arômes chocolat, café et banane. Le yogourt est également préféré nature puis aromatisé au café, à la myrtille, aux baies des bois et à la vanille. Toutefois, plus de la moitié des personnes interrogées trouve le yogourt aromatisé vendu sur le marché trop sucré.

Prévenir l'ostéoporose
Il est recommandé de consommer trois portions de lait ou de produits laitiers par jour (1 portion = 2 dl de lait ou 150 - 180 g de yogourt ou 200 g de séré/fromage blanc ou encore 30 - 60 g de fromage). Or, 71% des participantes et des participants admettent ne consommer un produit laitier qu'une à deux fois par jour.

L'étude réalisée par la station de recherche Agroscope Liebefeld-Posieux ALP a permis de mieux cerner les goûts en matière de consommation des personnes âgées de 50 ans et plus. Développer un nouveau produit laitier qui leur convienne pourrait contribuer à diminuer les risques d'ostéoporose par le biais d'un apport en calcium supplémentaire.

Encadré
Âge et santé
Les rides ne sont pas le seul changement qui intervient avec l'âge. Avec les années, le corps subit des modifications ayant des incidences sur la santé. En général, la masse musculaire se réduit et la masse graisseuse a tendance à augmenter. La densité osseuse s'amoindrit, ce qui provoque une augmentation du risque de fracture. L'ostéoporose, maladie caractérisée par un changement de la structure osseuse, guette les seniors.

Organes des sens touchés
Le vieillissement touche également les organes des sens avec notamment une perte de goût et d'odorat. Des sécheresses de la bouche, des difficultés dans la mastication, ainsi que des problèmes de dentition peuvent entraîner des difficultés dans la prise d'aliment. Ces phénomènes, surtout les troubles des organes des sens, se font sentir déjà avant 50 ans, mais sont plus marqués à partir de 75 ans.

Moins de calories, plus de nutriments
Du point de vue nutritionnel, les seniors ont besoin d'un apport énergétique moindre, mais supérieur en micro et macronutriments (par exemple, protéines, minéraux ou oligoéléments). Grâce à leurs teneurs en protéines, en vitamines A, B12, B2, D et en calcium notamment, le lait et les produits laitiers sont intéressants pour la santé des seniors. Le calcium provenant de ces denrées alimentaires exerce une influence positive, par exemple, sur la masse osseuse, alors que le lactose et la vitamine D améliorent l'absorption du calcium. En résumé, une alimentation équilibrée est très importante pour la santé et le bien-être des personnes âgées.

Plus de 90% des personnes interrogées ont déclaré ne pas suivre de régime particulier. Le tableau montre quels critères sont observés pour le choix de l'alimentation (boisson et nourriture). (pdf, 13kb)

Plus de la moitié des personnes interrogées trouve le yogourt aromatisé vendu sur le marché trop sucré. (jpg, 2610kb)

http://www.news.admin.ch/message/?lang=fr&msg-id=28234

02:08 Publié dans Conso | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lait, ostéoporose, yogourt, âge | | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.