24/02/2009

Pourquoi les confettis sont-ils vendus dans des sacs d'une même couleur ? La réponse...

Suite à ma question du 16 février:

 

Voici la réponse , reprise du "Prix du jour" de la Première:

Le prix des confettis
Les premiers carnavals 2006 de Suisse romande ont été célébrés ce week-end dans plusieurs communes. A cette occasion, des tonnes de confettis ont finis leur vie sur les routes ou dans les plis des vêtements des fêtards.
Nés en Italie au 19e siècle, une grande partie de ces morceaux de papier multicolore sont encore produit dans ce pays, mais également en Suisse par une entreprise glaronaise.


Il se consomme en Suisse environ 320 tonnes de confettis par année, avant tout durant le mois de carnaval. Ce qui n'empêche pas l'entreprise glaronaise de commencer sa production en août déjà, histoire de faire face à la demande de février. A la production, les confettis, à 95% faits de papier recyclé, reviennent à 1.80 le kilo, soit 18 centimes les 100 grammes, le conditionnement le plus courant à la vente, dans la grande distribution et lors des différents carnavals. Pour le particulier, il faudra alors dépenser CHF 1 pour ces 100 grammes dans la grande distribution, CHF 1.50 sur la rue. Les organisateurs payent ces confettis moins cher. Il faut dire qu'ils les achètent au quintal, ne serait-ce que pour approvisionner les canons à confettis, qui font désormais partie intégrante des cortèges de carnaval.


Il faut remarquer que les confettis ne se vendent qu'en paquets ne contenant les rondelles que d'une seule couleur. C'est le fruit d'un gentleman agreement. En 1955, les rois du carnaval ont décidé qu'il n'y aurait qu'une couleur par paquet afin d'empêcher que les petits malins fassent de la récupération en ramassant des confettis et les revendent "d'occasion". A noter finalement que les confettis engendrent des frais collatéraux. De nettoyage avant tout. A titre d'exemple, la commune de Courtepin (FR) où plus d'une tonne de confettis auront été lancés ce week-end, dépensera près de CHF 1400 pour nettoyer les rues.

Pour écouter la chronique du "prix du jour" Mais à première vue, le lien est mort...

22:22 Publié dans Questions existentielles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : énigme, confettis | | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.