28/01/2009

Hans W.Kopp est décédé... et 10 ans de réclusion pour les agresseurs de Damiano Tamagni

Le Blick et le 20 Minuten de ce mercredi  annoncent le décès dimanche soir de Hans W. Kopp dans sa 77ème année.

Concernant le procès de Locarno, le verdict étant tombé un peu tard...:

La Cour d'assises de Locarno a condamné mardi soir les agresseurs de l'étudiant Damiano Tamagni à deux fois dix ans de réclusion et deux ans et demi de détention. Les deux principaux inculpés ont été reconnus coupables de meurtre, le troisième prévenu d'agression.

Il a fallu plus de treize heures de délibérations à la Cour d'assises pour parvenir à un verdict qu'elle a défini "exemplaire". A l'énoncé du jugement, les parents des deux principaux inculpés ont fondu en larmes et quitté la salle d'audiences bondée

http://www.24heures.ch/depeches/suisse/locarno-10-ans-rec...

05:35 Publié dans Les petites news du jour | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : kopp, locarno, meurtre | | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

Dix ans pour un comportement bestial - n'oublions pas que les monstres ont massacré un jeune type puis sont tranquillement aller poursuivre la "fête" un peu plus loin !

Compte tenu de la préventive, sauf erreur de ma part, les assassins pourront remettre ça, lors du carnaval de 2014, peut-être même de 2012 à l'occasion d'une sortie. Et la Cour d'assise a le phénoménal culot d'appeler cela un verdict exemplaire.

Exemplaire de la relativisation des peines à laquelle conduit l'absence de la peine de mort, alors ! Si elle existait encore, les assassins de Lugano se seraient vu infliger trente ans, avec un espoir de sortir au bout de vingt... En revanche, l'un ou l'autre de ceux de Clarens aurait vraisemblablement tâté de la bascule. Ce qui n'aurait pas été choquant.

Écrit par : Scipion | 28/01/2009

D'accord avec vous sur la peine trop légère.
10 ans pour avoir, sans raison, fracassé à coups de pieds le crâne d'un inconnu à terre...
Exemplaire mon cul!

Mais pas convaincu pour autant par la peine de mort.

Écrit par : Olegna | 28/01/2009

La peine de mort, c'est trop cruel. Alors on condamne à perpéte. La perpéte, c'est trop cruel, alors on libère au 2/3 de la peine...
20 ans, c'est trop dur, alors on condamne à 10...
Pascal Holenweg, Luk Genton réclament maintenant en leurs blogs en grands penseurs précurseurs qu'ils sont, la fin de la prison. On ne doit plus enfermer, c'est trop inhumain. Et puis pensez, Mme Michu, ce brave petit Adolf Hitler a eu une enfance malheureuse, on ne peut pas lui en vouloir...

Alors on fait quoi des criminels ? On paie un tueur de l'Est pour qu'il fasse justice pour nous ? Ou alors on le fait soi-même ?
Le peuple aura-t-il un autre choix, avec les politiciens qu'il a élu ces dernières années ? Continuez à voter PDC et socialos, braves gens. Mais ne vous plaignez pas des conséquences évidentes...

Écrit par : Géo | 29/01/2009

"Mais pas convaincu pour autant par la peine de mort."

Ce que j'ai voulu dire ici, c'est que l'absence de la peine de mort redimensionne à la baisse toute l'échelle des peines, de la plus lourde à la plus lègère. Et c'est parfaitement regrettable.

"On ne doit plus enfermer, c'est trop inhumain."

Exact.

"Alors on fait quoi des criminels ?"

Rien. On laisse les gens normaux s'enfermer dans leurs quartiers sécurisés, et comme ceux qui n'ont pas les moyens d'y aller sont trop pauvres pour avoir quelque chose à voler, le mal n'est pas grand...

Pour ce qui est du viol et dans le contexte, le mieux, pour éviter les destructions psychiques qui en résultent, serait d'éduquer les victimes potentielles à la consentance.

La solution devrait littéralement enchanter MM. Holenweg et Recordon, puisqu'on supprimerait ainsi un délit aussi largement qu'universellement répandu, par la suppression des victimes du délit. Ca, c'est du progressisme et qui va, de surcroît, dans le sens de la libération sexuelle.

Écrit par : Scipion | 29/01/2009

"MM. Holenweg et Recordon"

MM. Holenweg et Genton, bien sûr. Rrrrrroooo...

Pour moi, ils sont comme les Chinois et les Subsahariens, ils se ressemblent tous *mdr*

Écrit par : Scipion | 29/01/2009

"Rien. On laisse les gens normaux s'enfermer dans leurs quartiers sécurisés, et comme ceux qui n'ont pas les moyens d'y aller sont trop pauvres pour avoir quelque chose à voler, le mal n'est pas grand..."
Ah mais non, nos bons socialistes députés refusent cela ! Défaut de socialisation ! voir 24 Heures il y a quelques jours...

"Pour ce qui est du viol et dans le contexte, le mieux, pour éviter les destructions psychiques qui en résultent, serait d'éduquer les victimes potentielles à la consentance."
Exactement ce que m'a répondu la PDC Gabriela Schaller-Blanc il y a quelques jours à propos de la possession d'arme...

Écrit par : Géo | 29/01/2009

J'ai vraiment la poisse.

Quoi que je dise, je suis à côté de la plaque. Je n'arrive jamais à converger avec mes frères socialistes et quand je crois avoir une riche idée, il y a toujours quelqu'un, ou quelqu'une, qui l'a eue avant moi :o(

Écrit par : Scipion | 29/01/2009

Les commentaires sont fermés.