03/01/2009

Nez rouge fait son chemin

De Nez rouge

 

Nez rouge fait son chemin

23 109 personnes ramenées chez elles !

Les bénévoles Nez rouge ont raccompagné 23 109 personnes en Suisse durant les Fêtes de fin d’année. Du 5 décembre 2008 au 1er janvier 2009, quelque 7343 bénévoles ont participé à l’Opération, effectuant ainsi 10 904 transports. Nez rouge enregistre un léger tassement (-1.8%) du nombre de personnes raccompagnées par rapport à l’année dernière.

 

Dix fois le tour de la Terre ! C’est l’équivalent en kilomètres de la distance parcourue par les véhicules Nezrouge durant l’Opération 2008. Comme chaque année, le plus grand nombre d’appels a été enregistré  durant la nuit de Saint-Sylvestre: 2136 transports, 77 584 km et 5470 personnes transportées en toute sécurité vers 2009. C’est 586 transports de moins que l’année dernière à pareille date. Les conditions météorologiques et routières exécrables de la nuit dernière ne sont pas étrangères à cette baisse. Une section de Suisse alémanique n’a pas pu fonctionner, une autre section de Suisse romande a dûinterrompre l’Opération durant deux heures en raison des routes impraticables.

Cette légère baisse du nombre de transports n’inquiète pas les responsables de l’Opération : Nez rouge nevise pas la course aux records, mais veut éviter des accidents. L’Opération se bat surtout pour diffuser un  message de sécurité routière: «Si vous prévoyez une fête plus ou moins arrosée ou que vous ne vous sentez pas en état de conduire (fatigue, médicaments, alcool, etc.), confiez les clés de votre véhicule à un parent, un ami ; prenez un taxi, utilisez les transports publics ou dormez sur place !» Pour que la fête continue, il est important, tout au long de l’année, de décider avant de sortir comment se passera le retour et de s’organiser en conséquence.

 

Au Québec, pays précurseur de l’Opération Nez rouge, les chiffres se sont également stabilisés depuis  quelques années. Le léger tassement observé en Suisse au niveau des chiffres pour la deuxième annéeconsécutive indique certainement que les campagnes annuelles, menées par Nez rouge notamment, commencent à porter leurs fruits. Plusieurs indices permettent de penser que le public prend conscience des dangers lors de la conduite avec facultés affaiblies : mise en place de nouveaux moyens de transportspublics nocturnes dans plusieurs régions, émergence de nouveaux services de taxis inspirés du modèle Nezrouge, recours toujours plus fréquent à un « chauffeur désigné » (la personne qui ne boit pas et reconduit  les autres) ou encore apparition d’offres d’hébergement facilité sur certains lieux de fête.

 

Comme toujours, les membres des comités des 24 sections de Suisse ont travaillé d’arrache-pied pour organiser la 19e édition de la campagne de prévention. Depuis le lancement de l’Opération en 1990 dans leJura, plus de 175 500 personnes ont été raccompagnées en Suisse par les 74 000 bénévoles – anonymes  ou personnalités actives dans la culture, le sport, la politique, les médias, l’administration, etc. – qui ont participé à l’action de prévention ! La Fondation Nez rouge apprécie à sa juste valeur leur participation et  saisit cette opportunité pour les remercier toutes et tous de leur disponibilité.

 

Massivement relayés par les médias, le succès de la campagnes Nez rouge serait impossibles sans le  soutien de nombreux partenaires nationaux et régionaux. Assista TCS, qui finance les activités nationalesdeNez rouge. Shell (Switzerland) qui prend à sa charge une bonne partie du carburant nécessaire à faire  rouler les véhicules Nez rouge à travers toute la Suisse. Swisscom qui met gracieusement à dispositiontoute l’infrastructure du numéro d’appel gratuit 0800 802 208. LaZURICH Assurances qui assuregratuitement les véhicules dans la plupart des Opération de Suisse romande. Et, dans les régions, de  nombreux commerçants, garagistes, restaurateurs, etc. apportent leur contribution à la réussite de notre action de prévention. La collaboration avec la Police est également excellente.

http://www.nezrouge.ch/francais/presse/Communique010109.pdf

 

Pour ma part, je suis content que toutes les équipes que j'ai gérées ont toutes roulé, malgré des conditions routières catastrophiques, sans dégats...

Dommage que certains croient encore que Nez rouge fonctionne comme les taxis: un coup de fil et Nez rouge est là dans les 10 minutes...

11:41 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nez rouge | | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.