30/11/2008

Avalanche des Diablerets: qui va payer quoi ?...

Dans le cas de l'avalanche des Diablerets, qui est-ce qui va payer les frais de recherches Question

Quand on se casse une jambe, les remontées mécaniques envoient les frais à la victime (en tout cas sur France), alors quid en ce qui concerne les frais de sauvetage et de recherche Question

On entend souvent "je suis assuré, l'assurance paiera"... Qu'en est-il vraiment Question

Les frais de la colonne de secours sont-ils facturés ou est-ce pris en charge par le CAS Question

Et les hélicoptères ? Est-ce Air Glaciers et/ou la REGA qui en assumeront les couts Question

Si les assurances ou les organismes assument les frais , vont-ils se retourner vers la famille Question

Est-ce au final l'état qui paiera les frais si la famille ne peut les payer, dans l'éventualité qu'elle doive les assumer... Question

Et ces questions peuvent aussi être posées dans d'autres situations, comme dans le cas de Schönenwerd ou de suicides (Pont de Fenil par exemple...)...

09:00 Publié dans Question ouverte... | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : avalanche, diablerets, frais | | | | | Pin it! | |  Facebook

27/11/2008

Comment doit-on écrire ces petites phrases ?

 Attention: pour répondre il serait sympa d'éviter de chercher les réponses sur la toile ou dans un bouquin... Merci...

Comment doit-on écrire ceci:

1 - Hier, en Normandie, je vis des vaches rouge et blanc, et des chèvres brun et noir

2 – T’as de beaux yeux, tu sais ! Oui, ils sont bleu vert… Non, moi, je les trouve bleu clair

3 – Ma moitié s’est carapatée ! Voici son signalement : Yeux marron, chaussettes kaki, chaussures mauves, cheveux noir de jais ou noir de geai, gants roses.

4 – Lors du défilé du 14 juillet, dans l’aube pâlotte, flottent des drapeaux bleu, blanc, rouge

5 – Mon bichon a les yeux vairons, mon pivert a les yeux pers

6 – Juliette a mis ses chaussures turquoise pour séduire Roméo qui a pris ses sabots coquelicot

08:26 Publié dans Enigmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : énigme | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/11/2008

Facebook banni des entreprises suisses...

Plusieurs entreprises suisses ont supprimé l'accès à facebook. Comme Cash l'a annoncé aujourd'hui, les compagnies d'assurances Bâloise et Nationale, les banques UBS, Raiffaisen et CS et Syngenta ont supprimé l'accès totalement ou partiellement à leurs employés.

Selon une étude  publiée en octobre, les employés surfent en moyenne une heure par jour à titre privé. Ce qui donne plus de 30 jours par année... et plus de 10000 francs par employés.

Mais la parade a déjà été trouvée: certains employés utilisent leur pc portable et leur iPhone...

05:38 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : facebook | | | | | Pin it! | |  Facebook

23/11/2008

Domino Day: le record du monde a été battu.

  Le record du monde de chute de dominos a été battu le vendredi soir 14 novembre à Leeuwarden (nord des Pays-Bas), lors de la dixième édition du "Domino Day". Au total, 4.345.027 des 4 millions et demi de dominos disposés par les participants se sont couchés les uns après les autres.

Le record de 2006 (4.079.381) a ainsi été battu. La tentative de record avait échoué en 2007. Le thème du Domino Day 2008 était "Breaking more World Records than ever". Le premier domino a été renversé peu après 21h00.

Plus de 7,7 millions de téléspéctateurs allemands ont regardé les dominos tomber pendant un peu plus d'une heure et demie (sans les coupures pubs) sur la chaine RTL, qui a aussi été diffusée dans 8 autres pays.

Les 90 participants, de plusieurs pays européens, se sont entrainés pendant 9 mois à la construction de ces différents tableaux.

Le dernier record datait de 2006 avec 4 079 381 dominos à terre.

Les différents records, comme la plus grande spirale en dominos, ou le plus grand tableau avec 1 million de dominos,  ont tous été battus sauf le sprint sur 30 mètres. En effet, le sprinter olympique Churandy Martina a battu plusieurs rangées de dominos en gagnant le sprint en 3,81 secondes.

Comme ces vidéos sont en langues étrangères, je conseille de baisser le son...

21:49 Publié dans Téloche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : domino day, domino, record | | | | | Pin it! | |  Facebook

21/11/2008

Une bijouterie genevoise qui a le sens de l'humour...

La bijouterie Gübelin a "profité" d'un événement pour s'adapter à la situation...

Gübelin.jpg
Merci à Bibille pour la photo...

18:24 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : genève | | | | | Pin it! | |  Facebook

20/11/2008

MSF - Etat critique: les mots de la guerre dans l’est de la RDC

MSF lance «Etat : critique» un documentaire multimédia sur les conséquences de la guerre pour les habitants du Kivu. Le site  www.etat-critique.ch , sera alimenté une année durant en témoignages et actualité MSF au Kivu.

Il aura fallu que de violents combats éclatent à nouveau, fin août, pour que le Kivu sorte de l'oubli. Pourtant, le conflit dans cette région de l'Est de la République démocratique du Congo perdure depuis plus d'une décennie.

Les conséquences pour la population sont dramatiques. Pour s'échapper lors d'attaques sur leur village ou à l'annonce de combats imminents, les habitants ont pris la fuite à de multiples reprises, et plusieurs centaines de milliers de personnes sont aujourd'hui déplacées au Nord-Kivu.

Certains ont été blessés, beaucoup ont perdu des proches, tous sont contraints de survivre dans des conditions extrêmement précaires, encore exposés à la violence et vivant dans la peur.

Alors que les récits des derniers combats et des initiatives diplomatiques occupent les journaux, Médecins Sans Frontières lance « Etat : critique »
un projet multimédia
pour remettre la tragédie quotidienne de la population du Nord-Kivu au cœur de l'attention accordée au conflit.

Un site internet et un documentaire de 11 minutes sur les populations de la province du Kivu

Etat : critique donne la parole aux habitants des provinces du Nord et Sud-Kivu. « Etat : critique » est basé sur le travail du photojournaliste Cédric Gerbehaye (lauréat du World Press Photo, exposé lors de l'édition 2008 du festival international Visa pour l'Image), agrémenté de témoignages sonores et d'images filmées.

Etat : critique sera régulièrement mis à jour pour y ajouter des témoignages, des blogs, des actualités, des informations médicales, des cartes. Pendant un an, ce site internet sera le relais des récits de la population congolaise racontés par elle-même, avec ses propres mots.

MSF.fr

MSF.ch

21:19 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : msf, vidéo, congo, rdc | | | | | Pin it! | |  Facebook

19/11/2008

Cryptage des décodeurs de télévision numérique : vers une solution de compromis

Communiqué de presse de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N), 18.11.08

Cryptage des décodeurs de télévision numérique : vers une solution de compromis

La CTT-N a trouvé un compromis pour résoudre la question épineuse du cryptage des décodeurs de télévision numérique. Elle a adapté la motion du Conseil des États de manière à permettre aux consommateurs d’utiliser les appareils de réception de leur choix à des conditions raisonnables.

C’est la deuxième fois que la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N) se penche sur la motion déposée le 22 juin 2007 par la conseillère aux États Simonetta Sommaruga. Le 20 mai 2008, après avoir entendu plusieurs représentants de la branche et différents experts, elle avait décidé – par 17 voix contre 8 – de proposer le rejet de la motion. À la session d’automne 2008, à l’issue d’une procédure plutôt inhabituelle, le Conseil national a toutefois décidé, par 173 voix contre 1, de renvoyer le dossier à la CTT-N afin qu’elle trouve un compromis en matière de cryptage de décodeurs.

C’est ainsi que la CTT-N a approuvé aujourd’hui, par 14 voix contre 8, une nouvelle version de la motion (voir ci-dessous). Celle-ci charge le Conseil fédéral d’édicter de nouvelles bases légales visant notamment, d’une part, à permettre aux consommateurs de choisir librement leurs décodeurs tout en ménageant les intérêts économiques légitimes des opérateurs et, d’autre part, à éviter autant que possible toute distorsion de la concurrence entre les différentes technologies, en particulier la télévision par Internet (Internet Protocol Television).

Le Conseil national devrait examiner cet objet à la session de printemps 2009 ; si la Chambre basse l’approuve, ce sera ensuite au Conseil des États de donner son feu vert, vraisemblablement à la session d’été 2009. Le Conseil fédéral adopterait alors son projet à l’intention du Parlement en 2010, de sorte que la nouvelle base légale pourrait entrer en vigueur au plus tôt en 2011.

Texte de la motion ( 07.3484 Motion Sommaruga. Réseau câblé numérique. Cryptage de décodeurs) selon proposition de la CTT :
Le Conseil fédéral est chargé d’édicter de nouvelles bases légales permettant d’interdire le cryptage de chaînes de télévision librement accessibles dans le cadre de l'offre de base en matière de diffusion numérique sur les réseaux câblés, ou alors, s’il y a cryptage, de garantir aux consommateurs qu’ils puissent utiliser les appareils de réception de leur choix à des conditions raisonnables. Il convient de veiller à ne pas compliquer inutilement l’accès à l’offre de télévision par Internet (Internet Protocol Television) et à éviter autant que possible toute distorsion de la concurrence entre les différentes technologies.

16:25 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cablecom, décodeur | | | | | Pin it! | |  Facebook

Qu'est-ce qui fait cette fameuse odeur de métro que l'on ne sent pas à Lausanne ? La réponse...

Suite à l'énigme Qu'est-ce qui fait cette fameuse odeur de métro...  , voici la réponse:

Les traverses qui étaient utilisées étant en bois, elles étaient imprégnées d'huile de goudron pour ne pas se décomposer... Et c'est cette huile qui donne cette odeur de métro ou de tunnel. Mais comme depuis quelques années, ces traverses en bois sont remplacées par des traverses en béton ou métalliques, il arrive que dans certaines stations l'odeur de goudron soit remplacée par d'autres.... Et comme au M2 elles sont en béton, on ne peut sentir cette odeur. 

Et si jamais, Les vieilles traverses de chemin de fer n'ont pas leur place dans les jardins (cancérigène).

08:57 Publié dans Enigmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : énigme, odeur, métro | | | | | Pin it! | |  Facebook

18/11/2008

Le morceau de sucre a-t-il 60 ou 165 ans ?

En regardant le JT de 13h de TF1 ce lundi, j'ai vu un reportage qui annonçait l'anniversaire du morceau de sucre. Il aurait été inventé il y a 60 ans par un français...

En faisant une simple recherche sur google, j'ai trouvé une autre réponse:

C'est Jakob Christoph Rad qui a déposé le brevet pour "la fabrication de sucre en morceau" le 23 janvier 1843.

A noter que le morceau de sucre pèse, en Suisse, 3,7g.

Mais celui qui est vendu par Aldi, qui vient d'Allemagne, ne pèse que 3g.

La page wikipédia...

Le PDF du  Musée d’histoire naturelle de Fribourg...

04:33 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sucre, morceau | | | | | Pin it! | |  Facebook

15/11/2008

Est-ce que du lapin chinois a été vendu en Suisse ?

En marge de la suspension de la vente de lapin hongrois chez Migros et Coop, un autre scandale est resorti des placards européens cette semaine.

Le magazine  de la ZDF Frontal 21 a annoncé qu'entre 2004 et 2006, la chaine allemande REWE a vendu de la viande de lapin de provenance de Bulgarie, enfin, qui était censé provenir de bulgarie, puisqu'en fait c'était du lapin chinois qui avait été importé en Bulgarie. Et il y a aussi de la volaille chinoise qui avait été vendue en Allemagne. On parle de plusieurs centaines de tonnes... En plus, depuis 2004, l'importation en Europe de viande de lapin en provenance de Chine était très restreinte suite à des problèmes d'antibiotiques...

Ce reportage confirme ce qui avait été dit dans le courant de cet été...

Est-ce qu'à cette époque, de la viande soi-disant bulgare n'aurait-elle pas été aussi vendue en Suisse ?

Les fuites d’un rapport sur la corruption en Bulgarie perturbent l’UE  (c'est tout ce que j'ai trouvé en français...).

          

Getäuschte Verbraucher

Illegale Fleischimporte aus Bulgarien

von Reinhard Laska und Ina Velikowa

Bulgarische Firmen haben nach Erkenntnissen der Europäischen Behörde zur Bekämpfung von Betrug (Olaf) Fleisch illegal exportiert und gleichzeitig Millionen Euro an EU-Fördergeldern kassiert. Insgesamt sollen seit dem Jahr 2004 mehrere Hundert Tonnen chinesisches Geflügel- und Kaninchenfleisch mit gefälschtem Herkunftsnachweis über Bulgarien nach Deutschland gelangt sein.

Die Verbraucher ahnen bis heute nichts von dem Betrug, denn die Discounter nahmen zwar das Fleisch aus den Regalen, bewahrten aber - wie auch die zuständigen Behörden - Stillschweigen über die Importe. Cornelia Ziehm von der Organisation foodwatch findet dies aus Verbraucherschutzsicht nicht hinnehmbar. "Wir müssen immer von dem Vorsorgeprinzip ausgehen, das heißt wenn auch nur der Verdacht auf ein Risiko für die menschliche Gesundheit besteht, muss die Ware zurückgerufen werden, müssen vor allem auch die Verbraucher informiert werden", sagt sie gegenüber Frontal21. Auch Gesundheitsrisiken seien offenbar in Kauf genommen worden, weil die Ware aus China unter anderem mit Antibiotika belastet gewesen sein könne.

Fest steht, die Europäische Kommission war bereits frühzeitig über den illegalen Fleischhandel informiert. Gegenüber Frontal21 erklärt die Kommission: "OLAF informierte die Kommission und alle Mitgliedstaaten Mitte 2004 über den illegalen Import von chinesischem Kaninchenfleisch in die Europäische Union." Trotzdem lieferten die Bulgaren noch bis Ende 2006 regelmäßig falsch deklariertes Fleisch nach Deutschland.

Konsumenten nicht informiert

Es bestanden keine Gesundheitsgefahren für Verbraucher, behauptet das Verbraucherministerium in NRW. Das wusste von den Importen, machte jedoch die Konsumenten nicht darauf aufmerksam. So teilt das Ministerium Frontal21 mit: "Die Öffentlichkeit wurde nicht informiert, da keine Erkenntnisse darüber vorlagen, dass nicht verkehrsfähiges Fleisch in Verkehr war." Eine Meldung an die Bundesbehörde, das Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit, blieb offenbar aus, das Amt erfuhr nach eigenen Angaben erst durch Frontal21 von dem Fleischbetrug.

Die Antikorruptionsbehörde OLAF wirft der bulgarischen Regeierung unterdessen vor, sie dulde die Aktivitäten eines kriminellen Netzwerks, das auch an den Fleischexporten beteiligt ist. "Die Nikolov-Stoykov-Gruppe ist ein kriminelles Firmengeflecht, das aus mehr als 50 bulgarischen Firmen und verschiedenen anderen europäischen und off-shore Unternehmen besteht", heißt es in einem internen OLAF-Bericht vom Juli dieses Jahres. Das Netzwerk werde von den beiden Bulgaren Mario Nikolov und Ludmil Stoykov finanziert und geführt. Ihnen werden auch enge Verbindungen zur bulgarischen Regierung nachgesagt.

Vorwurf: Regierung in Betrug verwickelt

In der bulgarischen Regierung und im öffentlichen Dienst gibt es dem OLAF-Bericht zufolge einflussreiche Kräfte, die kein Interesse an der Bestrafung von Personen aus der Nikolov-Stoykov-Gruppe haben. Sogar Staatspräsident Georgi Parwanow soll Sponsorengelder der Nikolov-Stoykov-Gruppe erhalten haben. Die bulgarische Oppositionspolitikerin Evdokia Maneva bestätigt Frontal21, dass Regierungsmitglieder und ihre Familien in Betrügereien verwickelt sein sollen. Bisher verfolgt die bulgarische Justiz die Täter nicht eben energisch, mehrere Gerichtsverfahren wurden ohne Ergebnis beendet.

Missbrauch und Betrug hat es bei den EU-Beitrittshilfen nach Kommissionsangaben in zahlreichen Fällen gegeben. Allein im so genannten SAPARD-Programm zur Förderung der bulgarischen Landwirtschaft wurden dem OLAF-Bericht zufolge bislang 235 Millionen Euro ausgezahlt. Dabei entdeckte OLAF bei Projekten im Umfang von insgesamt 141 Millionen Euro massive Unregelmäßigkeiten.

OLAF: Betrugsversuche festgestellt

Auch bei weiteren Aufbauhilfen wie dem Infrastrukturprogramm stellte die europäische Antibetrugsbehörde zahlreiche Betrugsversuche fest. Dabei verfügt die Nikolov-Stoikov-Gruppe offenbar auch über Komplizen in Deutschland. So wurden vor kurzem mehrere Personen vor dem Landgericht Augsburg wegen Betrug und Beihilfe zum Betrug verurteilt. Die Nikolov-Stoykov-Gruppe soll nach Informationen aus deutschen und bulgarischen Ermittlerkreisen unter anderem für ein fingiertes Geschäft mit einem deutschen Partnerunternehmen rund sechs Millionen Euro EU-Zuschüsse erhalten haben.

Die EU hat unterdessen einen Großteil der Zahlungen an Bulgarien eingefroren. Dem Land stehen jedoch bis zum Jahr 2013 noch rund 6,8 Milliarden Euro aus Brüsseler Strukturhilfen zu. Den größten Teil der Hilfen verwaltet die Generaldirektion Regionalpolitik der EU. Doch die Beamten wissen häufig nicht, wohin das Geld zum Aufbau benachteiligter EU-Region genau fließt, denn die Förderprojekte werden von nationalen Behörden ausgewählt. Die CDU-Abgeordnete im Europaparlament, Ingeborg Gräßle, wirft der Kommission deshalb laut Medienberichten eine Mitschuld an der Veruntreuung von Fördergeldern vor. Jahrelang seien diese Fälle verharmlost und verheimlicht worden - womöglich um den erwünschten EU-Beitritt Bulgariens zum 1. Januar 2007 nicht zu gefährden.

http://frontal21.zdf.de/ZDFde/inhalt/9/0,1872,7396457,00.html

Illegale Fleischimporte aus China

Une news du Bild  datant du 6 aout 2008.

01:15 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : viande, lapin, chine, bulgarie | | | | | Pin it! | |  Facebook