30/09/2008

Edipresse et Cablecom: on dirait que les journaux Edipresse caressent Cablecom dans le sens du poil...

Je commence sérieusement à me poser cette question:

pendant que de l'autre côté de la Sarine, les critiques contre Cablecom vont bon train dans les médias (concernant les attentes interminables à la hotline, les réponses fausses ou le courrier fantaisiste ou concernant la pétition contre les décodeurs numériques), en Romandie, c'est le néant. A part un article concernant la pétition il y a quelques mois...

On dirait que les journaux ont des craintes de suppression de budgets publicitaires...

Alors, pour info, je suis obligé de publier la news ATS diffusée hier, puisque les journaux 100% Edipresse n'en ont pas parlé et que le Temps (en partie Edipresse) n'en a parlé que sur 3 lignes:

Citation:
Monopole de Cablecom sur les décodeurs: renvoi en commission

Berne - Le National a renvoyé en commission une motion du Conseil des Etats visant à supprimer le monopole de Cablecom sur les décodeurs pour son offre de télévision numérique. Le report, proposé par Pierre Triponez (PRD/BE), est censé permettre clarifier la situation.

La motion du Conseil des Etats demande que l'offre de base numérique des câblo-opérateurs ne soit plus cryptée et puisse ainsi être lue par tous les décodeurs disponibles sur le marché. Elle a été lancée par la présidente de l'organisation alémanique de protection des consommateurs, la conseillère aux Etats Simonetta Sommaruga (PS/BE), et soutenue par une pétition munie de près de 12'000 signatures.
SDA-ATS

Swissinfo

Et si jamais, il y a Dossier de tsr.ch à lire...
 

Cela réjoui la FPC (SKS) à la base du soutien de la motion:

Citation:
Liebe Freundinnen und Freunde des digitalen Fernsehens

Heute hat die SKS im Nationalrat einen Riesenerfolg für die Abschaffung des Boxenzwangs erzielt! Im Mai hatte die Kommission des Nationalrates den Vorstoss von Simonetta Sommaruga für Digitalfernsehen ohne Boxenzwang mit 18 zu 7 Stimmen abgelehnt. Nun die Kehrtwende: Mit wuchtigen 173 Stimmen bei nur einer Gegenstimme hat der Nationalrat beschlossen, dass seine Kommission eine konsumentenfreundliche Lösung ausarbeiten muss.

Damit sollten die Tage des Boxenzwangs gezählt sein! Wer einen Digitalfernseher hat, könnte danach auf die lästige Set-Top-Box verzichten. Dies heisst: wieder nur eine Fernbedienung, freie Senderzuteilung, wenig Stromverbrauch und schnelles Umschalten.

Die SKS ist höchst erfreut darüber! Der massive Druck, den wir in den letzten Monaten aufgebaut haben, hat enorme Wirkung gezeigt. Nach dem Nein der Kommission haben wir mit den Fernsehhändlern und -herstellern eine Allianz gebildet. Weiter konnten wir den Gewerbeverband, die Hotellerie, die Gastronomie, den Mieterverband, Comparis und auch den Gehörlosenbund für unser Anliegen gewinnen!

Noch diesen Herbst wird sich die Kommission dem Boxenzwang annehmen. Die SKS wird Grundlagenarbeit für die Kommission erstellen. Wir treffen uns mit dem zuständigen Bundesamt für Kommunikation. Wir werden Nationalrätinnen und Nationalräte, welche Mitglied der Kommission sind, zu überzeugen versuchen.

Diese intensive Arbeit ist für die SKS sehr aufwändig und bedarf vieler unserer Ressourcen. Machen Sie uns für diese entscheidende Phase fit und unterstützen Sie uns mit einer Spende. So können wir mit Hochdruck weiterkämpfen, damit wir alle im 2009 digitales Fernsehen in bester Qualität geniessen können.

Vielen herzlichen Dank für Ihre ideelle und finanzielle Unterstützung!

Mit freundlichen Grüssen

Sara Stalder
SKS Geschäftsleiterin

Concernant les autres problèmes de Cablecom, un billet va venir d'ici dimanche...

18:00 Publié dans Cablecom | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cableco, décodeur | | | | | Pin it! | |  Facebook

Gilet de sécurité obligatoire en France: attention aux amendes dès demain...

Attention, le gilet de sécurité et le triangle de panne sont obligatoires depuis le 1er juillet.

Mais les amendes vont voler bas dès demain 1er octobre...

772417101.jpg
Sinon, mon billet de juin est toujours valable:

14:32 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, gilet, sécurité | | | | | Pin it! | |  Facebook

Le verre de bière va augmenter l'année prochaine...

Feldschlösschen a annoncé hier soir dans «10vor10»,  une augmentation moyenne de 4,5% pour 2009. Ce qui fera le verre de bière 20cts plus cher.

Feldschlösschen justifie son augmentation par le prix des matières premières, houblon et malt, qui n'ont qu'augmenté.

Les petites brasseries devraient augmenter les prix de 5% environ.

06:33 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bière, augmentation | | | | | Pin it! | |  Facebook

29/09/2008

Quand Sarah Palin imite Pamela en sauveteuse...

Ah les années 80...

Le look...

En 1984, Sarah Palin défilait en maillot de bain pour l'élection de Miss Alaska sous son nom de jeune fille Sarah Heath... élection où elle remporta le titre de Miss amabilité...

Auparavant elle avait remporté le titre de Miss Wasilla (nom d'une banlieue éloignée d'Anchorage).

Elle a devancé Pamela Anderson de quelques années...

Une heure après sa diffusion sur Youtube, elle était déjà retirée...

Tant qu'elle est visible... (Mais comme la presse mondiale en parle maintenant...)...

 

 

01:57 Publié dans Vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarah palin | | | | | Pin it! | |  Facebook

27/09/2008

Que s'est-il passé ? 9ème...

 Le week-end étant là, voici la 9ème énigme...

Ah la gourmandise (mais en est-ce encore... Question ) 

Dimanche midi: 
une famille de 8 est réunie, autour de la table de la salle à manger, au complet: père, mère, enfants, beaux-parents... 
Au menu: escalopes panées, frites et salade. Tout le monde mange avec bonne humeur mais après avoir vidé leurs asiettes, suite à un événement et avant de passer au dessert, une personne finira aux urgences. 


Que s'est-il passé Question

Comme toujours, on évite de chercher sur la toile Wink

Concernant les autres énigmes:

Que s'est-il passé ? 8ème... ,l'énigme est résolue.   

Que s'est-il passé ? 7ème..., l'énigme est résolue.

Que s'est-il passé ? 6ème..., l'énigme est résolue.

Que s'est-il passé ? 5ème , l'énigme est résolue.

Que s'est-il passé ? 4ème... , l'énigme est résolue.

Que s'est-il passé ? 3ème...  , l'énigme a été résolue.

Que s'est-il passé ? 2ème , l'énigme est résolue.

Que s'est-il passé ? La première... , l'énigme est résolue.

03:08 Publié dans Que s'est-il passé ? | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : énigme | | | | | Pin it! | |  Facebook

25/09/2008

FusionMan: tentative reportée à demain vendredi...

Yves Rossy FusioMan vient de décider le repport de la tentative à demain vendredi suite à une arrivée de nuages sur zone.

Donc à voir demain sur TSR2 et France3. (Mais avec des réalisations différentes...).

13:18 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fusionman, rossy | | | | | Pin it! | |  Facebook

24/09/2008

FusionMan devrait voler ce jeudi

Le vol prévu ce mercredi de la traversée de La Manche par FusionMan Yves Rossi a été reporté à demain jeudi.

http://www.jet-man.com/prod/index.html

14:02 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fusionman, rossy | | | | | Pin it! | |  Facebook

La ComCom baisse le prix du dégroupage à 18.18 francs

La ComCom baisse le prix du dégroupage à 18.18 francs

Berne, 24.09.2008 (ComCom) - La Commission fédérale de la communication (ComCom) a établi pour la première fois le prix du dégroupage du dernier kilomètre. Elle l'a fixé à 18.18 francs pour l'année en cours. Initialement, Swisscom facturait 31 francs à ses concurrents; ce prix est actuellement de 23.50 francs. En outre, la ComCom réduit de 25 à 30 pour cent les prix d'interconnexion pour 2007 et 2008.

Prix du dégroupage fortement abaissé

Dans le domaine de l'accès au dernier kilomètre, Swisscom facturait initialement un prix de location mensuel de 31 francs pour les années 2007 et 2008. En mars 2008, l'entreprise l'a réduit de son propre chef à 23.50 francs, avec effet rétroactif au 1er janvier 2008. La ComCom a examiné ce tarif en application des dispositions légales, dans le cadre de plusieurs procédures ouvertes suite aux plaintes déposées par des concurrents de Swisscom. Estimant qu'il était trop élevé, elle a abaissé le prix mensuel pour le dégroupage d'un raccordement à 18.18 francs pour 2008 et à 16.92 francs pour 2007. Cette décision se base sur les analyses de coûts détaillées et les calculs de prix effectués par l'Office fédéral de la communication (OFCOM). 

Chute des prix de colocalisation

Pour pouvoir dégrouper des lignes – c'est-à-dire les exploiter eux-mêmes –, les concurrents de Swisscom doivent avoir accès aux centrales téléphoniques de cette dernière et avoir le droit d'y installer leurs propres appareils (colocalisation). La ComCom a aussi fortement baissé les prix dans ce secteur. Les tarifs de Swisscom pour des analyses de faisabilité et les services d'implémentation ont notamment été réduits de 55 à 85 %.

Prix d'interconnexion inférieurs à la moyenne européenne

Les prix d'interconnexion sont une indemnité versée à Swisscom pour l'utilisation de son réseau fixe en vue de la transmission d'appels téléphoniques.

La ComCom a déjà fortement diminué les prix d'interconnexion pour les années 2004 à 2006. Elle devait encore les examiner pour 2007 et 2008. Il s'est avéré que les prix facturés pour les services courants dépendant de l'utilisation ("usage charges") étaient trop élevés. La ComCom a donc réduit la plupart des prix d'interconnexion de 25 à 30 % par rapport aux coûts prouvés par Swisscom. Désormais, ces derniers sont parmi les plus bas d'Europe. 

Raisons pour les réductions de prix

L'analyse des coûts dans les procédures de dégroupage a révélé que Swisscom s'est basé sur des coûts de financement trop élevés, sur des durées d'amortissement parfois trop brèves ainsi que sur des coûts de construction et d'exploitation excessifs. En ce qui concerne les prix d'interconnexion, la ComCom avait déjà arrêté la plupart des ajustements à effectuer dans sa décision du 14 décembre 2007 portant sur les procédures Colt et Verizon. Ainsi, Swisscom a une nouvelle fois adopté des durées d'utilisation parfois trop courtes et des coûts d'exploitation excessifs. Les frais généraux et le montant du taux d'intérêt des coûts de financement ont également fait l'objet de critiques. La ComCom a décidé de corriger les prix vers le bas sur la base des dispositions légales en vigueur – sans modifier les paramètres de calcul.

Meilleure sécurité du droit et de l'investissement

Réalisable depuis le 1er avril 2007, le dégroupage déploie ses premiers effets. Actuellement, un grand nombre de nouvelles offres est disponible sur le marché tant pour les entreprises que pour les particuliers. Le prix fixé par la ComCom améliore la sécurité juridique sur le marché. Les entreprises peuvent désormais mieux planifier leurs investissements en connaissant le niveau des prix et les conditions générales prévalant pour le dégroupage. En outre des tarifs moins élevés abaissent les barrières d'entrée sur le marché et stimulent la concurrence. Le dégroupage permet aux fournisseurs d'aménager librement leurs offres et de développer un service à la clientèle exclusif. De leur côté, les abonnés bénéficient de prestations variées et avantageuses.

Application du principe de la non-discrimination

Les prix fixés par la ComCom s'appliquent à tous les opérateurs, y compris à ceux qui n'ont pas introduit de plainte (effet à l'égard de tiers). Ce droit repose légalement sur le principe de la non-discrimination et ne doit pas avoir été stipulé dans un accord. Les prix entrent en vigueur à l'expiration du délai de recours de 30 jours (dès la notification de la décision par écrit), pour autant qu'aucune partie ne dépose de recours auprès du Tribunal administratif fédéral.

Méthode de calcul des prix ("LRIC")

L'article 11 de la loi sur les télécommunications (LTC) oblige un fournisseur occupant une position dominante à garantir entre autres l'accès totalement dégroupé à la boucle locale (y compris la colocalisation) ainsi que l'interconnexion à des prix orientés sur les coûts. Ceux-ci correspondent aux coûts d'un opérateur qui, en situation de concurrence, devrait établir lui-même l'accès à l'infrastructure. Les dispositions légales ne permettent pas de prendre en compte les coûts historiques dans l'évaluation du réseau. Les tarifs sont calculés sur la base de la "méthode LRIC" (LRIC = Long Run Incremental Cost); cette méthode éprouvée est prévue dans l'ordonnance sur les services de télécommunication (OST, art. 54; voir aussi le dossier de presse en annexe).

Les décisions motivées seront remises aux parties ces prochaines semaines; elles seront également publiées sur le site internet de la ComCom.

http://www.news-service.admin.ch/NSBSubscriber/message/fr...

13:30 Publié dans Téléphonie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dégroupage, dernier kilomètre | | | | | Pin it! | |  Facebook

L'avenir des ondes moyennes...

L'avenir des ondes moyennes

Biel-Bienne, 23.09.2008 - L'Office fédéral de la communication (OFCOM) examine actuellement s'il existe encore un besoin en ondes moyennes pour la diffusion de programmes de radio en Suisse. Une fois que l'émetteur de Beromünster aura été mis hors service fin décembre 2008, quatre des cinq fréquences en ondes moyennes seront en effet libérées.

Jusqu'au milieu des années 70, les ondes moyennes constituaient la principale technique de diffusion des programmes de radio. Elles ont peu à peu été supplantées par les ondes ultracourtes (OUC) et, récemment, aussi par la radio numérique (Digital Audio Broadcasting; DAB/DAB+). Dès l'année prochaine, il ne restera que le programme Option Musique de la SSR sur les ondes moyennes.

Au cas où l'étude menée par l'OFCOM révèle un véritable intérêt pour la diffusion de programmes de radio en ondes moyennes, les fréquences libres seront mises au concours l'année prochaine, ou - si la demande est faible - directement attribuées.

L'OFCOM invite l'ensemble des milieux intéressés à participer à la consultation jusqu'au 31 octobre 2008. Les informations nécessaires et le questionnaire y relatif peuvent être demandés à l'OFCOM (Division Radio et télévision, Rue de l'Avenir 44, 2500 Bienne) ou téléchargés par le lien ci-dessous.

  Consultation sur les ondes moyennes

OFCOM

03:50 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ondes, radio | | | | | Pin it! | |  Facebook

23/09/2008

La Migros de Châtel-St-Denis est ouverte... depuis le 27 aout déjà...

Ou quand il y a de la concurrence entre Migros Vaud et Migros Fribourg-Neuchâtel... (en théorie).

En passant par Châtel-St-Denis ce lundi, j'ai constaté que la nouvelle Migros était ouverte.

Sachant que certains clients de la Migros de Vevey ne l'aiment pas (pas de rayon traiteur/pâtisserie ni de restaurant) et attendaient avec impatience l'ouverture du magasin châtelois, j'étais surpris de n'avoir ni lu une pub dans le 24 Heures, ni en avoir reçu  dans la boite aux lettres...

J'ai posé la question et j'ai été surpris de la réponse:

le magasin n'avait pas le droit de faire de la pub sur Vaud pour ne pas faire de la concurrence avec la coopérative vaudoise...

Vrai ? Faux ?... Quand on voit qu'Avry en fait pour annoncer les ouvertures lors des jours fériés sur Vaud...

03:46 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : migros, vaud, fribourg | | | | | Pin it! | |  Facebook