30/11/2007

L'Iphone chez Swisscom dès le 29 février 2008 ?

Iphone

C'est ce que des bruits de toile germanique et le Cashdaily de ce vendredi laissent à penser, c'est ....... Swisscom (avec ses 63% de part de marché) qui pourrait passer au râtelier...
Ce serait pour le 29 février que la version UMTS (avec GPS ?) et avec 16 GB (?) sera(it) en vente pour la modique somme de 599.-, lié évidemment par un contrat de 2 ans...

Selon un porte-parole de Swisscom, ce ne sont que pures spéculations...

Et inutile d'espérer une réaction de l'OFCOM concernant cette exclusivité:
il n'y a rien qui puisse la faire entrer en matière...


 

***********************************************************

Par contre, je me pose des questions concernant le modèle UMTS quand on lit ceci:

Citation:
L’iPhone vient à peine de commencer sa carrière en France que le PDG d’AT&T parle déjà de la suite. Randall Stephenson, de manière assez étonnante d’ailleurs, a discuté hier durant une conférence à Santa Clara du prochain modèle du téléphone d’Apple.

Stephenson a indiqué clairement que le présumé « iPhone 2 » serait sur le marché en 2008, ce dont tout le monde se doute déjà. D’ailleurs, si on tient compte du fait qu’Apple prévoit de vendre pas moins de dix millions d’unités dans le courant de l’année prochaine, l’arrivée d’une nouvelle version devrait être nécessaire pour maintenir et renouveler les ventes.

Le PDG d’AT&T a également confirmé la présence de la 3G sur la nouvelle version de l’appareil, de loin la carence technique la plus sévèrement pointée du doigt par les différentes critiques et les utilisateurs. Bien que ce manque ne soit pas un problème dans certains pays comme les États-Unis où les réseaux de type UMTS sont très peu courants, la situation est différente en Europe où la 3G est très implantée.

La question principale en regard de la 3G sur l’iPhone est l’autonomie de l’appareil quand ce type de réseau est utilisé. De l’aveu même d’Apple, elle était trop basse pour permettre une vraie commercialisation du premier modèle avec cette option. La question n’a toujours pas de réponse et c’est Randall Stephenson lui-même qui avait indiqué il y a quelques mois que l’iPhone avait besoin d’une autonomie d’au moins cinq heures pour être commercialisé avec la 3G. Actuellement, l’autonomie moyenne de l’iPhone en utilisation intensive est de huit heures, et les puces 3G consomment trop pour permettre une solution viable.

Randall Stephenson a en outre indiqué qu’il n’avait aucune idée du prix du prochain car c’était à Steve Jobs que revenait le privilège de l’annoncer. Un Steve Jobs qui va d’ailleurs probablement être mécontent qu’un autre que lui donne des informations sur son futur bébé. Stephenson est peut-être le PDG du premier grand partenaire d’Apple pour l’iPhone, mais on se souvient du jeu de démentis avec Jonathan Schwartz, PDG de Sun, au sujet du support du ZFS dans Leopard.
Rédigée par Vincent Hermann le jeudi 29 novembre 2007 à 16h29 (8701 lectures)
Source de l'INformation : Bloomberg

Pcinpact


et ceci
Citation:
AT&T-Chef: «iPhone mit UMTS definitiv im nächsten Jahr»


Cupertino/London - Apple wird im kommenden Jahr ein iPhone mit UMTS-Unterstützung auf den Markt bringen. Das kündigte Randall Stephenson, CEO von AT&T, dem US-Exklusivpartner von Apple, an.


smw / Quelle: pte / Donnerstag, 29. November 2007 / 21:02 h


Die künftigen iPhones sollen Daten über Mobilfunknetze der dritten Generation übertragen können und werden definitiv im nächsten Jahr erhältlich sein, wird Stephenson vom Nachrichtendienst Bloomberg zitiert. Zu Preisen konnte er keine Angaben machen. Apple-CEO Steve Jobs werde «diktieren, wo der Preis für das Mobiltelefon liegt.» Vor allem in Europa erntete die fehlende Unterstützung der schnellen Funktechnologie viel Kritik. Die schnellste Verbindung, mit der das iPhone derzeit aufwarten kann, ist EDGE. Begründet wurde die Entscheidung gegen den 3G-Standard mit dem Energiehunger, den UMTS-Chips aufweisen würden. «Europäische Mobilfunkbetreiber sind sicherlich um einiges glücklicher, wenn sie ein iPhone mit UMTS-Unterstützung verkaufen können, zumal hier die UMTS-Versorgung deutlich besser ist als in den USA», meint Gartner-Analystin Carolina Milanesi. «Dass es eine 3G-Version des iPhones geben wird, war jedoch klar», so Milanesi weiter.

Der einzige Hinderungsgrund sei die schwache Akkuperformance gewesen, die der Apple-Boss vermeiden wollte.
Energiefressende Komponente

Das iPhone soll laut Jobs vor allem durch seine lange Akkulaufzeit von acht Stunden glänzen. Eine energiefressende Komponente wäre hier kontraproduktiv. «3G-Komponenten kommen erst dann in Frage, wenn die Batterien damit fünf Stunden oder länger halten», meinte Jobs im September. In der zweiten Jahreshälfte 2008 könnten die Energiespeicher jedoch gut genug sein, um UMTS zu integrieren, so Jobs. Wie bei Apple üblich, können sich Branchenanalysten sowie Medien im Vorfeld von Produkteinführungen lediglich auf Gerüchte stützen. Mit der Vorstellung eines iPhone der zweiten Generation wird für die Fachmesse Macworld Expo gerechnet, die Mitte Januar in San Francisco stattfindet. Im Gespräch sind neben UMTS auch Funktionen wie GPS sowie eine verbesserte Kamera.
http://www.nachrichten.ch/detail/294287.htm

05:16 Publié dans Scoop | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.