21/10/2007

5 minutes pour la planète: le retour ...

5 minutes pour la planète

5 minutes de répit pour la planète le 23 octobre

logo.jpgLe 23 octobre 2007 de 19H55 à 20H00, l'Alliance pour la Planète, collectif de plus de 70 ONG environnementales, appelle les citoyens français à éteindre la lumière pour observer 5 minutes de clair obscur écologique et à changer au moins une ampoule à incandescence par une ampoule à basse consommation. Le but : envoyer un signal fort au Grenelle de l'Environnement.

Le 1er février 2007, l'Alliance pour la Planète avait lancé son premier « 5 minutes de répit pour la planète ». Selon RTE, cette opération avait impliqué 3 millions de ménages en France et avait été reprise dans plusieurs pays européens, puis développé depuis en Australie et aux Etats-Unis.

L'objectif de cette action n'est pas tant d'économiser de l'énergie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre que de réfléchir à l'impact de nos comportements sur l'environnement. Il faut plus que 5 minutes d'extinction des lumières pour sauver notre planète. De plus, en changeant au moins une ampoule, l'Alliance rappelle que les économies d'énergie constituent la priorité numéro 1 pour lutter contre les changements climatiques.

http://www.5minpourlaplanete.org/

Si je me rappelle bien, quelques villes romandes avaient joué le jeu...

 

Les ampoules économiques sont-elles plus nocives que les ampoules à incandescence ?

Des composants préjudiciables à l'environnement interviennent dans la composition des ampoules économiques. Le plus toxique de ces éléments est le mercure. Cependant ce mercure est également libéré, directement dans l'atmosphère, lors de la production d'électricité par combustion d'énergies fossiles. En consommant moins d'énergie, l'utilisation d'ampoules économiques permet de libérer moins de mercure dans l'atmosphère. D'autre part, il existe de plus en plus de procédés ad hoc pour récupérer le mercure utilisé dans les ampoules économiques. Si l'on prend le problème dans son entier, particulièrement dans un paysage énergétique reposant essentiellement sur les énergies fossiles, il est donc recommandé d'opter pour des lampes économiques.

Cependant, afin de diminuer l'impact du mercure utilisé dans la composition des ampoules économiques, Greenpeace entreprend donc les démarches suivantes :

* Greenpeace encourage l'industrie à s'orienter dès que possible vers des ampoules économiques exemptes de mercure.
* Greenpeace demande à l'Union européenne de limiter la teneur en mercure autorisée à 3 milligrammes par lampe et d'établir un échéancier clair pour l'élimination complète du mercure dans les ampoules économiques.
* Dans les pays où ce n'est pas encore le cas, l'industrie de l'éclairage doit être contrainte de promouvoir activement le recyclage des lampes contenant du mercure, notamment en instaurant des systèmes de récupération.


En Europe, l'impact du mercure dans les lampes économiques est limité de la façon suivante: d'abord, la teneur en mercure dans une ampoule économique ne peut excéder 5 milligrammes. Mais déjà, bon nombre de fabricants ne vont pas au-delà de 3 milligrammes de mercure par lampe. Par ailleurs, les ampoules économiques font partie des déchets d'équipements électriques et électroniques que les fabricants et importateurs sont désormais obligés de reprendre et de recycler. Lorsque vous achetez une nouvelle lampe économique, vous payez une contribution Récupel de 0,3 euro. Ceci permet de payer la collecte, le tri, le transport et le traitement d'équipements usagés.

http://www.changezdampoule.be/faq.php#13

Fabricants et fournisseurs

Topten présentent les lampes économiques des principaux fabricants et fournisseurs; ceux-ci représentent plus de 90% du marché des lampes économiques en Suisse.



* Osram: cette entreprise traditionnelle allemande fabrique des lampes depuis l’invention des ampoules électriques. Les avantages des lampes économiques Osram résident dans le choix étendu des produits et leur haute fiabilité, ainsi que leur durée de vie et leur résistance aux enclenchements.
* Philips: après Osram, Philips est le second grand fournisseur européen, siégeant aux Pays-Bas. Les lampes économiques Philips se distinguent avant tout par un allumage rapide. Philips propose pratiquement la même gamme de produits qu’Osram
* Megaman: cette entreprise allemande produit et distribue des lampes économiques depuis 1994. Les lampes sont fabriquées en Chine. De nombreux tests ont prouvé la qualité des lampes chinoises, qui souffrent en général d’une mauvaise réputation. Megaman montre que les produits de fabrication chinoise sont d’excellente qualité. Megaman produit non seulement des lampes économiques très bon marché (entre autres pour IKEA), mais aussi des lampes spéciales (p. ex. lampes économiques ultra compactes), qui, bien sûr, ont également leur prix.
* IKEA: la chaîne de grands magasins occupe environ 50% du marché des lampes économiques en Suisse. Elle distribue les lampes de l’entreprise Megaman sous son propre nom. Les prix sont bas, et la qualité, d’après des tests indépendants, est bonne.
* Migros distribue des lampes économiques de l’entreprise Osram sous le nom de marque Sunlux. Elle propose, parmi les lampes standard, une lampe bon marché exclusive d’Osram. La gamme des produits Migros comprend près de 20 types de lampes économiques (MMM). Dans les petits et moyens supermarchés ne sont proposées que des lampes standard.
* Coop et divers grands magasins distribuent des produits originaux de l’entreprise Philips. La gamme de Coop comprend près de 20 types de lampes économiques (Brico et loisirs). Dans les supermarchés ne sont proposées que des lampes standard.



Deux autres fabricants sont à mentionner:

* Les lampes économiques Sylvania sont vendues en partie dans les magasins d’appareils électriques. Leur qualité n’est pas remise en question, mais leur déclaration est insuffisante. La part de marché de Sylvania est relativement réduite.
* General Electric est une très grande entreprise américaine; sa présence sur le marché des lampes en Europe est très réduite.
* Il existe, en outre, de nombreux «sans nom». Notamment en raison de leur déclaration trop floue, de tels produits sont généralement déconseillés.

Écologie

Écobilan

La fabrication d’une lampe économique nécessite une fraction seulement de l’énergie dont elle a besoin pour fonctionner. Certes, sa fabrication nécessite environ 5 fois plus d’énergie que celle d’une ampoule à incandescence normale, mais une bonne lampe économique (Topten) a une durée de vie 6 à 15 fois plus longue.

Les lampes économiques contiennent des substances toxiques; elles doivent donc être traitées comme des déchets spéciaux (voir ci-dessous). La nouvelle directive RoHS vise à réguler et réduire cette quantité de substances dangereuses (voir ci-dessous). Si l’on compare l’économie d’émissions de CO2 obtenue aux déchets produits, le bilan est clairement positif dans le cas de la lampe économique; c’est-à-dire que la pollution par les déchets spéciaux est nettement inférieure à la pollution par le CO2 des ampoules à incandescence comparables.

Elimination

Les lampes économiques usagées sont des déchets spéciaux. Depuis le 1er août 2005, tous les points de vente sont tenus de reprendre gratuitement les lampes économiques usagées. Une taxe anticipée de recyclage (TAR) est prélevée sur la vente des produits neufs afin de financer le recyclage. Ainsi, toutes les lampes économiques usagées peuvent et doivent être éliminées uniquement par le biais des points de vente.
La reprise obligatoire concerne en particulier les lampes à faible consommation d’énergie et les tubes fluorescents (les tubes dits «au néon»), mais aussi les lampes spéciales telles que les lampes à vapeur de mercure, les diodes électroluminescentes et les tubes de solarium. La reprise et le recyclage ne sont pas obligatoires pour les ampoules à incandescence normales et les ampoules halogènes. Ces dernières peuvent être éliminées, comme d’habitude, par l’intermédiaire des déchets ménagers.

http://www.topten.ch/index.php?page=lampes_economiques_rg...

07:53 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

J'ai complété ma note avec une incitation à utiliser les ampoules économiques...

Écrit par : Dalmuti | 23/10/2007

Merci pour le complément! Vous êtes bonne poire, malgré votre prose ampoulée!
C'est pas vrai! C'est pour rire!

Écrit par : L'anar de droite | 23/10/2007

Les commentaires sont fermés.